02/06/2014

Christian Bourquin réélu président du Parc naturel

 

*

élection, pnr,

Salle comble pour cette réunion avec à l’ordre du jour l’élection du président du parc et celle des vice-présidents.

Le président sortant, Christian Bourquin, revient sur les péripéties et l’implication de tous, qui ont concouru à la validation de la charte défendue devant le Conseil National de Protection de la Nature (voir l’indépendant du samedi 24 mai). Il prend a témoin Sèverine Casasayas directrice du parc présente à la réunion qui rappelle « le chemin dur et difficile devant cette instance autonome, le jeu pointilleux des questions réponse, et la joie ressentie lors des félicitations des membres de la commission ». Même avis de la part de Mireille Bossy, sous-préfète de Prades, présente elle aussi « très fière de représenter ce territoire, j’ai apprécié le professionnalisme des membres du CNPN, très pointus dans leur secteur. Ils ont validé la charte pour son caractère exceptionnel, la légitimé de l’équipe du parc sur le territoire et le soutien sans faille des 66 communes ».

Votes unanimes : José Dominguez, maire de Nahuja et doyen de l’assemblée, conduit le vote de l’élection du président du parc. A main levée, l’assemblée unanime reconduit Christian Bourquin à cette fonction. Le président remercie les élus de « cette confiance que vous m’accordez et de cette capacité de travail que vous mettez dans le parc ». Il rappelle à l’assemblée que le fonctionnement en AG « où toutes les décisions sont prises », continuera. Au-delà des titres « il y a des hommes et des femmes qui se regroupent pour travailler au développement de ce territoire ». Les 13 vice-présidents présentés par le président seront élus à main levée et à l’unanimité.

Des avis partagés : avant de partager le verre de l’amitié, le président ouvre la parole à l’assemblée. Jean Louis Alvarez conseiller général rappelle la somme de travail accomplie « j’ai passé des centaines d’heures a travailler, a essayer de concilier parfois l’inconciliable, et on y est arrivés. On a travaillé pour l’ensemble du territoire du parc, passant au dessus des différences géographiques et politiques ». Jean Luc Blaise, maire de Mantet remercie le personnel du parc « pour toute l’aide qu’ils apportent à sa commune. C’est aussi cela le parc ». Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Général, a décidé de plus s’impliquer dans le parc « très sensible à ce magnifique territoire, mon implication dans l’environnement et les énergies renouvelables, me poussent à participer à  l’avenir de ce territoire. Vous pouvez compter sur moi, comme je compte sur vous ». Le mot de conclusion à la sous-préfète « le parc est un outil privilégié du développement économique. Il doit continuer a être un lieu d’intelligence et d’expression démocratique ».

élection, pnr,

une ambiance chaleureuse et solidaire pour ces élections sous le regard ravi d’un Cambre d’Aze bientôt printanier

 Les élus du conseil syndical du Parc

 Président : Christian Bourquin, Sénateur, Président de la Région Languedoc Roussillon.

Premier vice-président : Grégoire Valbona, maire d’Egat

Vice-présidents représentant le Département : Hermeline Malherbe présidente du Conseil général des PO et Jean Louis Alvarez conseiller général du canton d’Olette

Vice-présidents représentant la Région : Christian Bourquin et Suzanne Delieu conseillère régionale

Autres vice-présidents : Fabienne Bardon maire de Sahorre (en charge des finances), Alain Bousquet maire d’Eyne, Jean Louis Démelin maire de Font-Romeu, Daniel Delestré maire d’Osséja, Raymond Pouget maire d’Err, Vincent Mignon maire de Nohèdes, Josette Pujol maire de Catllar, Georges Armengol maire de Saillagouse, Michel Garcia maire de Matemale.

 

élection, pnr,

24/05/2011

Christian Bourquin plébiscité président du PNR

parc, élection, président

Réunis à la Cabanasse, les élus du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes ont délibéré sur des décisions importantes, avec en fer de lance, la désignation de leur président et vice présidents.

parc, élection, présidentLa désignation de Christian Bourquin représentant du Conseil Régional au parc, a statutairement, amené les élus du PNR à réélire leurs représentants. Raymond Trilles, vice président, propose à la présidence la candidature de Christian Bourquin « nous avons eu la chance d’avoir un président d’amplitude départementale, qui aujourd’hui est régionale. Nous devons demander à Christian Bourquin de rester président, et nous lui ferons grâce de ses retards éventuels ». Un message validé par l’assemblée qui élira son président avec 231 voies sur 233 suffrages exprimés.

Un outil performant : dépassant l’émotion de son élection, le nouvel ex président du parc réaffirme l’intérêt de cette structure « le parc est un outil fédérateur au service des communes. Valoriser notre patrimoine naturel et bâti, est un atout économique pour le développement de l’emploi et le maintien de la qualité de vie dans les hauts cantons». Un outil soutenu financièrement dans son fonctionnement par le département et la région à hauteur de 500  000 € annuels chacun. Un parc qui dans son périmètre compte 9 stations de ski,  dont le conseil régional, sous la houlette de son président vont être aidées dans leur impact économique. « la neige est un atout économique au même titre que le thermalisme et la région s’investira fortement ». Des stations de ski qui doivent leur survie à la production de neige de culture « ce qui n’a aucun impact écologique n’en déplaise aux ayatollahs de la chlorophylle ». Une décision régionale qu’apprécie Jean louis Démelin, maire de Font-Romeu « l’économie de la neige a besoin d’un coup de pouce ». Parmi les déclarations du président relevons le coup de « gueule » adressé à Groupama Sud propriétaire de terrains dans la vallée de la Castellane et qui s’oppose au passage de sentiers balisés sur son territoire « Groupama n’a pas compris que son intérêt est de participer à cette approche touristique environnementale et risque de perdre des clients ». L’ensemble des vice présidents sont reconduits dans leurs missions, les délégations au président aussi.

Des décisions : concernant la révision de la charte du parc, un bureau d’études va être choisi pour une mission d’accompagnement de ce projet. Les communes de Taurinya, Fillols et Codalet rejoindront les 64 communes qui constituent le périmètre d’étude du parc. Celle d’Eus et de Los Masos ne rejoindront pas le parc. Sur l’intégration du massif du Canigou souhaitée par l’Etat, Christian Bourquin précise « le Canigou est une entité qui doit exister en tant que telle. Ce massif a son propre rythme, ce n’est pas le même que celui du parc ». Appelés à se prononcer dans le cadre de l’urbanisme sur l’installation de panneaux photovoltaïques, les élus du parc décident d’encourager les installations en toiture et de limiter les installations au sol en dehors des zones à forte valeur agricole. A ce sujet, Henri Sentenac maire de Mosset présente le projet de parc photovoltaïque sur sa commune « 8 hectares de terrain communal représentant 0.001 % de la surface de la commune ». Marcel Peytavi maire de Latour de Carol, Grégoire Vallbona et Jean Louis Alvarez vice présidents du parc précisent « le parc est un outil d’information, d’aide, de dialogue avec les communes plus qu’un censeur ». Une affirmation approuvée par le président qui précise « il faut toutefois être en conformité avec la charte ». Dernier point et non des moindres, le choix de l’architecte et de l’équipe de maitrise d’œuvre pour le projet de maison du parc à Olette. Sur 27 candidatures reçues, le jury en a retenu trois de manière anonyme et présente leurs projets aux élus qui suivront le choix de la commission. Maître Hoogland huissier de justice délivre le nom du gagnant, madame Elise Forest du cabinet INCA Innovation de Grenoble. Christian Bourquin conclue la séance en rappelant le débat sur l’intercommunalité « je vous demande de ne pas vous déchirer à ce sujet, sinon vous risquez d’être les perdants ».

  

Les vice présidents du parc

Fabienne Bardon, finances

Grégoire Vallbona, urbanisme et aménagement

Daniel Delestré, patrimoine, culture, catalanité

Suzanne Delieu, espaces naturels et coopérations internationales

Jean Louis Démelin, tourisme

Raymond Pouget, neige

Vincent Mignon, valorisation des produits et ressources locales

Alain Bousquet, communication et éducation à l’éducation et au développement durable

Jean Louis Alvarez, énergies, climat et transport

Josette Pujol, eau

Raymond Trilles, fonctionnement général, forêt, randonnée

Jacqueline Armengou, administration

Marie Thérèse Casenova, relation conseil général

 

parc, élection, président

une tribune très féminine a conduit les élections du  président et vice présidents du PNR