09/08/2013

Parc animalier des Angles, les états d'âme du "gros"

le gros (ours).jpg


L’ours des Angles est vexé. L’ourse Viviane fait la une de la presse. Il s’en plaint et porte un regard original sur ses voisins du parc.

bouquetin.jpgLes soigneurs m’appellent « le gros », mais je ne suis pas gros, juste un peu enrobé. Parisien d’origine, je vivais dans un 4 x 4, un blockhaus béton de 16 m2. Débarqué dans le parc en décembre 1994, je suis le pensionnaire le plus photographié. J’avais l’honneur de la presse, Viviane me l’a ravie. Ils ne parlent que de cette ourse qui s’est « tirée » de son parc. Heureusement, ils l’ont retrouvée. Ils n’ont qu’à la faire venir ici, sûr elle « fera pas sa valise ». Moi je ne bouge pas, même pas je boude. La marmotte est mon amie. Elle vient me voir, me tiens au courant de la vie locale. Quand elle est bien grasse, je me dis que j’en ferais bien mon quatre heures. Gros mangeur de fruits et légumes, je ne crache pas sur un peu de viande. Mais, c’est mon amie, alors… Je suis le plus sympa, les enfants m’aiment bien. Ce n’est pas comme le bouquetin, fier, planté sur son rocher, qui te regarde sans te voir, et ne t’adresse pas la parole. Des fois du bout de mon enclos, j’aperçois le cerf, suffisant, arrogant, avec son trophée. Ça doit-être lourd à porter. En mars, quand ses bois tombent, il ne fait plus le malin, il ne ressemble à rien. C’est idem pour tous les membres de sa famille de cervidés. Les daims, rennes, chevreuils, bien fait pour eux. Je me méfie des loups, ils sont peureux, « pas francs du collier ». Le renne, il fait toujours « la gueule ». Remarque, ça fait longtemps qu’il n’a pas vu le père noël. Et les bisons, quel caractère de cochon, ils sont imprévisibles. Les sangliers n’arrêtent pas de se souiller dans la boue pour chasser les parasites. Les mouflons ont de drôles d’attitudes durant le rut. Ils se battent, tête baissée, ça fait un boucan. Ha, le rut ! L’isard, lui je l’aime bien, c’est un vrai pyrénéen. Vif, curieux, hâbleur avec un fort accent catalan. C’est une drôle de ménagerie qu’il y a dans ce parc, mais je m’y plais. Bon je vous laisse. Venez demain, je ferai le pitre, n’amenez rien, ici je suis bien nourri.

Pratique  le parc en été est ouvert tous les jours de 9 h à 18 h

Il vous en coûtera 13 € pour un adulte, 11 € pour un enfant (4 à 14 ans)

Renseignements  04.68.04.17.20.    www.faune-pyrenees.fr

mouflon.jpgchevreuil.jpg

marmotte.jpgdaims.jpg

cerf.jpgisard.jpg

 

toute la faune pyrénéenne vous attend au parc animalier des Angles.

04/08/2010

Les marmottes en guets stars du parc animalier

IMG_9328.JPG

LES ANGLES 

Sur 37 hectares, dans des enclos de 1 à 23 hectares, tout la faune Pyrénéenne vous attend au parc animalier. Une étonnante rencontre, dans un cadre naturel fabuleux, émotions et plaisirs au rendez vous.

 Ce qui impressionne le plus le public qui visite le parc animalier, c'est son cadre. Un environnement naturel de haute qualité, qui vous donne l'impression d'approcher les animaux en pleine nature. Oubliés les barrières des enclos, les grillages de protection, vous êtes dans le monde de la faune Pyrénéenne. Si vous n'êtes pas trop bruyants, vous êtes garantis de voir tous les animaux. Certains, moins farouches que les autres, mettront un point d'honneur à se faire photographier. Vous traverserez les parcs des mouflons, bouquetins et isards. Là miracle, vous serez surpris par un bouquetin fier, dressé sur un gros bloc de granit, ou un jeune isard qui hésite entre se laisser approcher ou prendre la poudre d'escampette. Le loup, peureux, vous demandera un peu de patience pour l'observer, quand aux bisons impressionnants, dédaigneux, ils ne se soucieront aucunement de votre passage. Les daims, plus sociables se laisseront caresser.

Nouveauté : cet été, le parc accueille quatre nouvelles marmottes venues des Hautes Pyrénées. Elles font la fierté de Patrice directeur adjoint « le public appréciait beaucoup la visite du parc, mais avait de difficultés à voir les marmottes. Les nouveaux spécimens introduits depuis quelques mois, habitués à la présence du public, se laissent admirer sans crainte ». Deux parcours (1.5 et 3 km) pour admirer tout ou partie de la faune présentée. Equipez vous de chaussures fermées type tennis ou chaussures de montagne, lunettes de soleil, et d'une petite laine, le parc est à 1800 m d'altitude, ce qui surprend lorsque l'on vient du bord de mer. Bancs, espaces pique nique, sentier floral, traces d'animaux complètent cette agréable visite. Silence, les animaux vous observent.

Tarif d'entrée : adulte 11 €, enfant (4 à 14 ans) 9 €, moins de 4 ans gratuit.

04.68.04.17.20.

IMG_9175.JPGIMG_9252.JPG 
IMG_9446.JPGIMG_9294.JPG
Prenez le temps, ne faites pas de bruit, et vous verrez la plupart des pensionnaires du parc animalier.

 DU SOIGNEUR AUX PROMENEURS 

1 - Philippe.JPG"Passionné par les animaux"

Philippe nourrisseur et soigneur au Parc animalier : Je travaille au parc depuis son ouverture en décembre 1994. Je nourris, soigne les animaux et je participe aux autres tâches du parc. Une complicité s'établit avec les animaux, qui reconnaissent ma voix, mon odeur. Ils ont une mémoire incroyable. J'en ai élevé plus d'un au biberon, à qui j'ai donné un prénom. Quand je les appelle, ils s'approchent. Tous les animaux (hormis l'ours qui est stérile) se reproduisent normalement. Ils se sentent bien dans le parc qui est adapté à leur habitat habituel. On les nourrit une fois par jour de fourrage, céréales, granulés. Les loups mangent principalement du poulet, les ours sont omnivores. Les visiteurs apprécient le parc, et sont respectueux du site. J'adore mon travail, les animaux sont mes copains, s'ils vont bien, je vis bien.

2 - Sébastien.JPG"Un cadre naturel"

Sébastien, Toulonnais, en vacances avec son épouse et sa petite fille à Font-Romeu : C'est la première fois que je visite le parc. C'est un bel aménagement, un chemin de randonnée qui serpente entre les enclos. Le cadre naturel, la végétation montagnarde fait que l'on oublie vite que l'on est dans un lieu aménagé. On voit très facilement les animaux qui ont l'air heureux. On a été impressionnés par les Rennes et les marmottes que l'on peut voir de près. Il faut prendre le temps de les observer, c'est du plaisir. On a été très bien accueillis. On avait oublié le porte bébé, le parc nous en a mis un gracieusement à disposition. C'est une belle balade, que Maïlys notre fille a apprécié aussi. C'est grand, calme, des fleurs magnifiques, de l'eau partout avec des cascades. On s'est régalés et j'en parlerai autour de moi.

3 -Elise, Vincent, Rapael.JPG"Cette visite nous a beaucoup plu"

Elyse, Vincent, Raphael, originaires de Lovains, en vacances en famille aux Angles : On a vu plein d'animaux. Les plus difficiles à voir, c'étaient les loups, mais on est restés sur l'observatoire et ils se sont approchés. On a été impressionnés par leurs hurlements. Les daims, ils sont très gentils, on a pu les caresser. Les marmottes étaient rigolotes, elles jouaient dans la prairie. On a fait attention de ne pas faire de bruit. Les bouquetins ont des cornes magnifiques, ils étaient couchés sur les rochers. On a traversé des enclos, et l'on n'a pas eu peur. C'est comme une promenade en forêt. Ce qui est super, c'est que l'on peut approcher les animaux. Les bisons sont impressionnants. Le parcours est bien balisé et pas trop long. Il y avait beaucoup de fleurs, des gentianes, des lys martagon, ça nous a beaucoup plu.

4 - Nathalie.JPG"Un superbe circuit"

Nathalie, vivant à Poitiers, en vacances en famille aux Angles : Je connais la région, mais c'est ma première visite du parc. Super. On est vraiment en pleine nature et l'on voit bien les animaux. On a même vu des écureuils. Le sentier botanique est intéressant. Les animaux sont magnifiques et on a l'impression qu'ils sont en liberté. Certains comme les biches et les daims viennent se faire caresser. Les animaux ont l'air en bonne santé, il y a de nombreux bébés dans les enclos. Les bois des cerfs et des daims avec leur velours sont splendides. On a apprécié les aires de pique nique, la propreté du parc qui est ombragé, avec beaucoup d'eau. C'est très convivial, on croise de nombreuses familles, on discute, on échange, c'est très agréable. Sur le circuit il y a de magnifiques points de vue sur le lac. Le parcours est facile d'accès.