02/02/2012

des enseignants de Cerdagne Capcir à la manifestation perpignanaise

grève, manifestation

Mardi, les hauts cantons étaient présents à la manifestation perpignanaise contre la suppretion de postes dans les écoles du département. En soutien, huit écoles étaient fermées en montagne. La mobilisation s'organise entre habitants de Cerdagne Capcir et Haut Conflent

13:15 Publié dans école, lutte | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grève, manifestation

31/01/2012

Menace de Fermeture de classe : le Capcir se mobilise

grève, lutte, mobilisation, école


Alertés par les syndicats, du risque de fermetures de classe dans les hauts cantons, parents d’élèves, élus, enseignants, personnels des écoles se mobilisent par mesure préventive, précédant la réunion académique de mercredi qui statuera.

Dans les hauts cantons, lorsque l’on touche à l’école, cela entraîne une mobilisation générale, comme hier en Capcir. Les enseignants ont été alertés par leurs syndicats de la fermeture probable de classes. Sur les regroupements pédagogiques c’est Formiguères, La Cabanasse et Palau de Cerdagne qui seraient concernés, mais sur l’ensemble des écoles de Cerdagne Capcir cela serait plus important.

grève, lutte, mobilisation, écoleForte mobilisation : à l’appel de l’association des parents d’élèves, ils étaient une centaine à répondre présents ce matin dès 9 heures devant l’école de Formiguères. Les maires des communes du Capcir présents, montraient leur solidarité « il faut se mobiliser sérieusement », « l’académie ne nous respecte pas », « nous achevons 17 logements sur Formiguères qui vont amener de nouveaux enfants scolarisables », « nous devons avoir une position commune »… les élus des Angles, Formiguères et Matemale décidaient, de prendre un arrêté de fermeture des écoles de leurs villages mardi 31 janvier, sans assurer de service minimum. Le conseiller général Pierre Bataille mandaté par la présidente du département, s’associait à cette décision et proposait de «combattre cette logique comptable, et de n’accepter aucune fermeture de classe ». La moyenne par classe su le regroupement Capcir est de 19.75 élèves. Elus, parents, enseignants ont fait le tour des trois écoles du Capcir et des délégués vont occuper les lieux jusqu’à la décision académique.

Aberration pédagogique : les élus du Capcir rejoints par le président du syndicat scolaire sontgrève, lutte, mobilisation, école étonnés. Le 16 janvier, ils ont rencontré l’inspecteur d’académie primaire qui les à félicités pour la qualité du fonctionnement pédagogique du regroupement, des transports, cantines, et assuré qu’aucune classe ne serait fermée en Capcir. La fermeture d’un poste sur Formiguères aurait pour conséquence le démantèlement du regroupement et irait à l’encontre de la justification de sa création. Actuellement chaque école accueille un cycle, et il y a un enseignant par niveau. Une décision de fermeture qui de l’avis de tous « déstructure l’organisation du regroupement pédagogique, ce qui est inacceptable ».  

La mobilisation va s’étendre à l’ensemble des hauts cantons. L’école de La cabanasse sera aussi fermée aujourd’hui, et la Cerdagne va s’engager dans l’action. Demain des délégations d’enseignants et parents d’élève participeront à la manifestation prévue à Perpignan.

 

grève, lutte, mobilisation, école

belle mobilisation pacifique, avec occupation des écoles sous le regard des gendarmes locaux présents sur le terrain.