26/07/2013

portrait : Christophe Milet, des fourneaux au refuge des Bouillouses

cuisine, refuge

                               l'escalivada à déguster sans modération en terrasse

Formé à l’école hôtelière de Perpignan, Christophe rentre dans le métier de cuisinier par de belles maisons lozériennes, Bras à Laguiole et Prouhèze à Aumont Aubrac. «chez Bras, à l’époque, la grand mère brassait l’aligot devant la clientèle, alors que débutait à côté son petit fils, avec la nouvelle cuisine moléculaire ». Chef du restaurant le Llat à Font-Romeu en 1991, il décide, 16 ans plus tard de rejoindre le bord de mer, « besoin de changer d’atmosphère, de cuisine ». Le voici chef du restaurant le Neptune à Collioure « qui à l’époque détenait un macaron au Michelin ». En 2011, il est sollicité par son ami Philippe, à le rejoindre pour garder le refuge du Club Alpin Français des Bouillouses.  « je n’ai pas hésité longtemps à accepter cette proposition. J’adore la montagne et la vie en refuge. C’est un travail différent de la haute gastronomie. Ici, la relation avec la clientèle est direct, convivial. L’ambiance relationnelle est à la hauteur de la beauté du site, je ne m’en lasse pas ». Aujourd’hui, au refuge, il propose une cuisine de terroir, utilisant fortement les produits locaux. « de temps en temps, pour le plaisir, je réalise des menus gourmets, qui étonnent et réjouissent les utilisateurs du refuge ». Avec cette expérience accumulée, nait en Christophe un grand projet. « je souhaiterais transmettre mon savoir culinaire, le mettre au service de personnes qui aiment la cuisine, pourquoi pas auprès d’un jeune cuisinier ». Cela pourrait par exemple se concrétiser par des stages de formation au refuge. Au-delà de la cuisine, c’est la relation avec les gens qui le passionne. « les renseigner sur le site, la météo, les itinéraires de randonnée, les temps de marche, prendre le temps d’échanger… ». Une belle aventure « je n’ai aucun regret, c’est le bonheur »

 

29/07/2011

Plaisir épanoui au bistrot de pays

IMG_6219_modifié-1.jpg

Un bistrot de pays est un lieu de rencontre, d’échange, de fête, de restauration. C’est donc avec un plaisir épanoui que j’ai testé pour vous celui d’Eyne, pour un déjeuner sympa, dans un cadre idyllique.

Rudy et FannyIMG_6229_.jpgDe retour de balade dans la vallée d’Eyne, particulièrement connue pour sa flore très riche, je me suis posé au bistrot de pays, pour un déjeuner reconstituant, après un effort modéré, je dois le reconnaître. Le cadre de « l’Indret », c’est le nom du bistrot, est très agréable. Une grande terrasse entourée des murs en pierre et toit en llose de la Maison de la Vallée. Rudy, le gérant m’accueille, sourire naturel, ça sent bon la grillade catalane qui aujourd’hui est le plat du jour. Fanny et Paméla assurent le service. Rudy est en cuisine, « et même parfois au service » reconnaît-il. La clientèle est à 50 % constituée d’habitués, des autochtones qui apprécient le bistrot. Parmi les vacanciers, beaucoup sont des randonneurs. Ils utilisent aussi les services de l’épicerie  proposant des produits locaux. Me voici installé, sous un parasol qui est le bienvenu, car aujourd’hui, le soleil brille par sa présence. Paméla, tout en sourire prend laRudy IMG_6206_.jpg commande. Ce sera le plat du jour, à 12 €. Saucisse et boudin grillés accompagnés de légumes et d’une pomme de terre à la cendre, un régal pour un gourmand. Un petit verre de rosé, à boire avec plaisir et un peu de modération, est le bienvenu. Les tables se garnissent, les conversations aussi, un petit air bucolique se dégage de ce lieu, en harmonie avec l’environnement montagnard. C’est ressourçant, revitalisant, j’ai l’impression d’être en vacances. Le bruit reposant de la rivière Eyne qui vient du fond de la vallée, invite à la flânerie. Rudy, amoureux de la montagne, peut-être de bon conseil pour vos randonnées. La maison de la vallée jouxte le bistrot de pays et fournit aussi tous renseignements utiles pour votre séjour. Des concerts en soirée et des animations enfants sont organisés par le bistrot. Une participation de 3 € est demandée pour y participer. Une belle expérience qui m’incite à tester d’autres bistrots.

Dix établissements ont le label bistrot de pays sur les hauts cantons (38 sur le département). Tous différents, avec une identité forte, et un excellent accueil. Retrouvez les sur le guide des bistrots de pays diffusé dans les offices du tourisme et sur www.bistrotdepays.com

 

IMG_6221_modifié-2.jpg

pour un moment de détente, les bistrots de pays vous accueillent

09/03/2011

Qui êtes vous ?

IMG_5075.JPG

Gilles, gérant du snack de l’espace ludique bain chaud, sauna, hammam de Matemale

Quelles sont vos missions de gérant de snack ? De par mon expérience professionnelle de restaurateur, je fais la cuisine. J’accueille le public qui accède à l’espace ludique (bain chaud, sauna, et cette année le hammam), et je gère aussi la billetterie.

Quel style de restauration proposez-vous ? Une cuisine locale fortement influencée par le terroir catalan. Tout est frais et cuisiné sur place.

Quel est le public de l’espace ludique ? C’est un lieu de détente apprécié par les familles, mais le public n’a pas d’âge particulier. Il n’ya a pas d’âge pour se faire plaisir. La clientèle du restaurant est composée surtout de gens du pays, qui viennent aussi se ressourcer au calme.

Qu’est-ce qui vous motive ? Exercer mon métier dans un cadre aussi exceptionnel, c’est formidable.

17:46 Publié dans métier | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bain chaud, cuisine, terroir

22/02/2010

La "Bona cuina" remet le couvert

IMG_7290.JPGMichel Lefloch, chef du restaurant la Bona cuina, s'est remis derrière les fourneaux. Ce Catalano-breton, bien connu dans le landerneau local, propose une cuisine de saveurs, originale et variée, où l'on retrouve les influences culinaires de ses origines. Tapas maison, poissons frais à la planxa, viandes grillées, salades variées, suggestions du jour. Situé au cœur du village de Matemale, dans un cadre chaud et chaleureux, le restaurant est ouvert tous les soirs à partir de 19 h 30. Il est prudent de réserver au 04 68 30 96 79.