23/09/2013

Grotte de Fontrabiouse, une vraie fausse trentenaire

IMG_7852_modifié-1.jpg


En Capcir, les journées du patrimoine ont été sublimées par la grotte de Fontrabiouse qui, pour ses trente ans, a accueilli élus locaux et habitants, pour une superbe visite.

IMG_7917_modifié-1.jpg28 août 1958, lors de l’explosion de la volée à la carrière de Fontrabiouse, la grotte s’ouvre au regard des humains. Quelques courageux vont, par une corde descendre dans le trou, et c’est l’émerveillement. Les spéléos de Perpignan informés, explorent la grotte. Une mission qui continue aujourd’hui. C’est en 1983, qu’elle va être ouverte à la visite du public.

Un bel outil  Pierre Bataille, maire et Conseiller Général, retrace le cheminement de la grotte. Rappelant le travail de ses prédécesseurs, Madame Vélia Escané, Monsieur Henri Pubill, et de l’intercommunalité Capcir, il met l’accent sur l’impact positif de cet outil sur l’emploi. Il met aussi à l’honneur les deux exploitants de la grotte. La SETSN (Société d’ExploitationIMG_7879_modifié-1.jpg Touristique de Sites Naturels) gère la partie aménagée au travers d’une délégation de service public. L’entente spéléo du Roussillon, basée à Perpignan explore régulièrement la partie non aménagée. Et de conclure « trente ans, cela nous paraît énorme dans notre vie, mais à l’échelle de la grotte, ce n’est que quelques millimètres de concrétion ».

Belle visite sous la conduite de Caroline, les présents ont visité cette trentenaire qui se développe depuis six millions d’années. Pour certains c’est une première et un enchantement. Pour « les récidivistes », c’est encore pus fort « à chaque visite, je découvre de nouvelles concrétions, et c’est toujours un émerveillement ». Sollicitée par Pierre Bataille à prendre la parole, Madame Mireille Bossy, Sous-préfet de Prades, a IMG_7912_modifié-2.jpgapprécié la visite « une belle découverte, de ce véritable bijou pour le Capcir, qui va évoluer grâce à l’action du spéléo club ». Reprenant sa casquette de Sous-préfet, elle relève « cet exemple du sucés de délégation de service public, dans la mise en valeur du patrimoine. L’Etat est à vos côtés pour vous accompagner dans votre démarche ».Jean Pierre Lauret, directeur de la SETSM, présente son futur successeur Emmanuel Drapier, et invite les présents à poursuivre ce moment de convivialité autour du verre de l’amitié, prolongé par une grillade

allocution du maire de fontrabiouse.jpg

31/08/2013

Ils ont fait l'actualité cet été en Capcir

Qu'ils soient sportifs, éleveurs, responsables de spectacles ou encore bénévoles, vous les avez sans doute croisé, ou en avez peut-être entendu parler. Zoom aujourd'hui sur ceux qui ont marqué l'été en Capcir.


1 - Antoine Frances (2).jpgAntoine Frances

Depuis onze années, Antoine, gère l’été, pour le compte du Conseil Général, la fréquentation touristique du site classé des Bouillouses. Accueil du public, navettes, balisages, animations… Tout est mis en œuvre pour que les 100 000 visiteurs, dont 60 % accèdent par navette, soient bien accueillis, découvrent la nature sans voiture, et repartent avec des souvenirs impérissables.

 

2 - Véronique Vieujot.jpgFrédérique Vieujot

Originaire d’Espousouille, Frédérique a grandi dans l’environnement de cette caverne mystérieuse. Guide, elle vous invite à découvrir les richesses de ce joyau naturel. Avec beaucoup d’humour, de précision, d’explications claires sur les diverses concrétions, adaptées aux adultes et aux enfants, c’est une passion qu’elle transmet avec plaisir aux visiteurs.

 

3 - Jonathan Sandoz (2).jpgJonathan Sandoz

Animateur à la régie municipale des Angles, Jonathan est spécialisé dans les spectacles vivants de rue, le théâtre, les sons et lumières. Il met en place des résidences d’artistes aidant ainsi à la création culturelle. Durant l’année, il programme l’évènementiel ludique et culturel, pour le plus grand plaisir des vacanciers qui résident sur la station ou en Capcir.

 

4 - René Fouet,Michel Ferrand.jpgRené Fouet et Michel Ferrand

Passionnés de vtt et de randonnée montagne, René et Michel, sont chargés, au sein de la communauté de communes Capcir/Haut Conflent, de la conception, du plan de balisage, des éditions et topos guides de ces disciplines. Cinquante sentiers pédestres, 30 circuits vtt, de tous niveaux, permettent à tous de découvrir le territoire et ses grands espaces.

 

6 - Jean Viguier (2).jpgJean Viguier

Jean a deux passions, la montagne et le parapente. La montagne, il l’a tutoyée au travers de son métier de gardien du refuge des Bouillouses. Vice président de l’association Appel d’Air, il milite bénévolement pour la pratique du parapente de loisir ou sportif, et la formation des jeunes locaux. En décorateur du ciel, il développe ce sport de nature lié aux conditions météos.

 

7 - Sylvie Coudau (2).jpgSylvie Coudau

Responsable du patrimoine, archéologue de formation Sylvie conduit depuis 10 ans, les visites guidées et la recherche historique sur Mont-Louis. En une heure, elle vous fait découvrir les secrets de l’histoire militaire de Vauban, la vie de la citadelle au 17è siècle, son évolution, le fonctionnement du CNEC. Une belle découverte de ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

8 - Bernadette Planes.jpgBernadette Planés

Habitante de Railleu, Bernadette a travaillé a la promotion et l’animation touristique des Garrotxes, auprès de l’association « Garrotxes Conflent ». Son investissement a débouché sur la réalisation d’un guide pratique de découverte du territoire et à un programme d’animation. Des outils qui durant l’été ont permis aux vacanciers d’être informés et de découvrir le pays.

 

9 - Jean Palau, Denis Corrieu.jpgJean Palau, Denis Corrieu

Jean le fromager et Denis l’éleveur, se sont associés pour le fonctionnement de la ferme du Rialet de La Llagonne. Plaisir des vacanciers adultes et enfants, qui trouvent sur place des produits fromagers artisanaux et une ferme pédagogique. Animaux de ferme, animaux domestiques pyrénéens menacés, balades à poney, un lieu éducatif et ludique.

 

10 - Gilbert Blanc (2).jpgGilbert Blanc

Garde pêche au lac de Balcère, Gilbert accueille les pécheurs. Informer sur le fonctionnement et la réglementation, vendre les cartes journalières de pêche, protéger l’environnement font partie de ses tâches. Truites arc en ciel et fario, saumons de fontaine, sont versées deux fois par semaine dans le lac, ici, les pêcheurs rentrent rarement bredouilles.

 

5 - Pierre Payré dit Pilou.jpgPierre Payré, dit Pilou

Moniteur de ski alpin et de voile, Pilou a créé la base nautique de l’Ourson. Ce site unique, dans la forêt de la Matte et au bord du lac de Matemale, réunit activités nautiques, restaurant, détente. Mettre la mer à la montagne, un pari audacieux et réussi. Trente ans plus tard, le projet a évolué, s’est entouré de diverses activités, pour le plus grand plaisirs des familles.

30/08/2013

Le col de la Llose, un site écolo

nature, écolo, balades


Randonnée pédestre, vtt, détente au chalet d’accueil, le Col de la Llose est un lieu site ludique, sportif, écologique.

Le domaine du col de la Llose est connu et apprécié l’hiver, des fondeurs et autres raquetteurs. C’est le phare de l’espace nordique du Capcir. Pistes de ski de fond tous niveaux, parcours raquettes, paysages extraordinaires sur le Carlit, le Canigou, milieu préservé, bâtiment d’accueil avec salle hors sac, buvette, WC. L’été, c’est le paradis pour la randonnée et le vtt.

nature, écolo, baladesSite écolo  Natura 2000, réserve naturelle, parc naturel régional, autant d’outils de protection de l’environnement, qui impactent les projets d’aménagement  du col de la Llose. Ces procédures strictes, où la nature et la biodiversité sont au cœur du débat, valorisent le site, et en font un lieu touristique écologique. La démarche pour la protection du grand tétras, a permis à cet animal emblématique de cohabiter avec les fondeurs, sans incidence sur sa survie. Le bâtiment d’accueil est chauffé au bois déchiqueté. Cet été, en partenariat avec la SHEM (Société Hydroélectrique du Midi), des vélos à assistance électrique sont testés, et cela fonctionne. Munis d’un système d’aide électrique, l’effort de pédalage est allégé, dans les pistes à fort dénivelé. Ne criez pas victoire, si vous ne pédalez pas, le vélo n’avance pas. L’assistance favorise le déplacement et réduit l’ effort.

Belles balades tous les amoureux des 2 roues et de la marche à pied, sont comblés au col de la llose. Au départ du chalet d’accueil, sept itinéraires vtt, accessibles aux randonneurs (1 vert, 3 bleus, 2 rouges, 1 noir), vous invitent à pénétrer le massif, en sécurité et sans agression sur la nature environnante. Un site naturel à découvrir.

Pratique

Ouvert juillet août, du mardi au dimanche, de 11 h à 18 h.

Location vélos électriques à partir de 8 € l’heure, 22 € la journée.

Tél 04.68.04.84.79.   www.capcir-pyrenees.com

 

nature, écolo, balades

                         des paysages magnifiques à découvrir à partir des sentiers balisés

09/08/2013

Parc animalier des Angles, les états d'âme du "gros"

le gros (ours).jpg


L’ours des Angles est vexé. L’ourse Viviane fait la une de la presse. Il s’en plaint et porte un regard original sur ses voisins du parc.

bouquetin.jpgLes soigneurs m’appellent « le gros », mais je ne suis pas gros, juste un peu enrobé. Parisien d’origine, je vivais dans un 4 x 4, un blockhaus béton de 16 m2. Débarqué dans le parc en décembre 1994, je suis le pensionnaire le plus photographié. J’avais l’honneur de la presse, Viviane me l’a ravie. Ils ne parlent que de cette ourse qui s’est « tirée » de son parc. Heureusement, ils l’ont retrouvée. Ils n’ont qu’à la faire venir ici, sûr elle « fera pas sa valise ». Moi je ne bouge pas, même pas je boude. La marmotte est mon amie. Elle vient me voir, me tiens au courant de la vie locale. Quand elle est bien grasse, je me dis que j’en ferais bien mon quatre heures. Gros mangeur de fruits et légumes, je ne crache pas sur un peu de viande. Mais, c’est mon amie, alors… Je suis le plus sympa, les enfants m’aiment bien. Ce n’est pas comme le bouquetin, fier, planté sur son rocher, qui te regarde sans te voir, et ne t’adresse pas la parole. Des fois du bout de mon enclos, j’aperçois le cerf, suffisant, arrogant, avec son trophée. Ça doit-être lourd à porter. En mars, quand ses bois tombent, il ne fait plus le malin, il ne ressemble à rien. C’est idem pour tous les membres de sa famille de cervidés. Les daims, rennes, chevreuils, bien fait pour eux. Je me méfie des loups, ils sont peureux, « pas francs du collier ». Le renne, il fait toujours « la gueule ». Remarque, ça fait longtemps qu’il n’a pas vu le père noël. Et les bisons, quel caractère de cochon, ils sont imprévisibles. Les sangliers n’arrêtent pas de se souiller dans la boue pour chasser les parasites. Les mouflons ont de drôles d’attitudes durant le rut. Ils se battent, tête baissée, ça fait un boucan. Ha, le rut ! L’isard, lui je l’aime bien, c’est un vrai pyrénéen. Vif, curieux, hâbleur avec un fort accent catalan. C’est une drôle de ménagerie qu’il y a dans ce parc, mais je m’y plais. Bon je vous laisse. Venez demain, je ferai le pitre, n’amenez rien, ici je suis bien nourri.

Pratique  le parc en été est ouvert tous les jours de 9 h à 18 h

Il vous en coûtera 13 € pour un adulte, 11 € pour un enfant (4 à 14 ans)

Renseignements  04.68.04.17.20.    www.faune-pyrenees.fr

mouflon.jpgchevreuil.jpg

marmotte.jpgdaims.jpg

cerf.jpgisard.jpg

 

toute la faune pyrénéenne vous attend au parc animalier des Angles.

06/08/2013

Ca roule pour le vtt au Bike park des Angles

IMG_5708_modifié-1.jpg


Pour sa sixième d’existence, le Bike Park des Angles atteint toute sa force, et est plébiscité par l’ensemble de ses utilisateurs.

Diversifier les activités estivales, en utilisant les infrastructures du ski, un pari réussi. Le Bike Park des Angles est l’un des plus aboutis des Pyrénées. 40 km de descente répartis en 5 pistes (1 noire, 1 rouge, 2 bleues, 1 verte) et deux itinéraires familiaux (1 bleu, 1 vert), sont à disposition des descendeurs. Diversité des parcours, aménagement des profils, obstacles à franchir, balisage cohérent, beauté des paysages, se conjuguent pour le plaisir des vététistes. Les néophytes ne sont pas oubliés. La nouvelle piste verte (5.3 km pour 500 m de dénivelé), procure aux débutants les premières sensations de pilotage de descente. Côté sécurité, très peu d’accidents sont recensés, ce que confirme Sébastien « bike patrol » (service sécurité). « cela est dû à l’entretien régulier des pistes et au  niveau des pratiquants qui augmente. Nous conseillons aux débutants d’y aller doucement, de repérer le circuit avant de se lâcher, de choisir un itinéraire adapté à leurs capacités ».

IMG_5754_modifié-1.jpg

Pratique  accès au bike Park par la télécabine. Tarif journée vtt, adulte 22 €, moins de 12 ans 18 €. Forfaits 4 h à partir de 15 €. Vélo de descente,  Casque, genouillères et dorsal sont obligatoires. Les magasins spécialisés de la station proposent à la location ce matériel. Point de lavage vélo devant la télécabine.

Ecoles de VTT : MCF Les Angles 06.75.77.14.92. Aventure Pyrénéenne 06.68.30.32.24.  Eric Casado 06.80.88.39.78.

Renseignements : www.lesangles.com

Ce qu’ils en pensent

 

Eric, Mathieu.jpgOn se régale Eric et Mathieu, de Saint-Cyprien, venus pour la journée. « C’est une belle découverte pour nous. On pratique le vtt dans les Aspres et les Albères mais, c’est différent. La nouvelle verte est très agréable. Pas de passage à risques, un beau profil. La signalétique est parfaite, c’est bien aménagé, l’environnement est exceptionnel ».

 




Jean Christophe.jpgUn beau site Jean Christophe, de Sigean, en week-end aux Angles. « Je pratique le vtt, je fais de l’endurance en amateur. C’est un beau site, sur lequel je m’entraine régulièrement. La variété des pistes, des parcours rapides, d’autres plus techniques, correspondent bien à ma pratique. Belle signalétique, cadre superbe, j’y prends du plaisir ».

 




Lou, Philippe, Bernie, Hugo.jpgTrès ludique Lou, Philippe, Bernie, Hugo, originaires d’Auriol, en vacances aux Angles. « nous pratiquons le vtt classique. En vacances, on prend beaucoup de plaisir à descendre en famille. L’aménagement est sympa, original, très ludique, avec de belles passerelles en bois. Les pistes sont de tous niveaux, bien adaptées aux différents publics ».

 




David.jpgDes sensations David de Rivesaltes, an passage journée. « je pratique régulièrement le vtt de descente, et m’entraîne toute l’année, avec l’objectif de rouler sur les noires. Celle des Angles offre beaucoup de sensations, c’est un concentré de difficultés. Se dépasser, se mesurer aux éléments, contrôler sa peur, c’est ce qui me motive dans ce sport ».

05/08/2013

Voler et planer sans perdre la raison

Planer comme un oiseau au dessus des montagnes, en toute sécurité, c’est possible en Capcir.

 

IMG_7949_modifié-3.jpg

Voilà plus de cinq décennies que le vol à voile se pratique sur l’aérodrome de la Quillane. Avec sept planeurs, un avion remorqueur, un treuil, l’association aéronautique anime et gère cette belle activité.

La passion les bénévoles de l’association sont des passionnés qui souhaitent promouvoir le vol à voile en montagne et pérenniser cette activité sur 5 ou 6 mois par an. Certains sont instructeurs, d’autres habilités à conduire des vols découverte. Tous veulent partager cette passion.

IMG_5556-1.jpg

Site exceptionnel cette plateforme planeurs, est la plus haute d’Europe (1710 m). Michel Salvetat président de l’association l’affirme « le vol à voile en montagne c’est exceptionnel par rapport à la plaine. Les ascendants sont plus importants et d’origines plus variées ». Ce que confirme Gabriel Briffe, chef pilote, salarié de la plateforme « l’aérologie est exceptionnelle en particulier la situation de confluence due au croisement de trois vallées. Il y a des phénomène aérologiques que je n’ai vu qu’ici ».

Une activité par excellence propre. Elle utilise l’énergie solaire, la dynamique du vent et un treuil photovoltaïque pour les décollages. Le vol, accessible à tous, dure environ une demi-heure, permet de découvrir du haut du ciel, le Capcir et le Conflent. Transformez-vous en oiseau, volez et planez en toute sécurité.

Pratique  un vol découverte coûte de 70 à 95 € selon le mode de décollage utilisé. Nouveau, une journée découverte avec deux vols et une approche du matériel, de l’aérologie… coûte 120 €.

Renseignements réservation 04.68.04.28.02.   www.planeur-lallagonne.com

IMG_5549 (2)_modifié-1.jpg

sur l'aérodrome de la Quillane, sept planeurs, un avion remorqueur et un treuil attendent les amateurs de sensations fortes

Le bon air de la montagne pour les enfants

vacances, séjour, montagne


Randonnée pédestre, baignade au lac, course d’orientation, rencontre avec les habitants, approche de l’environnement, au programme de ces vacances.

Depuis trois étés, les enfants des villages adhérents à la communauté de communes Albères Côte Vermeille, viennent en séjour à la montagne. Hébergés au centre de vacances « la Capcinoise » à Matemale, les séjours durent 4 jours et trois nuits, et se renouvellent durant trois semaines. Cette deuxième semaine avait pour thème « les super héros de l’environnement ». Un sujet travaillé durant l’année dans le cadre des « accueils loisirs ». Durant le séjour, l’accent a été mis sur la nature, l’environnement, l’eau. Randonnée montagne, balade en forêt, réalisation d’herbiers, baignade au lac, course d’orientation dans le village, et divers jeux ont animé ces quatre jours. Les enfants de la mer, découvrent avec joie  la montagne. « on a ramassé des cèpes et le cuisinier les a servis au repas. C’était très bon ». Les enfants ont l’air ravis. Côté encadrement, Isabelle Lavall et Anne Sophie Ruiz apprécient le séjour « c’est une belle aventure, un super séjour. On partage des moments forts, qui vont faciliter nos relations avec les enfants ». Des enfants qui repartent avec des histoires plein la tête et de superbes souvenirs. A l’année prochaine.

vacances, séjour, montagne

vacances actives et émotion du départ pour les enfants