30/08/2013

Matemale, les jeunes du comité de biathlon du Dauphiné en stage

stage, biathlon,


En stage durant sept jours, 25 athlètes de 15 à 20 ans, et leurs entraîneurs ont parcouru et apprécié le territoire.

Loïs Habert, a arrêté sa carrière de compétiteur de haut niveau, en 2012. Aujourd’hui, entraîneur des jeunes biathlètes du comité du Dauphiné, il a conduit, avec son collègue Bastien Moretti, ces  sportifs, en stage d’entraînement au biathlon. Hébergés au centre de vacances « la Capcinoise » à Matemale, ils ont utilisé toutes les infrastructures du territoire, durant sept jours. « je suis pote avec Simon et Martin Fourcade. J’avais passé une dizaine de jours chez eux, et j’avais trouvé le territoire adapté à nos besoins ». Alternant ski roue, tir, randonnée, course à pied, travail musculaire, ce stage de préparation est une réussite. « ces jeunes s’entraînent 1000 h par an. Changer de lieu, voir de nouveaux paysages, rencontrer de nouvelles personnes, cela casse la routine, donne de l’intérêt au stage. C’est bon pour leur mental, cela les motive ». Dans le choix de la destination montagne catalane, c’est la piste ski roue de Font-Romeu et son pas de tir, qui a été prépondérante. «c’est un plus pour notre séjour. On peut skier et tirer en toute sécurité ».

La mutualisation des atouts de la montagne catalane, est à l’évidence, un gage de réussite pour l’accueil de sportifs de tous niveaux.

21:51 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : stage, biathlon

19/12/2011

Festi'Montagne demain

IMG_8488.JPG


De 14 heures à minuit, au col de la Quillane, c’est la fête de la montagne. Des activités ludiques à découvrir et à pratiquer avec ou sans neige.

IMG_8546.JPGDepuis plusieurs années, la Maison du Capcir, le Club Capcir Haut-Conflent et des prestataires de loisirs de plein air,  sportives, ludiques et familiales,  proposent une belle animation au col de la Quillane. Durant l’après midi, prenez du plaisir en découvrant sous la conduite de professionnels, toute une kyrielle  d’activités que vous pourrez réaliser durant votre séjour en montagne. Des loisirs qui peuvent se pratiquer avec ou sans neige. Un après midi de rencontre et d’échange avec des animateurs  qui vous feront découvrir leur environnement naturel.

Des loisirs à gogo Initiation au pilotage d’une voile de cerf volant ou au gonflage d’une voile de parapente, randonnée enIMG_9351.JPG raquettes ou ski de fond, marche nordique, ski joering, tir à la carabine laser dans un circuit de biathlon, balade à poney ou âne (pour les enfants). Les animateurs du ski club Capcir/Haut Conflent présenteront les activités du club programmées au long de l’année. Les organisateurs de plongées sous glace seront présents pour vous présenter leur passion et vous inciter à la partager.

A 17 heures, vous pourrez participer à une course d’orientation nocturne sur le plateau du col de la Quillane et peut-être gagner un lot. Tout au long de l’après midi, vin et chocolat chaud seront à votre disposition.

IMG_8564.JPGEt, flocon sur le tas de neige, toutes ces animations sont gratuites. Alors à demain, au col de la Quillane.

Renseignements : 04.68.04.498.786. et www.capcir-nordique.com

 

 

 

IMG_8583.JPG

 

tous les plaisirs des activités de plein air en démonstration et en initiation vous sont offerts ce week-end au col de la Quillane

 

 

13/03/2011

Au col de la Llose, le ski de fond fait son carnaval

ski club, compétition, biathlon, carnaval

Les fondeurs du club Capcir Haut-Conflent ont fêté le carnaval au Col de la Llose. Une sympathique journée, où les déguisements ont égayé le ski. Invité surprise, la neige était au rendez vous.

ski club, compétition, biathlon, carnavalIls étaient tous là, parents enfants, membres du ski club de fond Capcir Haut-Conflent, dans des tenus diverses et variées, pour faire la fête, déguisés sur les skis. Même la neige était présente à ce sympathique rendez vous. Une journée ludique, pour le plaisir de se retrouver et de s’éclater en ski. Béatrice Garcia, la présidente était ravie « c’est dans ces manifestations que nous retrouvons l’esprit du club. Une solidarité, une envie d’être ensembles. Aujourd’hui, la compétition, on la regardera à la LLagonne sur grand écran ».

 

Un beau programme : le matin était consacré au ski et au tir à la carabine sur le siteski club, compétition, biathlon, carnaval nordique du Col de la Llose. En fin de matinée, défilé des participants déguisés pour élire le plus fantasque. Le jury, très attentif, attribuait le premier prix à Paul Samson déguisé en antillaise. Puis, repas tiré du sac pour le déjeuner, en attendant la retransmission de la Mass start sur grand écran, avec leurs idoles en piste, Simon et Martin Fourcade. Une super ambiance, avec un public chauvin conquis, qui a frissonné tout au long de l’épreuve.

ski club, compétition, biathlon, carnavalLa compétition : sur la première épreuve de ski de fond, double poursuite 2x10 km (classique et skating), les français Maurice Magnificat et Vincent Vittoz se classaient respectivement second et troisième. Un bon résultat qui donnait confiance au public impatient. Place au biathlon, et jusqu’à mi course tous les espoirs étaient permis. La salle poussait derrière Simon et Martin sur la partie ski et retenait son souffle pendant le tir. Mais les fautes dans les deux tirs debout annulaient les chances de podium des deux frères qui terminent 10è pour Martin et 15è pour Simon. Ce qui certes laissait un peu de déception, mais beaucoup d’espoir pour les prochaines échéances tantski club, compétition, biathlon, carnaval le talent des frangins est évident.

Une journée qui se clôturait par le tirage de la tombola et proposait de nombreux lots, offerts par des commerçants locaux, aux participants ravis.

Le ski de fond, c’est du sport, mais c’est aussi la fête, aujourd’hui le club Capcir Haut-Conflent l’a démontré.

ski club, compétition, biathlon, carnaval

une journée festive, sur les skis, autour d’un repas commun et devant le grand écran à rêver à une belle victoire des français.

07/03/2011

Simon et Martin Fourcade enflamment La Llagonne

IMG_4937_c'est la fêt à la LLagonne.jpg

Réunis à la llagonne dans la salle d’animation, de nombreux montagnards, unis « comme un seul homme » ont poussé les frères Fourcade jusqu’à la ligne d’arrivée, dans une ambiance de liesse partagée.

C’est devenu une habitude festive et presque votive. A la LLagonne, toutes les compétitions internationales de biathlon sont retransmises sur grand écran à la salle communale. Et, ils sont nombreux, venus de Cerdagne et Capcir pour encourager et vibrer pour les exploits de frères Fourcade. Une ambiance d’Aimé Giral quand l’USAP explose son adversaire. « Aujourd’hui, tout le monde est fier du titre de champion du monde de Martin, mais la sixième place de Simon, qui revient à son vrai niveau, nous réjouit aussi », c’est le sentiment partagé par les présents.

Sacrés frangins : Jeanine Cattiau, la « mamie du ski de fond », mère de la président du club de ski de fond Capcir Haut-Conflent,  est toujours présente lors des retransmissions « Simon et Martin sont sympas, je les apprécie beaucoup. Nous sommes voisins et ils viennent toujours me saluer quand ils reviennent à la Llagonne ». Gisèle Vila, la maman des frangins, est émue et radieuse « c’est beaucoup de joie, la consécration d’années de travail, de rigueur pour enfants et parents. C’est ce qui leur a permis de réaliser des choix de vie que l’on n’avait pas toujours envisagé. Aujourd’hui, je ne peux que savourer », et de rajouter « quand ils étaient petits, on n’a jamais voulu leur acheter des armes pour jouer à la guerre. L’exception c’est leur première carabine de biathlon ». Sylvie Ballester, entraineur ski de fond au club Nordic 66 se souvient de Martin « à 10 ans dans les compétitions locales, il faisait preuve d’une volonté de percer et déclarait, quand je serai grand, je serai en équipe de France ». Une volonté aujourd’hui pleinement réalisée.

IMG_4961_la braise es préparation.jpgLa fête : autour de l’évènement des animations étaientIMG_5012_initiation au tir à la quillane.jpg réalisées en relation avec le comité de si départemental. Initiation au tir à la carabine laser sur la station de la Quillane, stage inter club pour les jeunes biathlètes fidèles supporters de Martin et Simon. Autour de la salle communale, breuvage à bulle et saucisse grillée ont prolongé la victoire des enfants du pays.

Prochains rendez-vous, mardi course individuelle, vendredi relai, samedi mass start.

 

à la Llagonne, c’était la fête. Grillades et champagne ont animé l’après victoire, ambiance d’enfer.

IMG_4952_Martin franchit la ligne d'arrivée.jpg

27/02/2010

Soirée d'enfer à la Llagonne

Ils étaient nombreux les montagnards, petits et grands, réunis hier soir à la salle des fêtes, solidaires, unis comme un seul homme, à pousser l'équipe de France de Biathlon vers la victoire. Séquence émotions.

IMG_7462_modifié-1.jpgClairons, cloches, drapeaux catalans, messages de soutien à Simon et Martin, cris de joie, applaudissements, une superbe pagaille a animé cette belle soirée. Et même si la victoire n'était pas au rendez-vous, le souvenir de ces moments partagés d'émotion, joie, enthousiasme, resteront ancrés dans le souvenir de tous. Merci les gars de nous avoir fait autant vibrer. 

 IMG_7479.JPGIMG_7469_modifié-1.jpg

26/02/2010

Biathlon Catalan : un pôle plein d'espoir

IMG_7379_modifié-1.jpgIMG_7375_modifié-1.jpgIMG_7354.JPGIMG_7335_modifié-1.jpgIMG_7345_modifié-1.jpgLes excellents résultats des biathlètes français à Vancouver, la performance du catalan Martin Fourcade, membre de Nordic 66, donnent de l'impulsion à la pratique de ce sport en pointe aujourd'hui dans les hauts cantons.

 Les biathlètes sont au départ des fondeurs. Ils découvrent cette forme de pratique dans les disciplines nordiques. André Bègue, adjoint au maire de Font-Romeu, chargé des sports est un entraîneur éclairé de biathlon « ce sport permet aux jeunes d'avoir une pratique nordique plus ludique. Il allie à la fois plaisir de la glisse, effort physique, et mental dans la maîtrise de soi qu'exige le tir ». Ils sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus jeunes, en Cerdagne Capcir, à pratiquer ce sport.

IMG_7367_modifié-1.jpg

Une école de tir aux JO de Turin, auxquels un certain Simon Fourcade participait, la fédération de ski se plaignait d'un manque d'écoles de tir dans le milieu du ski de fond. Jean Pierre Amat, multiple champion olympique de tir a été missionné pour faire face à cette carence. La formation des cadres, permet d'avoir maintenant, dans nos hauts cantons, une pépinière de futurs champions. Des jeunes qui rêvent des

IMG_7369_modifié-1.jpg

frères Fourcade et de Marie Laure Brunet, qui ont fait leurs études au lycée de Font-Romeu, et ont commencé leur formation de biathlètes au pôle espoir et au club Nordic 66, avant de s'expatrier à Villard de Lans. Aujourd'hui, les biathlètes peuvent allier scolarité et pratique sportive de haut niveau, à Font-Romeu.

La force du mental se préparer mentalement, est indispensable et mis en pratique. « pour réussir, il faut être motivé, et fort mentalement, se centrer sur la manière de bien faire, plus que sur le résultat », affirme André qui a suivi une formation de sophrologue et plaide pour « un apprentissage de la maîtrise de soi, du respect des autres, que l'on retrouve dans la vie citoyenne. Une école de la vie, c'est ça aussi le sport ». Cette semaine, cadets du pôle espoir et minimes du comité départemental, encadrés aussi par Guillaume Abrant, entraîneur du pôle, sont en stage de préparation aux championnats de France, qui ont lieu à ce week-end à Saint Laurent en IMG_7358_modifié-1.jpgGrandveaux dans le Jura. Ils utilisent le pas de tir municipal, sur lequel l'équipe de France s'entraîne depuis trois olympiades. Gageons que plus d'un de ces jeunes montera sur le podium jurassien.

Renseignements :

Pour la compétition www.nordic66.com et www.ski66.com

Pour l'initiation tout public www.aventure-pyreneenne.com

 Les champions en herbe catalans

En minimes Lisa Fortas est 8è nationale, Myrtille Bègue championne de France et Marie Pérarnaud vice championne de France. Chez les cadets, Julie Gleze est dans le top 10, Aristide Bègue 3è national (il vise le titre ce week-end). Chez les juniors Adrien Puig et Mehidi Kélifi (qui a représenté l'Algérie en ski de fond à Vancouver), sont en bonne voie. Des jeunes qui ont du potentiel et que l'on retrouvera dans quelques années au pôle France.

Le biathlon, un sport très convivial, les adversaires se connaissent, se côtoient, se respectent.