05/08/2013

Le bon air de la montagne pour les enfants

vacances, séjour, montagne


Randonnée pédestre, baignade au lac, course d’orientation, rencontre avec les habitants, approche de l’environnement, au programme de ces vacances.

Depuis trois étés, les enfants des villages adhérents à la communauté de communes Albères Côte Vermeille, viennent en séjour à la montagne. Hébergés au centre de vacances « la Capcinoise » à Matemale, les séjours durent 4 jours et trois nuits, et se renouvellent durant trois semaines. Cette deuxième semaine avait pour thème « les super héros de l’environnement ». Un sujet travaillé durant l’année dans le cadre des « accueils loisirs ». Durant le séjour, l’accent a été mis sur la nature, l’environnement, l’eau. Randonnée montagne, balade en forêt, réalisation d’herbiers, baignade au lac, course d’orientation dans le village, et divers jeux ont animé ces quatre jours. Les enfants de la mer, découvrent avec joie  la montagne. « on a ramassé des cèpes et le cuisinier les a servis au repas. C’était très bon ». Les enfants ont l’air ravis. Côté encadrement, Isabelle Lavall et Anne Sophie Ruiz apprécient le séjour « c’est une belle aventure, un super séjour. On partage des moments forts, qui vont faciliter nos relations avec les enfants ». Des enfants qui repartent avec des histoires plein la tête et de superbes souvenirs. A l’année prochaine.

vacances, séjour, montagne

vacances actives et émotion du départ pour les enfants

01/11/2012

Bonne Nouvelle, vous pourrez skier à Puyvalador cet hiver

 

neige, vacances, hiver, ski

Election d’un directeur de régie et vote du budget 2012, confirment l’ouverture de la station de ski pour la saison 2012/2013.

Le conseil municipal de Puyvalador-Rieutort avait, lors de sa dernière réunion, créé une régie directe chargée de l’animation, du tourisme et des activités hivernales. La réunion d’hier, confirme l’ouverture de la station pour cet hiver, en nommant un directeur de régie et votant le budget 2012. Trois conseillers absent avaient donné leur pouvoir permettant ainsi au conseil de délibérer avec 11 voies.

Un directeur : poste administratif à titre bénévole, chargé de la gestion du personnel, de la préparation et du suivi du budget, c’est un relai entre le terrain et le conseil d’exploitation de la régie. A l’unanimité, le conseil municipal vote la création de ce poste et désigne son directeur.

Budget 2012 : un point de débat important qui a provoqué des oppositions. Le budget présenté concerne uniquement 2012. Une présentation règlementaire, le budget de la régie devant être établi sur la base d’une année civile. C’est la moyenne des 5 dernières années d’exploitation, hormis celle de 2011/2012 (pour laquelle les chiffres réels ne sont toujours pas connus) qui a servi de base avec un point d’équilibre à 500 000 €. « Un budget réalisé avec de la rigueur dans l’établissement des dépenses, et sans euphorie dans l’évaluation des recettes » précise le maire. Deux élus, sans remettre en cause la véracité du budget 2012, regrettent que le budget prévisionnel 2013 ne soit pas présenté. « Sans cela, il n’est pas possible de se positionner sur l’avenir », l’un d’entre eux demandant le report de ce vote. Le budget est validé par 8 voies pour et trois contre. Il est établi avec une dépense d’investissement de 54 000 €. En fonctionnement la dépense prévue s’élève à 95 200 €, les recettes chiffrent 227 972 €.

La station sera donc opérationnelle cet hiver, complétant l’offre de ski du Capcir et des Neiges Catalanes.

neige, vacances, hiver, ski

le conseil municipal en débat

17:58 Publié dans économie, ski | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : neige, vacances, hiver, ski

30/01/2012

Belle et blanche neige

IMG_4065 - Copie_modifié-3.jpg

Ce n’est pas un conte de fée, ce matin quand les montagnards ont ouvert les volets, ils ont retrouvé leur environnement hivernal. La neige était tombée durant la nuit. Une belle couche uniforme, froide et poudreuse à souhait pour le plaisir de skieurs, comme ici aux Angles, où il continue de neiger.

20:45 Publié dans neige | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ski, neige, vacances

18/01/2012

Station de Puyvalador, elle plie mais ne rompt pas

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Avec ses 31 printemps, la dernière née des stations des Neiges Catalanes, subit comme ses congénères les aléas climatiques, mais a des projets d’avenir, et laisse passer la tourmente pour mieux renaître.

Créée d’une initiative privée, la station de Puyvalador en Capcir est aujourd’hui gérée par une régieneige, ski, séjour, vacances, montagne autonome. Au fil des années, elle a connu des hauts et des bas, liés à l’enneigement plus ou moins abondant. Certains investissements en particulier dans les remontées mécaniques n’ont pas étés réalisés en temps voulu et posent des problèmes en terme de flux des skieurs. Il est de fait difficile de gérer une station qui se retrouve avec un déficit important cumulé au cours des années précédentes.

Feu les canons : « cette année, on paye l’incendie criminel de l’usine à neige de cet automne. Nous avons mis tout en œuvre pour la reconstruire, mais il faut du temps. Elle sera opérationnelle dans 2 ou 3 semaines » déclare Jean Luc Aguzou directeur de la station. Un gros chantier de par sa réalisation et son coût pris heureusement en charge par les assurances. Les Neiges Catalanes ont aussi participé financièrement, la communauté de communes Capcir a fourni le bois pour le bardage du bâtiment et la toiture. « avec son fonctionnement, on pourra enneiger tout le bas de la station et assurer un retour du haut par des pistes faciles (verte et bleue) pour le grand public » précise le directeur. La fréquentation est en baisse d’environ 50 % par rapport à l’année dernière qui na pas été une année exceptionnelle.

neige, ski, séjour, vacances, montagneDes perspectives : « malgré des difficultés, la station n’envisage pas de déposer le bilan à la fin de la saison, on se bat pour cela » confirme le directeur. Et c’est la course à la recherche de partenaires financiers et de subventions que l’équipe en charge de l’outil s’est engagée. Des projets d’amélioration, pour reconquérir la clientèle, il n’en manque pas. Moderniser les remontées mécaniques et l’unité de production de neige, déplacer le Snow-Park sur la partie haute et remodeler le front de neige pour l’adapter aux débutants. Aujourd’hui tout le domaine du haut de la station est skiable sur une neige naturelle de grande qualité. Neige et soleil au rendez vous pour Samuel, Alois, Nixon, Thibault, Flo, Jérémie, Yann, Adrien, étudiants à Toulouse qui découvrent la station « on s’est éclatés, super ski et beaux paysages, même si ça manque de neige ».

Samedi 21 janvier la station sera en effervescence avec la présence de France Bleu Roussillon et des animations ouvertes à tous.

 

Ce qu’ils en pensent


neige, ski, séjour, vacances, montagneFernand Canto, chef d’exploitation. Le haut de la station est enneigé naturellement et on maintient une partie du bas ouvert. C’est une prouesse de l’équipe de damage qui maintien les pistes du bas skiables. Tout le personnel est au complet. On attend la neige pour éviter de les mettre au chômage partiel. Côté clientèle, cela se passe bien, les gens sont conscients du travail réalisé pour qu’ils puissent skier avec plaisir.

Monique Andreu propriétaire du snack des pistes. J’ai le moral, malgré une saison plus qu’enneige, ski, séjour, vacances, montagne demi-teinte, elle n’est pas finie. Cette année tout le monde souffre du manque de neige. J’ai beaucoup de frais, mais je reste ouverte,  car j’ai du personnel en contrat, et ils ont tous besoin de travailler. Les clients sont des habitués, pas assez nombreux, mais satisfaits des efforts de la station. Vivement que la neige arrive.

neige, ski, séjour, vacances, montagneYvan Dabouis gérant de la boutique ski. Une saison très morose du fait du manque de neige naturelle que les clients recherchent en venant chez nous. Le non fonctionnement de l’usine à neige accentue le problème. C’est rageant car le haut de la station est bien enneigé, mais la liaison est difficile ce qui dissuade la clientèle débutante. La tempête n’a pas été facilitante durant quelques jours. La neige est agréable à skier.

Michel Bataille du chalet d’altitude. Pour nous, qui sommes installés sur leneige, ski, séjour, vacances, montagne haut de la station, cela ne se passe pas trop mal. C’est déjà énorme que la station soit ouverte avec un enneigement en haut très bon. La clientèle est sympa et apprécie les efforts réalisés par la station pour proposer des pistes de qualité. Je suis optimiste pour l’avenir de la station qui est prise en main par une équipe jeune et très dynamique.

 

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Puyvalador fiche technique

17 pistes (3 vertes, 6 bleues, 6 rouges, 3 noires), 32 km, 63 canons à neige, un Snow-Park,  une piste de luge, deux snacks  (un au bas des pistes, un au sommet), une salle hors sac, une école de ski, un loueur de matériel, une garderie pour les jeunes non skieurs. Peix du forfait, 27 € pour un adulte, 21,50 € pour un enfant jusqu’à 12 ans.

 

05/08/2010

La randonnée en montagne, une invitation au plaisir

IMG_9559.JPG

Dans les hautes terres catalanes, lieu privilégié pour la randonnée pédestre, des sentiers balisés, permettent aux randonneurs quelque soit leur niveau et en toute sécurité, de découvrir des sites extraordinaires, des paysages inoubliables, bref de prendre du plaisir.

 La montagne a de tous temps eu sa clientèle de randonneurs, les durs de chez dur, sac à dos 15 kg, chaussures en cuir armée, 1,5 kg pièce, semelle Vibram et une seule maxime, la montagne ça se mérite. Une clientèle qui elle-même a évolué, adoptant des matériaux modernes, légers, mais une clientèle qui s'est diversifiée.

De là à partir en randonnée en tongs, il y  a un pas à ne pas franchir tout de même. Si vous souhaitez randonner, mais n'êtes pas habitué à cet exercice ou ne connaissez pas bien notre région de montagne, passez par la case Office du tourisme. Vous y trouverez bulletin météo, conseils, fiches itinéraires, parfois gratuits, le plus souvent payants, mais indispensables pour bien profiter de tous les circuits et de choisir les plus adaptés à vos capacités physiques.

Ça balise : les balisages sont différents, selon les difficultés des itinéraires. Le balisage un trait jaune (2 cm x 10 cm) concerne les itinéraires de petite randonnée, souvent en boucle. Sur votre guide, ou au point de départ de la randonnée, un panneau vous indique les caractéristiques du circuit, son nom, la distance à parcourir, le dénivelé, le temps de marche, sa difficulté. Pour les tours de pays le balisage est composé d'un trait rouge sous un trait jaune, pour les itinéraires de Grande  Randonnée, un trait rouge sous un trait blanc. Si vous hésitez à partir seul à l'aventure, passez par la case bureau montagne. Des professionnels compétents vous proposent des balades accompagnées, à la découverte de la faune, la flore, souvent loin des sentiers battus. Dans tous les cas, soyez prudents, tenez compte de la météo. Chaussures fermées, semelle crantée minimum, sac à dos avec vêtement de pluie, petite laine, eau, barres de céréales, pique nique, lunettes de soleil, crème solaire et couvre chef feront partie de votre panoplie. Si la prochaine balise est une croix, ou s'il n'ya a plus de balise, revenez sur vos pas vous vous êtes trompés. Un vieux montagnard est un montagnard qui a su renoncer. Bonne balades.

  

188-8846_IMG.JPGIMG_9390.JPG

196-9672_IMG.JPG197-9767_IMG.JPGIMG_9344.JPG188-8847_IMG.JPG

la montagne, un espace naturel fabuleux à découvrir sans modération si ce n'est la prudence.

 Ils ont suivi le balisage avec bonheur

1 - René.JPGOn apporte le plus grand soin au balisage

René, responsable randonnée à la maison du Capcir : le réseau de sentiers balisé demande une attention particulière si l'on ne veut pas que les gens se perdent. Dès le départ de la neige, on vérifie l'état du balisage et des circuits, on dégage les arbres tombés sur les chemins, on améliore les passages délicats ou humides en mettant en place passerelles et platelage. Le débroussaillage représente environ 50 % des itinéraires existants. Sur la communauté de Communes, nous sommes 4 affectés à cette mise en conformité des circuits. Durant l'été, on intervient aussi, lorsque l'on nous signale des plaquettes de balisage cassées. La tendance est à l'itinéraire que l'on peut composer soi même. Pour cela, des plaquettes sur poteaux indiquent le lieu dit, la direction du prochain lieu dit et l'identification des sentiers. Le topo guide est un outil fort utile au randonneur.

 

2 - Pascal.JPGLe balisage des itinéraires est parfait

Pascal, originaire de Nantes, en vacance en famille à Font-Romeu : nous nous sommes mis à la randonnée familiale depuis l'année dernière. Les enfants sont plus grands, et ils apprécient beaucoup. Cette semaine on a découvert le site des Bouillouses et aujourd'hui nous allons au lac d'Aude. On utilise les informations des offices du tourisme et une carte IGN. Les circuits sont bien balisés et fiables. Hier on s'est trompés et l'on s'est rapidement aperçu de notre erreur ne trouvant plus de balisage. La région est intéressante et les itinéraires adaptés à tous les niveaux. En général on part à la journée avec le pique-nique. Par contre on s'est aperçus que les temps de marche indiqués sont parfois trompeurs. On met toujours plus de temps, mais cela est peut-être dû à notre rythme. On découvre de superbes paysages, beaucoup de lacs. C'est la super récompense de la randonnée.

3 - Mireille et Jean Pierre.JPGLe GPS, un bel outil si l'on sait s'en servir

Mireille et Jean Pierre de Nîmes, en vacances à Formiguères : nous pratiquons habituellement la randonnée dans le Gard et à chacun de nos séjours en Capcir. On utilise les topos guide locaux qui sont très bien faits, et les infos du syndicat d'initiative. On a pratiquement parcouru l'ensemble des balades proposées. Le balisage est parfait et si on est vigilant, on ne peut pas se perdre. On utilise aussi la carte IGN et le GPS qui est très pratique. Il permet d'avoir l'altitude, et nous ramènerait à note véhicule si nous nous perdions. Au retour de balade, nous transférons les données du GPS sur l'ordinateur, itinéraire, profil, temps de marche, dénivelé... Il nous arrive aussi de récupérer des itinéraires sur Internet. Le GPS est un super outil si l'on sait s'en servir. Randonner dans la région c'est très agréable et cela nous change des Cévennes et de la Camargue.

4 - Thierry.JPGLes Pyrénées c'est mieux que les Alpes

Thierry originaire de Chartres et en vacances en famille à Font-Romeu : pendant l'été, nous pratiquons la randonnée en famille, en petites balades. Nous partons entre 9 et 10 h avec le pique nique et nous rentrons en cours d'après midi. A mon arrivée en montagne, je passe à l'office du tourisme découvrir les randonnées, et j'investis dans une carte IGN au 1/50000. A partir des parcours proposés, je construis mon itinéraire. J'ai une bonne expérience de la montagne et de la grande randonnée. Les itinéraires que l'on a empruntés étaient bien balisés, avec beaucoup d'informations pratiques  au départ, on ne risque pas de se perdre. C'est la première fois que nous venons dans les Pyrénées, et c'est une belle surprise, les paysages sont magnifiques. La montagne est accessible, c'est bien pour les enfants. On se fait plaisir et on ne souffre pas, c'est mieux que dans les Alpes.

13/07/2010

Niché au coeur du Capcir, un lac aux mille et une activités

IMG_8936.JPG

Situé au cœur du Capcir, à 1500 mètres d'altitude, bordé par la forêt de pins sylvestres de la Matte, ce plan d'eau, retenue artificielle de 200 hectares, réunit une multitude d'activités ludiques et sportives dans un cadre exceptionnel.

La montagne catalane est très prisée pour ses sports d'hiver, mais l'été, c'est aussi une destination forte. Son air pur, ses paysages, son climat, sa montagne accessible ont depuis longtemps attiré les amoureux de la randonnée pédestre. Mais, pour répondre aux attentes de la clientèle potentielle, de nombreuses activités ont été mises en place et ont un effet bénéfique sur la fréquentation estivale et la satisfaction des vacanciers. Le lac de Matemale est à ce titre un exemple. Dans cet espace naturel de verdure et de fraîcheur extraordinaire, quelque soit votre âge et vos choix de loisirs, c'est le plaisir qui est au rendez vous.

Que du plaisir : ici l'eau est pure, et la baignade est surveillée sur la base nautique de l'Ourson qui offre aussi voile, planche à voile, canoë, pédalo. Autour de ce site de nombreuses activités sont proposées. Trampoline acrobatique, balades à cheval, poney, châteaux gonflables, tir à l'arc, parcours aventure d'arbre en arbre, practice de golf, parcours sportif. Nouveauté cette année l'espace aqua ludique avec piscine d'initiation à la natation, sauna, spa. Sur la deuxième anse que vous pouvez rejoindre par un sentier qui traverse la forêt et longe le lac, vous découvrirez balades en chiens de traineau, circuit quad 4X4 électriques pour les enfants, parcours d'initiation vtt, en accès libre, centre vtt avec location de vélos. C'est aussi le départ de sentiers pédestres et vtt balisés qui vous permettent de découvrir le Capcir. Si vous recherchez confort et eau chaude, à deux pas, la piscine de Matemale et son bain chaud répondront à vos attentes. Et, si vous souhaitez ne rien faire, des bancs avec point de vue sur le lac, des espaces pique nique avec place à feu sont à votre disposition. Vous pourrez aussi vous désaltérer ou manger une crêpe aux différents snacks. Déjeuner et goûter à la cuisine catalane dans un cadre magnifique, c'est aussi possible au restaurant l'Ourson.

Alors n'hésitez pas, le lac de Matemale, « c'est bien fait pour vous ».

Ce qu'ils en pensent

IMG_5826.JPG Cécile, originaire de Montpellier : je suis en vacances en famille en Capcir pour la deuxième année, une destination IMG_5827.JPGque nous fréquentons régulièrement en hiver. Au lac c'est calme et on peut se baigner. Beaucoup d'activités sont proposées et adaptées à tous. Malgré la chaleur, il y a toujours de l'ombre sous les arbres. Les enfants apprécient beaucoup le pédalo et on projette de faire le circuit accro branche dans la semaine. Le site est formidable, tout le monde peut y trouver son compte. Ce sont de vraies vacances, apaisantes, pour les citadins que nous sommes.

Pascal originaire de Blaye (33): en vacances en famille à Matemale, je connaissais le Capcir pour l'avoir traversé en randonnée pédestre, mais c'est notre premier séjour. Superbe plan d'eau, propre, l'eau paraît froide, mais en fait elle ne l'est pas. Dommage qu'il y ait des chiens non tenus en laisse. C'est facile d'accès, pas de problème pour se garer. Les activités proposées sont variées et intéressantes, mais lorsque l'on est cinq, cela chiffre vite. On pratique habituellement la randonnée, et ici il y a de quoi faire, les sentiers sont bien balisés.

IMG_5846.JPG Wilfrid, professeur de judo originaire de Marsillargues dans le Gard : je suis en séjour aux Angles avec un IMG_5841.JPGgroupe de 23 jeunes judokas. C'est un stage de multi activité qui nous permet de découvrir la montagne. Le plan d'eau est un fort atout pour la région et il est bien exploité. Beaucoup d'activités ludiques et diversifiées. On est bien accueilli sur le site et les enfants sont heureux d'être ici. Cela fait cinq ans que nous venons et nous utilisons les activités. En particulier le trampoline, le golf, l'équitation, l'accrobranche et la baignade bien sur.

Nicolas, surveillant de baignade à la base nautique l'Ourson : la clientèle autour de l'eau est essentiellement composée de familles, de groupes d'enfants et d'ados. Ma mission est de préserver la sécurité des baigneurs et passants. Je les informe aussi sur les activités. je fais aussi de la sensibilisation à la protection de l'environnement. La plupart des gens sont sympas et apprécient le site et les activités diversifiées. L'eau est agréable pour la baignade et les enfants s'éclatent. Les interventions sont souvent hors de l'eau et pour des petits bobos.

IMG_5915.JPGIMG_5920.JPGIMG_5931.JPGIMG_5940.JPGIMG_5866.JPGIMG_5952.JPG

Havre de paie et de plaisir, le lac de Matemale offre des activités ludiques et sportives gages d'un agréable séjour.

24/05/2010

Histoire d'eau en Capcir

IMG_8938.JPG

Le projet du groupe d'exploitation hydraulique d'EDF, de vider le barrage de Matemale cet été a soulevé de vives protestations. Une réunion de concertation à la Maison du Capcir a réuni responsables du GEH, élus du Capcir, professionnels du tourisme, représentants de la fédération de pêche, de la gendarmerie et des pompiers.

L'électricité est une énergie qui ne se stocke pas et produite à 8 % par l'hydraulique. Une production qui permet de faire face aux périodes de pointe. En trois minutes une centrale hydraulique peut produire de  l'électricité, contre 8 heures pour une centrale thermique et 24 h pour une centrale nucléaire. Si la consommation électrique a tendance à stagner, elle augmente fortement durant les périodes de pointe. Le gouvernement a donc décidé de moderniser le parc hydraulique. Les centrales de Nahuja et Escouloubre, alimentées par les barrages de Puyvalador et de Matemale vont être remises à niveau. Un investissement de 35 millions d'Euros pour des travaux qui s'étaleront sur deux ans. Pour faire face à la perte de production, le DEH a décider de turbiner l'eau des deux lacs avant le 1 septembre, date d'engagement des travaux. Ce qui aura pour effet d'amener les deux retenues à leur plus bas niveau durant l'été.

Des concessions Franck Belloti, directeur du GEH, s'annonce porteur de bonnes nouvelles. «suite à notre dernière rencontre, nous avons entendus vos arguments sur le plan touristique et de la sécurité (écopage des canadairs). Plutôt que de viser la côte minimale sur Matemale, notre projet est d'arriver à moins 5 mètres au 22 août et de turbiner au maximum du 22 août au 1 septembre ». Une décision qui devrait entraîner au dire de Monsieur Belloti une perte d'exploitation de 600 000 €. Une proposition qui ne convainc pas l'assistance et en particulier Raymond Trilles Président de la Communauté de Communes «il faut privilégier l'utilisation du lac de Puyvalador, plutôt que Matemale. Le débit de lâcher de 3.5 m3 secondes, est un vrai danger en période de vacances scolaires ». Même désapprobation du côté de René Pateau président de la fédération de pêche «la pêche est aussi un facteur économique. Le débit de l'eau, le niveau des lacs sont fondamentaux dans ce loisir ». Les prestataires les rejoignent «à la côte moins cinq mètres, l'activité nautique est impraticable sur le site de l'ourson », « autour du lac il y a des plages, un aspect paysager qui va être déplorable », « vous êtes en train de saccager notre saison estivale, EDF voit son intérêt financier, pas celui de prestataires touristiques », « vous nous mettez devant le fait accompli, le chantier pourrait-être retardé d'un mois ».

Pot de fer, pot de terre l'impact de cette décision n'est pas que financier, il est aussi humain. Que vont devenir les saisonniers sans emploi. « il faut que la pratique soit en phase avec l'image que l'on veut donner de soi. Votre mission aujourd'hui c'est le bisness et c'est en contradiction avec votre image » affirme Raymond Trilles. Pour l'été, le Capcir communique fortement sur le plan d'eau de Matemale. La clientèle ne va pas apprécier, et se sentir usurpée. La perte commerciale autour du lac se prolongera sur plusieurs années. Et de rajouter « pour vous ce n'est qu'une perte de profit, pour nous, c'est une perte de revenu ». Des déclarations partagées par ses collègues maires et les prestataires présents. A l'issue de la rencontre, le directeur du GEH s'engage à retravailler sur le projet et de contacter les élus pour une proposition de solution définitive. Ce sera aussi l'occasion de remettre à jour un cahier des charges liant communes et GEH vieux de 50 ans

IMG_9359.JPG
Le lac de Matemale, un atout indispensable à l'activité touristique d'été de la montagne catalane.