23/09/2012

Belle mobilisation à Mont-Louis pour la défense de la Perle Cerdane

défense,combat,lutte


Ils étaient plus de 80 participants, salariés de la Perle mais aussi élus, dont le maire d’Osséja, habitants des hauts cantons, pour faire entendre leurs revendications.

 Le Préfet des Pyrénées Orientales a pris un arrêté de fermeture de nuit de la Perle Cerdane, pour raisons de sécurité. Depuis septembre, les  enfants de la Perle sont hébergés aux Escaldes. Une situation qui pose des problèmes pour les enfants qui doivent prendre le bus et sont déstabilisés, sorti de leur environnement. Une décision qui entraîne des surcouts financiers, 200 000 € par trimestre (transport et hébergement). Une somme qui à priori devrait être prise en charge par l’Agence Régionale de Santé qui à ce jour n’a versé aucune dotation.

défense,combat,lutteUn nouveau bâtiment : l’ALEFPA qui gère la Perle, envisage de reconstruire l’ensemble de l’espace de vie hébergement, un projet qui inquiète les salariés de la Perle. Ceux-ci souhaiteraient que dans un premier temps, seul soit envisagé la construction du bâtiment d’hébergement de nuit. Une solution plus réaliste et moins onéreuse, que le projet global de  l’ALEFPA. A ce jour, aucun permis de construire n’a été déposé.

Un combat : devant toutes ces incertitudes, les salariés de la Perle ont réalisé hier de 10 h à 14 h, un barrage filtrant au rond point de Mont-louis pour informer le public de cet état de fait. Une action qui n’a pas agacé les automobilistes et qui a réuni quelques 80 personnes. 130 emplois sont en jeu et pèsent sur l’économie des hauts cantons qui est de plus en plus en difficulté.

 

défense,combat,lutte

mobilisation pour la défense de l’emploi dans les hauts cantons