05/02/2012

Com/Com Capcir Haut-Conflent : voeux du président R. Trille, ça roule...

voeux, communauté,


Ils étaient au complet les élus de la com/com Capcir Haut-Conflent présents aux vœux de leur président, dans une ambiance chaleureuse où empathie et sympathie étaient à l’ordre du jour.

Raymond Trilles, son président, accueillait trois nouveaux venus dans cette structure. Deux élus maires, Florence Dabosi à Puyvalador, Marc Rousset à Ayguatebia, et Jean-Louis Démelin maire de Font-Romeu, commune qui vient d’adhérer à cette intercommunalité. « c’est la réforme territoriale et le schéma départemental qui a été au centre de nos préoccupations en 2011. Un épisode fort avec un préfet qui voulait imposer sa vision des choses, ce qui nous a heurtés » déclare le président. Il est vrai qu’ici, l’intercommunalité cela fait plus de trente ans qu’elle se pratique. Les élus ont tranché pour deux structures, avec un travail de concertation. « toutes les communes sont les bienvenues. Tout le monde doit apporter sa pierre à l’édifice, les grandes stations comme les petites communes » précise l’édile.

Des réalisations : dans le domaine du tourisme développement d’itinéraires rando et vtt, réalisation d’une piste finlandaise, d’un observatoire oiseaux et alimentation en eau du refuge des Camporells. Réhabilitation du petit patrimoine, des remparts de Mont-Louis, un partenariat avec l’association de réinsertion AICO d’Olette est envisagé. Déchetterie, extension du ramassage der ordures ménagères à Eyne, cache containers, remise en état de pistes forestières, participent aux actions environnementales. La ZAE du Capcir est achevée, 2 parcelles sont disponibles, celle du Haut-Conflent est en cours. Les investissements sur la scierie sont terminés et salarie 4 personnes. Une formation développement pour asseoir la structure permettra de trouver de nouveaux marchés. Côté social, aide au maintien de personnes âgées à domicile grâce à la télé alarme, prise en charge à 100 % par la communauté. Réflexion sur un programme de logements pour personnes âgées, un intermédiaire entre chez soi et la maison de retraite, avec les services qui vont avec. Dans le cadre du pôle d’excellence rurale, la maison de santé prévue sur le territoire des Angles est financée (550 000 €).

Des priorités : c’est à une réflexion sur son image touristique que la communauté va s’engager. Quelle incidence de l’arrivée de Font-Romeu connu mondialement, sous quel nom communiquer ?  L’objectif étant d’amener plus de vacanciers sur notre territoire. Le ski de fond souffre d’un enneigement naturel déficient. Une étude va être engagée sur l’accessibilité des sites d’altitude que sont les Bouillouses, les Camporells et le Ginevra.

Un buffet clôturait cette amicale réunion.

 

voeux, communauté,

                                      belle assistance et attitude positive pour ces vœux.

12/08/2011

Jean François Delage a la fibre montagnarde

 

préfet, communauté, emploi, chantier

S’il connaît la montagne catalane pour l’avoir arpentée en raquettes ou ski de fond l’hiver, le Préfet Jean François Delage était en visite officielle en Capcir/Haut-Conflent, répondant à l’invitation de Raymond Trilles président de l’intercommunalité.

préfet,communauté,emploi,chantierAccompagné par Alice Coste Sous Préfète de Prades, et Zinédine Alla, élève de l’école polytechnique en stage à la Préfecture des PO, le Préfet était accueilli par les élus locaux de Capcir et Haut-Conflent. Un périple au départ de La Cabanasse, rencontre et échange avec les stagiaires du chantier d’insertion forêt « ce chantier va permettre à des jeunes de trouver des solutions d’emploi et nous les aiderons pour cela ». Puis visite des remparts de Mont-Louis en réfection, passage par le chalet accueil du Col de la Llose et enfin découverte de la scierie et de la déchetterie intercommunales. Des sites et des actions qui comptent dans le développement local et dont l’investissement est aidé par l’Europe, l’Etat, la Région et le Département. « je viens me rendre compte de la réalité des actions que mènent les élus sur le terrain. Je relève deux aspects importants et complémentaires. Le développement touristique basé sur le ski de fond, et la mise enpréfet,communauté,emploi,chantier valeur du patrimoine ». Deux aspects sur lesquels, le Préfet souhaite que l’Etat intervienne. Réalisation d’un stade de biathlon et perspective d’un chantier d’insertion autour de l’entretien des fortifications. Mais ce qui a le plus marqué le Préfet, c’est la scierie intercommunale « je suis favorablement impressionné par le développement progressif de la filière bois. Une vraie richesse, une matière première qu’il faut valoriser ». Là on est bien dans le développement durable avec un circuit court. Le bois provient des forêts locales, il est débité sur place et utilisé par les artisans locaux, les déchets sont valorisés en bois déchiqueté et approvisionnent la chaufferie qui desservira les bâtiments de la zone artisanale et alimente l’unité de séchage du bois. « c’est une belle initiative de plus créatrice d’emploi ».

A propos de l’intercommunalité Jean François Delage précise « j’ai proposé aux communes du département un schéma concernant l’intercommunalité. Les communes ont délibéré et donné un avis en date du 03 août. J’ai transmis la totalité de ces avis sans commentaires, ni synthèse, à la CDCI (Convention Départementale de Coopération Intercommunale). Ce sont les membres de cette structure qui apprécieront l’opportunité du choix. Concernant Cerdagne Capcir, si la CDCI vote à la majorité qualifiée pour deux communautés, je ne peux m’y opposer. Je rappelle toutefois qu’avant le 31 décembre 2011, toutes les communes doivent-être intégrées dans une intercommunalité, c’est la loi et je la ferai respecter ».

 

préfet,communauté,emploi,chantier

 

une visite instructive qui favorise les échanges