24/05/2014

Parc Naturel Régional :la charte est validée

 

charte, validation, pnr

Enorme succès pour le parc, ses techniciens, ses élus et son président Christian Bourquin qui a défendu le dossier devant la commission parisienne.

Territoire vivant, de qualité exceptionnelle mais fragile, un parc naturel régional est régi par une charte. Ce document d’une durée de douze années, est la colonne vertébrale du territoire. Elle définit les actions prioritaires en matière de protection de l’environnement, d’aménagement, de développement économique et social, de tourisme. Fruit de la concertation entre élus locaux, départementaux, régionaux, habitants, professionnels, techniciens, elle est soumise à un arrêté du premier ministre. L’arrêté est pris sur proposition du ministère de l’environnement qui s’appuye sur les avis de la Fédération Nationale des parcs et le Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN).

Dossier lourd : « la nouvelle charte correspond aux réalités de notre territoire. Nous avons mis le « turbo » et en un an et demi nous avons pu la présenter. Cette performance récompensée par un avis favorable de la commission a permis auparavant de proposer la charte au vote des 66 communes du parc avant les élections municipales » précise le président du parc. Lors d’une première présentation le CNPN a désigné des points à préciser. Maintien et développement de l’agriculture, conformité de la signalétique, développement d’un tourisme quatre saisons, aménagement des domaines skiables, freiner la circulation automobile dans le milieu naturel, urbanisme avec la non extension des espaces constructibles, ce qui permet de protéger les zones agricoles et paysagères, autant de points qui ont été retravaillés. La deuxième présentation du dossier prenant en compte ces observations vient d’être validée.

Unanimité : après une enquête publique favorable sans remarques, l’approbation de la charte par les 66 communes, l’avis très favorable à l’unanimité de la Fédération des parcs, le CNPN a validé la charte à 23 voix sur 24 (une abstention). L’arrêté officialisant la mise en œuvre de la charte devrait couler de source. « cela a couté beaucoup de travail, de la concertation, de la persuasion, l’implication de tous les maires qui ont compris la notion d’intérêt collectif, et je suis très fier de cet énorme succès » conclue Christian Bourquin.

 

charte, validation, pnr

                                   parc naturel, un environnement naturel exceptionnel