28/09/2013

Quinzistes et treizistes ont préparfé la saison au grand air

Lezignan 13.jpg


Les équipes de Lézignan 13 et l’Union Sportive Pollestres 15, en préparation de saison à Matemale, ont apprécié accueil et infrastructures.

Avec son complexe sportif, regroupant stade, vestiaires, espace vidéo, salle de musculation et cardio, sauna, hammam, bain chaud, piscine en été, le village accueille au long de l’année des équipes sportives, avec une place prépondérante pour les pratiquants du rugby.

Lezignan 13 : l’équipe était accueillie à l’auberge « la Belle Aude », que connaît bien l’entraîneur Aurélien Colgny « la montagne est un lieu naturel où sportivement on peut se dépasser. Nos hôtes François et Brigitte sont proches des joueurs, qui se sentent bien ici. C’est un cadre idéal pour établir des liens dans l’équipe. Les trois fois précédentes, on a été champions de France… ».

US Pollestres 15 : même son de cloche du côté de l’encadrement « on a été très bien reçus à la Capcinoise. Les installations sportives sont adaptées à notre demande. Au-delà de la préparation physique, l’objectif est de resserrer les liens entre les joueurs avant de nous engager dans la saison ».

US Pollestres 15.jpg

14:39 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : entrainement, rugby, saison

12/11/2011

Un Forum des emplos saisonniers... très couru


IMG_2192_modifié-1.jpg

Le pôle emploi de Prades organisait ce jeudi à Font Romeu un Forum Emplois pour la saison d’hiver. Une initiative bienvenue et appréciée par les participants qu’ils soient employeurs ou demandeurs d’emploi.

 IMG_2194_modifié-1.jpgEnviron un millier de visiteurs, 45 entreprises, une quinzaine de partenaires associés dont les chambres consulaires, des organismes de formation, ont participé à ce forum dédié aux emplois saisonniers. Une participation qu’apprécie Stéphane Baron directeur du pole emploi de Prades « avec la crise, l’emploi devient plus précaire et nous demande d’être plus présents sur le terrain. Mille entreprises ont été contactées pour ce forum, et c’est 140 emplois qui sont proposés aujourd’hui ». Des emplois saisonniers qui concernent les activités touristiques de l’hiver dans les hauts cantons..

Se former : afin de faciliter l’emploi, des formations sont proposées aux travailleurs saisonniers.IMG_2208_modifié-1.jpg L’hôtellerie restauration propose aux saisonniers, 21 h de formation financé par le Fafih (fonds de formation professionnelle). Le pôle emploi de Prades met en place des formations de skiman et d’agent d’exploitation des remontées mécaniques. « cette année, dans le forum, l’accent a été mis sur les dispositifs de formation en alternance » précise le directeur. Pour mieux répondre aux attentes des participants, une enquête de satisfaction leur est distribuée. Un questionnaire enquête sur les conditions de logement, élaboré par l’observatoire régional de la santé est aussi réalisé sur site.

Satisfaction : Jonathan, Abbesse, Léonna, Christophe habitent Perpignan. Ils ont pris le bus à 1 € ce matin à 6 h 40. «On est bien accueillis, les propositions d’emploi sont convenables. Ça donne un coup de pouce aux jeunes qui recherchent du travail. Le problème c’est le logement ». Même son de cloche du côté des employeurs. «forte demande, des profils pas toujours IMG_2212.JPGadaptés, mais une vrai motivation, ils sont prêts à tout faire. Comme je ne loge pas cela réduit les possibilités » précise Lionel qui propose un emploi de service en hôtel restaurant.

Alice Coste, sous préfete de Prades, est présente auprès des équipes de pôle emploi «les emplois proposés correspondent à des métiers en tension pour l’hiver en montagne et son centrés sur le tourisme. Une difficulté est le logement des saisonniers, on insiste sur le recrutement local». La sous préfete soulève aussi le problème des difficultés de recrutement dans les emplois spécialisés du secteur santé en montagne. « un groupement, devrait permettre de mutualiser les actions entre les établissements. Formation interne des personnels, échange d’offres et de demandes d’emploi, travail en temps partagé entre plusieurs structures  seront au programme».

 

IMG_2187_modifié-1.jpg

de nombreux jeunes à la recherche d’un emploi saisonnier sont venu à ce forum montagnard.

05/08/2010

l'esprit rugby habite le village de Matemale

IMG_9701.JPGIMG_9702_modifié-1.jpg

Le village de Matemale, au cœur du Capcir, développe depuis les années 1975, un tourisme doux, à échelle humaine, basé sur l'échange, l'accueil. C'est ici, que l'USAP, équipe de rugby à 15 fétiche des catalans, vient tous les ans préparer sa saison ou ses phases finales du championnat de France.

 

IMG_9703.JPGIMG_9706_modifié-1.jpg

Aussi étonnant que cela puisse paraître, lorsque l'on prononce le mot rugby, dans l'hexagone et ailleurs, on rencontre généralement une oreille attentive. Aux «j'y connais rien mais je le regarde, c'est super violent mais il y a du respect... » des non initiés, succèdent les « le rugby c'est plus qu'un esprit, c'est un art de vivre, c'est la solidarité des joueurs d'une équipe dans le combat, c'est une véritable école de la vie... » des passionnés. Accueillir régulièrement l'USAP, est une fierté locale inédite, pour un village montagnard de 300 habitants.

Candelon.JPGUne infrastructure : il faut dire que tant au niveau de l'hébergement à l'Auberge la Belle Aude, que du stade avec salleEdmonds.JPG de musculation, sauna, piscine, bain chaud, ça assure. Mais, c'est aussi la relation avec les autochtones qu'apprécient ces joueurs de haut niveau. Tel Julien Candelon «depuis longtemps, on dit que Matemale est un peu notre résidence secondaire. On y a pris nos repères, on connaît les gens, on se retrouve en famille rugby. A la Belle Aude, Brigitte et François sont aux petits soins pour nous, on est comme à la maison. Quatre jours de vie en groupe, cela resserre la cohésion du groupe ». Un excellent joueur, mais aussi un boute en train qui s'en défend « je réfute toutes les accusations de participation aux raids nocturnes rigolos cagoulés... ». Même son de cloche du côté de l'ouvreur Many Edmonds « après trois ans d'absence, cela fait plaisir de se retrouver ici. On mange très bien, l'accueil est sympa, on connaît beaucoup de monde. On est comme chez nous, tout en étant loin de chez nous ». Un plaisir de se retrouver, apprécié par les locaux, qui ne loupent pas un entraînement. « ce sont de sacrés gaillards, et ils sont très sympas. Quand ils sont là, on est heureux ».

Alors, si vous êtes dans le coin, passez par Matemale, et pausez vous quelques instants au bistrot de pays, poussez la porte de l'office du tourisme, vous êtes les bienvenus. Aujourd'hui et demain matin, vous pourrez assister à l'entrainement de l'USAP vers 10 h sur le stade, à côté de la piscine.

  IMG_9711.JPGIMG_9713.JPG

au-delà du sport, c'est la gentillesse des joueurs qui est appréciée en particulier par les jeunes chasseurs d'autographe.