05/02/2012

Com/Com Capcir Haut-Conflent : voeux du président R. Trille, ça roule...

voeux, communauté,


Ils étaient au complet les élus de la com/com Capcir Haut-Conflent présents aux vœux de leur président, dans une ambiance chaleureuse où empathie et sympathie étaient à l’ordre du jour.

Raymond Trilles, son président, accueillait trois nouveaux venus dans cette structure. Deux élus maires, Florence Dabosi à Puyvalador, Marc Rousset à Ayguatebia, et Jean-Louis Démelin maire de Font-Romeu, commune qui vient d’adhérer à cette intercommunalité. « c’est la réforme territoriale et le schéma départemental qui a été au centre de nos préoccupations en 2011. Un épisode fort avec un préfet qui voulait imposer sa vision des choses, ce qui nous a heurtés » déclare le président. Il est vrai qu’ici, l’intercommunalité cela fait plus de trente ans qu’elle se pratique. Les élus ont tranché pour deux structures, avec un travail de concertation. « toutes les communes sont les bienvenues. Tout le monde doit apporter sa pierre à l’édifice, les grandes stations comme les petites communes » précise l’édile.

Des réalisations : dans le domaine du tourisme développement d’itinéraires rando et vtt, réalisation d’une piste finlandaise, d’un observatoire oiseaux et alimentation en eau du refuge des Camporells. Réhabilitation du petit patrimoine, des remparts de Mont-Louis, un partenariat avec l’association de réinsertion AICO d’Olette est envisagé. Déchetterie, extension du ramassage der ordures ménagères à Eyne, cache containers, remise en état de pistes forestières, participent aux actions environnementales. La ZAE du Capcir est achevée, 2 parcelles sont disponibles, celle du Haut-Conflent est en cours. Les investissements sur la scierie sont terminés et salarie 4 personnes. Une formation développement pour asseoir la structure permettra de trouver de nouveaux marchés. Côté social, aide au maintien de personnes âgées à domicile grâce à la télé alarme, prise en charge à 100 % par la communauté. Réflexion sur un programme de logements pour personnes âgées, un intermédiaire entre chez soi et la maison de retraite, avec les services qui vont avec. Dans le cadre du pôle d’excellence rurale, la maison de santé prévue sur le territoire des Angles est financée (550 000 €).

Des priorités : c’est à une réflexion sur son image touristique que la communauté va s’engager. Quelle incidence de l’arrivée de Font-Romeu connu mondialement, sous quel nom communiquer ?  L’objectif étant d’amener plus de vacanciers sur notre territoire. Le ski de fond souffre d’un enneigement naturel déficient. Une étude va être engagée sur l’accessibilité des sites d’altitude que sont les Bouillouses, les Camporells et le Ginevra.

Un buffet clôturait cette amicale réunion.

 

voeux, communauté,

                                      belle assistance et attitude positive pour ces vœux.

10/01/2012

"C'est ensemble que nous réussirons

IMG_3119.JPG


C’est le leitmotiv déclamé par Florence Dabosi, nouvelle édile de la commune lors de ses vœux à la population.

Ils étaient nombreux les habitants de Puyvalador-Rieutort à honorer l’invitation aux vœux de leur municipalité. Allant droit au but, la Maire rappelait « Depuis trois ans, la commune de Puyvalador-Rieutort est en instabilité politique au niveau des élus municipaux. 2011 riche en rebondissements et expériences, nous a permis de constituer une nouvelle équipe ». La tâche est grande, et les difficultés à surmonter importantes, mais l’équipe en place est prête à redresser la barre. Avec un nouveau directeur de régie (Jean Luc Aguzou), le deuxième adjoint impliqué dans cette structure (Jean Pierre Barthés), un directeur compétent et un personnel impliqué, la station de ski reste ouverte. L’usine à  neige qui avait brulé a été réhabilitée « grâce à l’aide financière et morale du conseil général, des neiges catalanes et de la communauté de commune Capcir/Haut-Conflent » que Florence Dabosi remercie au passage. Certes la commune va devoir prendre en compte le passif, mais la motivation des élus, leur implication collective doit permettre d’aller de l’avant. Une bonne nouvelle, le centre de vacances va rouvrir dès février. C’est l’association accueil loisirs catalans qui est chargée de son fonctionnement et de sa gestion. « c’est le fruit du travail de mon prédécesseur, Gérard Andrillo », précise l’élue.

Un buffet convivial clôturait cette cérémonie.

 

IMG_3120_modifié-1.jpg

                  de nombreux habitants étaient présents aux vœux de la nouvelle municipalité.

09:52 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voeux, maire, puyvalador

04/02/2011

Voeux de la communauté de communes Capcir/haut-Conflent, décider ensemble de notre avenir

voeux, communauté de communes, capcir haut-conflent

Ils étaient nombreux, élus, salariés, représentants des administrations, réunis à la Maison du Capcir, autour de Raymond Trilles, qui présentait les vœux de la communauté de communes Capcir haut-Conflent qu’il préside.

C’est la réforme des collectivités territoriales, qui a été  votée à une voie de majorité au Sénat, qui est le premier sujet fort du président. « nous entamons l’année 2011 avec de grandes inquiétudes ». Cette réforme va faire vivre un bouleversement important aux structures locales. Une loi qui touche les communes et leurs compétences, le périmètre des intercommunalités « sous l’autorité directe des préfets au pouvoir exorbitant », et les départements. « est-il efficace d’avoir un grand périmètre Cerdagne Capcir alors que nous avons déjà à notre disposition un regroupement intercommunal de 64 communes au sein du Parc Naturel Régional, qui permet de réfléchir aux grands projets de territoire ». Et de suggérer d’engager un travail de réflexion avec la communauté de Cerdagne et les communes non adhérentes, pour proposer au Préfet un schéma consensuel. « à nous de définir un regroupement fondé sur des projets ambitieux qui s’inscrivent dans des bassins de vie et d’emploi, en faisant fi des petites querelles locales et des arrières pensées électorales ».

Un bilan fort : la diversification des activités touristiques dont la communauté a la compétence se concrétisent par la réalisation du treuil photovoltaïque sur l’aérodrome de la Quillane, l’organisation de la randonnée d’été et des activités nordiques, le développement des loisirs autour du lac et dans la forêt de la Matte en partenariat avec la commune des Angles. Le patrimoine n’est pas oublié en particulier sur Mont-Louis où 1 million d’euros ont étés injectés en 6 tranches de travaux sur les remparts. La protection de l’environnement est aussi prise en compte avec entre autre, la réhabilitation de la décharge, la création d’un dépôt homologué pour les gravats, l’amélioration des points d’apports volontaires dans les villages. La relance de l’artisanat et de l’industrie se concrétise par la création de deux zones d’activités, et la réalisation d’une scierie intercommunale. « En moins de deux ans, c’est 5 millions d’euros investis, qui ont pu être financés grâce à des subventions de l’Europe, l’Etat, la Région et le Département qui frôlent les 80 % d’aide sur les grands projets ». Un choix de gestion décidé par l’ensemble du conseil communautaire.

Après avoir remercié l’ensemble du personnel pour leur travail accompli, le président souhaite ses bons vœux à l’assemblée, avant de conclure « trois élus de la communauté sont candidats aux cantonales, je leur souhaite bonne chance et espère que la communauté n’aura pas à souffrir de leur démarche ».

voeux, communauté de communes, capcir haut-conflent

Une partie de l’assemblée réunie autour du président de la communauté pour les vœux 2011.