06/10/2013

Des "correspondants tempête"

IMG_8057_modifié-2.jpg


Anticiper, agir rapidement, réduire les risques, au programme des « correspondants tempête » mis en place par ERDF et l’association des Maires.

Les tempêtes et évènements climatiques survenus ces dernières années ont marqué les esprits par leur violence et les désagréments qu’ils ont entraînés. L’expérience a montré la nécessité, pour ERDF, d’avoir une bonne connaissance de la situation sur le terrain, afin de permettre à ses équipes d’être plus efficaces lors des interventions.

IMG_8056_modifié-1.jpgPartenariat : en collaboration avec l’Association des Maires et le SYDEL 66 (SYndicat Départemental d’ELectricité), ERDF met en place un dispositif de communication en cas de sinistre. Dans chaque commune du département des Pyrénées-Orientales, un « correspondant tempête » est désigné par le Maire.

Informer Des réunions d’information de ces correspondants ont été tenues, la dernière aux Angles fin septembre. Elles ont permis  de sensibiliser les participants à la gestion de crise d’ERDF, au fonctionnement du réseau d’électricité, à la sécurité à proximité des ouvrages.

Missions : le correspondant tempête est une interface entre ERDF, la commune, les habitants. Il informe élus et population de l'état des travaux, des prescriptions de sécurité, recommandées par ERDF. Par les informations qu’il transmet aux équipes d’intervention, il facilite leur action pour la remise en route de l’électricité dans les plus brefs délais.

Des missions d’information au service de la sécurité et du confort des usagers.

IMG_8063_modifié-1.jpg

26/02/2012

Carole et Virginie, pisteurs secouriste fond

IMG_6291.JPG

Le métier de pisteur secouriste, voilà dix ans pour Carole et huit pour Virginie, qu’elles l’exercent après une formation diplômante. Depuis cet hiver, c’est sur le site nordique du Capcir, qu’elles le pratiquent. Accueillir et informer les fondeurs sur l’état du domaine, surveiller et sécuriser les pistes, porter secours, contrôler les redevances, voici le lot quotidien de leur métier. Un métier passion, pour toutes les deux. « on échange beaucoup avec le public qui partage notre plaisir dans la pratique du ski de fond. Etre dehors, dans un environnement fantastique, c’est formidable ». Il n’y a pas beaucoup d’accidents en ski de fond, et les blessures sont rarement graves, mais Carole et Virginie, veillent sur vous et son prêtes à vous secourir si besoin.