29/07/2011

Plaisir épanoui au bistrot de pays

IMG_6219_modifié-1.jpg

Un bistrot de pays est un lieu de rencontre, d’échange, de fête, de restauration. C’est donc avec un plaisir épanoui que j’ai testé pour vous celui d’Eyne, pour un déjeuner sympa, dans un cadre idyllique.

Rudy et FannyIMG_6229_.jpgDe retour de balade dans la vallée d’Eyne, particulièrement connue pour sa flore très riche, je me suis posé au bistrot de pays, pour un déjeuner reconstituant, après un effort modéré, je dois le reconnaître. Le cadre de « l’Indret », c’est le nom du bistrot, est très agréable. Une grande terrasse entourée des murs en pierre et toit en llose de la Maison de la Vallée. Rudy, le gérant m’accueille, sourire naturel, ça sent bon la grillade catalane qui aujourd’hui est le plat du jour. Fanny et Paméla assurent le service. Rudy est en cuisine, « et même parfois au service » reconnaît-il. La clientèle est à 50 % constituée d’habitués, des autochtones qui apprécient le bistrot. Parmi les vacanciers, beaucoup sont des randonneurs. Ils utilisent aussi les services de l’épicerie  proposant des produits locaux. Me voici installé, sous un parasol qui est le bienvenu, car aujourd’hui, le soleil brille par sa présence. Paméla, tout en sourire prend laRudy IMG_6206_.jpg commande. Ce sera le plat du jour, à 12 €. Saucisse et boudin grillés accompagnés de légumes et d’une pomme de terre à la cendre, un régal pour un gourmand. Un petit verre de rosé, à boire avec plaisir et un peu de modération, est le bienvenu. Les tables se garnissent, les conversations aussi, un petit air bucolique se dégage de ce lieu, en harmonie avec l’environnement montagnard. C’est ressourçant, revitalisant, j’ai l’impression d’être en vacances. Le bruit reposant de la rivière Eyne qui vient du fond de la vallée, invite à la flânerie. Rudy, amoureux de la montagne, peut-être de bon conseil pour vos randonnées. La maison de la vallée jouxte le bistrot de pays et fournit aussi tous renseignements utiles pour votre séjour. Des concerts en soirée et des animations enfants sont organisés par le bistrot. Une participation de 3 € est demandée pour y participer. Une belle expérience qui m’incite à tester d’autres bistrots.

Dix établissements ont le label bistrot de pays sur les hauts cantons (38 sur le département). Tous différents, avec une identité forte, et un excellent accueil. Retrouvez les sur le guide des bistrots de pays diffusé dans les offices du tourisme et sur www.bistrotdepays.com

 

IMG_6221_modifié-2.jpg

pour un moment de détente, les bistrots de pays vous accueillent