05/08/2013

Le bon air de la montagne pour les enfants

vacances, séjour, montagne


Randonnée pédestre, baignade au lac, course d’orientation, rencontre avec les habitants, approche de l’environnement, au programme de ces vacances.

Depuis trois étés, les enfants des villages adhérents à la communauté de communes Albères Côte Vermeille, viennent en séjour à la montagne. Hébergés au centre de vacances « la Capcinoise » à Matemale, les séjours durent 4 jours et trois nuits, et se renouvellent durant trois semaines. Cette deuxième semaine avait pour thème « les super héros de l’environnement ». Un sujet travaillé durant l’année dans le cadre des « accueils loisirs ». Durant le séjour, l’accent a été mis sur la nature, l’environnement, l’eau. Randonnée montagne, balade en forêt, réalisation d’herbiers, baignade au lac, course d’orientation dans le village, et divers jeux ont animé ces quatre jours. Les enfants de la mer, découvrent avec joie  la montagne. « on a ramassé des cèpes et le cuisinier les a servis au repas. C’était très bon ». Les enfants ont l’air ravis. Côté encadrement, Isabelle Lavall et Anne Sophie Ruiz apprécient le séjour « c’est une belle aventure, un super séjour. On partage des moments forts, qui vont faciliter nos relations avec les enfants ». Des enfants qui repartent avec des histoires plein la tête et de superbes souvenirs. A l’année prochaine.

vacances, séjour, montagne

vacances actives et émotion du départ pour les enfants

18/01/2012

Station de Puyvalador, elle plie mais ne rompt pas

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Avec ses 31 printemps, la dernière née des stations des Neiges Catalanes, subit comme ses congénères les aléas climatiques, mais a des projets d’avenir, et laisse passer la tourmente pour mieux renaître.

Créée d’une initiative privée, la station de Puyvalador en Capcir est aujourd’hui gérée par une régieneige, ski, séjour, vacances, montagne autonome. Au fil des années, elle a connu des hauts et des bas, liés à l’enneigement plus ou moins abondant. Certains investissements en particulier dans les remontées mécaniques n’ont pas étés réalisés en temps voulu et posent des problèmes en terme de flux des skieurs. Il est de fait difficile de gérer une station qui se retrouve avec un déficit important cumulé au cours des années précédentes.

Feu les canons : « cette année, on paye l’incendie criminel de l’usine à neige de cet automne. Nous avons mis tout en œuvre pour la reconstruire, mais il faut du temps. Elle sera opérationnelle dans 2 ou 3 semaines » déclare Jean Luc Aguzou directeur de la station. Un gros chantier de par sa réalisation et son coût pris heureusement en charge par les assurances. Les Neiges Catalanes ont aussi participé financièrement, la communauté de communes Capcir a fourni le bois pour le bardage du bâtiment et la toiture. « avec son fonctionnement, on pourra enneiger tout le bas de la station et assurer un retour du haut par des pistes faciles (verte et bleue) pour le grand public » précise le directeur. La fréquentation est en baisse d’environ 50 % par rapport à l’année dernière qui na pas été une année exceptionnelle.

neige, ski, séjour, vacances, montagneDes perspectives : « malgré des difficultés, la station n’envisage pas de déposer le bilan à la fin de la saison, on se bat pour cela » confirme le directeur. Et c’est la course à la recherche de partenaires financiers et de subventions que l’équipe en charge de l’outil s’est engagée. Des projets d’amélioration, pour reconquérir la clientèle, il n’en manque pas. Moderniser les remontées mécaniques et l’unité de production de neige, déplacer le Snow-Park sur la partie haute et remodeler le front de neige pour l’adapter aux débutants. Aujourd’hui tout le domaine du haut de la station est skiable sur une neige naturelle de grande qualité. Neige et soleil au rendez vous pour Samuel, Alois, Nixon, Thibault, Flo, Jérémie, Yann, Adrien, étudiants à Toulouse qui découvrent la station « on s’est éclatés, super ski et beaux paysages, même si ça manque de neige ».

Samedi 21 janvier la station sera en effervescence avec la présence de France Bleu Roussillon et des animations ouvertes à tous.

 

Ce qu’ils en pensent


neige, ski, séjour, vacances, montagneFernand Canto, chef d’exploitation. Le haut de la station est enneigé naturellement et on maintient une partie du bas ouvert. C’est une prouesse de l’équipe de damage qui maintien les pistes du bas skiables. Tout le personnel est au complet. On attend la neige pour éviter de les mettre au chômage partiel. Côté clientèle, cela se passe bien, les gens sont conscients du travail réalisé pour qu’ils puissent skier avec plaisir.

Monique Andreu propriétaire du snack des pistes. J’ai le moral, malgré une saison plus qu’enneige, ski, séjour, vacances, montagne demi-teinte, elle n’est pas finie. Cette année tout le monde souffre du manque de neige. J’ai beaucoup de frais, mais je reste ouverte,  car j’ai du personnel en contrat, et ils ont tous besoin de travailler. Les clients sont des habitués, pas assez nombreux, mais satisfaits des efforts de la station. Vivement que la neige arrive.

neige, ski, séjour, vacances, montagneYvan Dabouis gérant de la boutique ski. Une saison très morose du fait du manque de neige naturelle que les clients recherchent en venant chez nous. Le non fonctionnement de l’usine à neige accentue le problème. C’est rageant car le haut de la station est bien enneigé, mais la liaison est difficile ce qui dissuade la clientèle débutante. La tempête n’a pas été facilitante durant quelques jours. La neige est agréable à skier.

Michel Bataille du chalet d’altitude. Pour nous, qui sommes installés sur leneige, ski, séjour, vacances, montagne haut de la station, cela ne se passe pas trop mal. C’est déjà énorme que la station soit ouverte avec un enneigement en haut très bon. La clientèle est sympa et apprécie les efforts réalisés par la station pour proposer des pistes de qualité. Je suis optimiste pour l’avenir de la station qui est prise en main par une équipe jeune et très dynamique.

 

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Puyvalador fiche technique

17 pistes (3 vertes, 6 bleues, 6 rouges, 3 noires), 32 km, 63 canons à neige, un Snow-Park,  une piste de luge, deux snacks  (un au bas des pistes, un au sommet), une salle hors sac, une école de ski, un loueur de matériel, une garderie pour les jeunes non skieurs. Peix du forfait, 27 € pour un adulte, 21,50 € pour un enfant jusqu’à 12 ans.

 

15/01/2012

L'équipe de France d'enduro moto en stage d'altitude

IMG_3114.JPG


Durant une semaine, une partie de l’équipe de France d’enduro, était en préparation physique en Cerdagne. Logée aux Ramiers à Bolquère elle a pleinement profité des installations sportives romeufontaines.

C’est une habitude, deux fois par an, l’équipe de France de moto enduro, vient en entraînement en altitude. L’été, c’est sur le circuit moto de Bolquère que ces sportifs roulent matin et après midi et peaufinent leur saison. L’hiver, c’est à la préparation physique qu’est dédié le stage. Ski de fond, raquette, natation, musculation, et tous les soirs volley-ball sont au programme. « ici les infrastructures sont top, on côtoie des sportifs de haut niveau avec qui on peut échanger et on bénéficie des bienfaits de l’altitude » précise Frédéric Weill entraîneur national.

Top niveau : dans le groupe, tous les présents ont des titres de champion de France ou du monde à titre individuel ou par équipe. Parmi eux trois juniors champions du monde 2011, Jérémie Joly en individuel, Mathias Bellino et Alexandre Queyreyre en équipe.

Super motivation : « ici, la météo nous permet toujours de réaliser des activités extérieures » rajoute Frédéric. Le groupe est très motivé et s’adapte à toutes les situations. Cette semaine le vtt a remplacé le ski de fond. « hier on a fait une super balade en vtt de plus de 6 heures. Aller et retour d’Olette, avec des paysages extraordinaires ».

Des séjours qu’apprécie Norbert Canjuzan, président du moto club de Bolquère, qui œuvre pour que cette discipline soit un atout touristique pour les hauts cantons.

19/07/2011

L'USAP retrouve son jardin secret

IMG_6766.JPG

C’est l’été, les rugbymen retrouvent la pelouse des stades, et comme à son habitude depuis plus de 10 ans, c’est à Matemale en Capcir que les joueurs de l’USAP préparent leur nouvelle saison dirigés, cette année, par Jacques Delmas.

IMG_6724.JPGCe n’est pas un secret, les journalistes sportifs de l’Indépendant l’ont annoncé, l’USAP est en stage à Matemale du 18 au 22 juillet. A l’auberge « la Belle Aude », Brigitte, François et toute leur équipe sont prêts. En cuisine, c’est l’effervescence «le édecin nutritionniste du club nous a donné des consignes. Nous privilégions les produits frais, la variété, et aussi la quantité, car ils ont bon appétit les petits » précise François chef de cuisine.

Des retrouvailles La venue de l’USAP ici, c’est presque un non évènement, cela faitIMG_6717.JPG partie de la vie locale. En été, les joueurs font grossir l’effectif villageois, comme des enfants qui viendraient passer quelques jours chez leurs parents. « c’est un plaisir de les accueillir », « ils sont sympas », « on discute avec eux, on joue à la pétanque », « j’’aime bien assister aux entraînements au stade ». C’est un plaisir partagé en général par les joueurs qui ne sont pas assaillis ni regardés comme des bêtes fauves. Olivier Olibeau est un habitué « je suis le premier à argumenter pour, chaque fois que le débat sur le lieu de préparation est remis sur la table. On est ici comme à la maison et les installations sportives sont de bon niveau. Je suis un amoureux du Capcir, ici je me sens bien ».

Une première pour Jacques Delmas, le nouvel entraîneur de l’USAP, Matemale, c’est une première, mais il connaît la région. Originaire de Narbonne, il venait skier sur les stations locales. « quand je vois l’accueil qui nous est réservé, je comprends la fidélité de l’USAP à Matemale ».

Pour les joueurs, c’est mettre les pieds dans les pantoufles, les anciens initiant les nouveaux aux pratiques locales.

Sur le stade, il en sera autrement !.

Notez dans vos agendas

Pot de l’amitié sous le chapiteau offert par la municipalité. Venez rencontrer les joueur de l’USAP mercredi 20 juillet à 19 h.

Durant toute la semaine, à l’office du tourisme de Matemale, l’exposition photographique du Conseil Général met en exergue le « rugby amateur, rugby de cœur ». 17 superbes photos signées Philippe Rouha photographe à l’Indépendant.

Si vous voulez assister aux entraînements au stade, c’est possible tous les matins de 10 h à 11 et mardi et jeudi après midi de 17 h à 18 h 30.

 IMG_6736.JPGIMG_6713.JPGIMG_6740.JPGIMG_6758.JPG

 

IMG_6732.JPGIMG_6764.JPG

embrassades, mots gentils, le plaisir partagé de se retrouver, une belle histoire.