28/02/2012

Ski de fond : la Romeufontaine, ça glissse pour les futurs cracks

classique, fond, nordique, compétition

classique, fond, nordique, compétitionOrganisée par le club Nordic 66, cette compétition est inscrite auclassique, fond, nordique, compétition calendrier officiel de la FFS et compte pour « Copa nins de Catalonya ». Ils étaient une centaine de filles et garçons, de 6 à 16 ans, à participer à cette belle épreuve, courue en classique, sur la mythique piste « Martin Fourcade ». Un parcours technique, qui enchaîne montées et descentes, avec une neige abrasive qui méritait une attention particulière pour choisir le bon fartage pour les skis. Une piste admirablement tracée par alti service.

Chez les cadets, c’est Arnaud Bosc du ski club de Beille qui s’impose en 19’ 55’’, devant son copain Ludovic Regard qui boucle en 22’ 13’’. « on s’est tiré la bourre tout le long. C’était difficile, on n’accrochait pas et on a fait toutes les montées sur classique, fond, nordique, compétitionles bras. Dans la descente, je glissais mieux c’est ce qui a fait la différence. Mais c’était super». Même son de cloche du côté de laclassique, fond, nordique, compétition première cadette Myrtille Bègue « c’était dur, j’étais un peu limite en fart dans les montées, j’ai pris du plaisir à courir ».

Côté organisateur c’est la satisfaction, et une vue sur l’avenir « nous attachons beaucoup d’importance à l’organisation des courses jeunes. Elles sont les premières étapes de l’accès au haut niveau, comme en témoigne Aristide Bègue, vainqueur de la Romeufontaine en 2008, et champion du monde jeune en 2012 ».

Une grillade conviviale a clôturé cette manifestation.

Samedi 3 mars, place à la Traversée du Capcir

classique, fond, nordique, compétitionclassique, fond, nordique, compétitionclassique, fond, nordique, compétitionclassique, fond, nordique, compétitionclassique, fond, nordique, compétition

 

20/02/2012

11è Puigcerdà Fons ; une "suer" classique transfrontalière

arrivée disputée sur le 30 km.jpg


C’est en style classique, que 180 compétiteurs de poussin à sénior, sur des parcours de 2.5 à 30 km, se « sont tiré la bourre » sur les pistes de ski de fond du Col de la Llose.

Ioseba Rojo Garcia.jpgDépart en masse dès 10 h, cette épreuve organisée par le Puigcerdá Esqui Club, aPol Makuri Redolad Garcia.jpg une accréditation FIS et fait partie de la « Copa Catalana » et de la « Copa nins ». Une belle participation en nombre, mais aussi qualitative. Trois membres de l’équipe d’Espagne, un de l’équipe d’Andorra et un compétiteur de la fédération Argentine. Du beau monde qui sur le trente kilomètres s’est disputé la gagne jusqu’à l’arrivée groupée. C’est Ioseba Rojo Garcia du club Alpino Uzturre qui s’impose sur le 30 km en 1 h 25’ 50’’. Membre de l’équipe d’Espagne, il participe à la coupe d’Europe et se classe 16è à la dernière coupe du monde des longues distances « le parcours était technique et bien tracé. On a fait la course à cinq avec un beau sprint à l’arrivée. Sportif et agréable ». Sur le 15 km, la Junior Berta Morral Escofet du CEFUC s’impose en 59’ IMG_6258_modifié-1.jpg47’’. « une course dure, avec des montées, des longs plats, et peu de récupération. Mais la neige était bonne et la trace belle. C’était super ». Pol Makuri Redolat Garcia, court habituellement en sport adapté. Sociétaire du CENA, il participait la semaine dernière au championnat de France de ski de fond adapté et a concouru à la coupe du monde en Norvège en décembre 2011. Aujourd’hui il courait le 15 km parmi tous les autres concurrents « je suis satisfait de ma course, mais ce n’était pas facile. Je me suis quand même régalé ».

Une belle épreuve, sans vent et avec un magnifique soleil.

 

IMG_6113_modifié-1.jpg

fond belle participation pour cette épreuve classique de ski de fond

11/03/2010

Grand Prix du Capcir, Vicenç Vilaroubla majestueux

IMG_7785.JPGIMG_7731_modifié-1.jpgIMG_7766.JPGIMG_7696.JPGIMG_7729_modifié-1.jpgIMG_7666.JPGIMG_7693.JPG

IMG_7615_modifié-1.jpgIMG_7625_modifié-1.jpg155 compétiteurs de minimes à seniors, ont pris le départ de ce grand prix du Capcir, sur des distances de 2,5 à 15 km, en style classique, une belle bataille, et une forte participation des catalans du sud. 

Est-ce l'effet Vancouver, ou tout simplement le plaisir de cette pratique sportive, il y avait beaucoup de monde samedi matin au col de la Llose. Les compétiteurs bien sûr, affairés à farter leurs skis, recherchant à la fois glisse et retenue, mais les accompagnants, venus en force. Et la neige et le soleil étaient au rendez vous. Une belle ambiance nordique que constatait Henry Baudet, président du comité départementale de ski «en mettant en place la Copa Catalane, qui regroupe 16 épreuves, des deux côtés de la frontière, nous avons fait avancer le ski de fond. Au-delà de la compétition, c'est aujourd'hui, une grande fête du ski nordique. Grande participation, belle rencontre entre catalans, beaucoup de plaisir pour les enfants ».

Une star sympa Vicens Villaroubla, sociétaire du CEFUC de Puigcerdá, était fort entouré avant le départ par les jeunes fondeurs catalans. De retour mardi de Vancouver, où il a couru sur le 15, le 30 et le 50 km, avec une superbe 31è place sur le 30, il a tenu a participer. « Les JO c'est une belle expérience, difficile, avec un énorme niveau, mais on a fait de bons résultats. Je n'ai pas encore récupéré, mais c'était important d'être présent aujourd'hui. La neige est excellente et le parcours, plus facile qu'à Vancouver, mais bien adapté au niveau des participants ». Il s'impose naturellement en 37' 39'', devançant son compatriote Bertran Boix Sadurni (38' 24'').

Demain, place sur le même parcours au championnat de Catalogne et départemental, mais là c'est en skating. Ça va glisser. 

IMG_7587.JPG

Poussée simultanée, demis pas de patineur, pas alternatif, les gestes fondamentaux du ski de fond classique étaient au rendez vous de ce grand prix du Capcir 2010.