15/01/2014

Trace Catalane : Pinsach tutoie les sommets

IMG_2703_modifié-1.jpg

Les catalans (es) du Sud s’imposent sur cette trace qui proposait un parcours de haute montagne, technique, complexe, mais apprécié par les participants.

IMG_2537_modifié-1.jpgNeige, soleil, concurrents, ont fait de cette 27è édition une superbe réussite sportive. L’équipe organisatrice du SMCC (Sport Montagne Cerdagne Capcir), et la station des Angles, ont mis tout en œuvre, pour que le parcours marque les annales du club. Départ du plateau de Bigorre (2130 m), mont Llaret (2376 m), la Balmette (2130 m), le petit Péric (2690 m), les Camporells (2240 m), le grand Péric (2810 m), puis retour par Balmette, Llaret et Costa Verde. 1800 m de dénivelée positive, deux couloirs impressionnants, ont ravi les concurrents.

Marc Pinsach Rubirola de la « colla excursionista casanença » s’impose en 2 h 06’ 31’’. « superbe parcours avec une descente pas évidente sur Camporells. Une véritable course de ski alpinisme où l’on retrouve l’esprit montagne ». Membre de l’équipe d’Espagne, il participe la semaine prochaine à la coupe du monde en Suisse. Son collègue Marc Sola Pastoret du « ski club Camprodon », quadruple vainqueur de la trace termine deuxième à 5 minutes « de la neige,Laura Balet Coixach.jpg un beau parcours et une forte participation récompensent les organisateurs ».

Sur le parcours B, qui évitait le grand Péric, Laurie Balet Coixach de « l’unio excusionista de Sabadell », s’impose. Etudiante au STAPS de Font-Romeu, c’est sa première participation. « j’avais reconnu la course avec mon père. Le parcours était très agréable et technique sur le Péric. Les paysages sont extraordinaires ».

 

 

 

 

IMG_2528_modifié-1.jpg

      une course de haute montagne qui a ravi les compétiteurs et dore l’image des organisateurs.

 

07/01/2013

Pastouret dans son janrdin d'hiver

gagne, glisse, alpinisme

Habitué de l'épreuve organisée aux Angles, le catalan Marc Sola Pastouret, membre de l’équipe de ski alpinisme d’Espagne s’impose sur cette édition qui proposait un parcours original.

gagne, glisse, alpinismeOrganisée par le club Sports Montagne Cerdagne Capcir en collaboration avec la station des Angles, cette édition proposait aux compétiteurs deux parcours  variés et techniques. 1650 m de dénivelé positif pour le parcours A, 1120 sur le parcours B. Un challenge relevé par quelque 80 participants, qui se « sont titrés la bourre » jusqu’à l’arrivée. Le parcours assez difficile et long, bénéficiait d’une belle couverture de neige, ce qui donne un côté agréable à la compétition. Une compétition inscrite au calendrier de la Fédération Française de Montagne et d’Escalade, qui permet de prendre des points pour le classement de la coupe de France. José Paino, président du club organisateur est satisfait de l’action de ses membres « durant cette semaine, 15 bénévoles du club se sont mobilisés sur la course pour baliser et sécuriser le parcours. C’est ce qui en fait son succès ».

gagne, glisse, alpinisme

gagne, glisse, alpinismeHaut niveau : chez les séniors hommes, c’est donc Marc Sola Pastouret du ski club Comprodon qui s’impose pour la cinquième fois en 2 h 05’ 07’’ « j’ai beaucoup apprécié le parcours, différent des autres années, technique avec la bonne distance. Je reviendrai l’année prochaine ». Marc, participe la semaine prochaine aux championnats du monde en Italie. Il a été sacré champion du monde espoirs en 2008. Chez les dames, c’est la vétérane Dusautoir Sophie du club Pirinenc Andorra qui l’emporte en 2 h 28’ 02’’. Cette ancienne membre de l’équipe nationale andorrane, a participé à plusieurs championnats du monde de ski alpinisme. « bel itinéraire et beau temps. Une course particulière, agréable, la neige était bonne. Rajoutez à cela un beau couloir et une belle arrête, c’était du vrai plaisir ».

Des encouragements qui font chaud au cœur des organisateurs qui sont déjà dans la 27è édition.

 

gagne, glisse, alpinisme

un beau parcours avec des points de vue que certains compétiteurs n’ont pas pris le temps d’admirer.

09/01/2012

Triplé pour Marc Sola Pastoret aux Angles

compétition, alpinisme, trace catalane,


Beau temps, pas de vent, 107 concurrents se sont mesurés sur cette 25è Trace Catalane sur un circuit de repli, à hauteur de l’évènement.

compétition, alpinisme, trace catalane,Ils étaient 107 sportifs à prendre le départ dès 8 h 30, du bas de la stationcompétition, alpinisme, trace catalane, des Angles, prêts à en découdre sur cette belle épreuve de ski alpinisme. Les aléas climatiques de jeudi soir, ont obligé les organisateurs à modifier le parcours, qui a été apprécié par l’ensemble des participants. « beau parcours avec quelques plaques de gel, mais largement sécurisé. La descente vers la Balmette était très technique. Une bonne ambiance, un bel état d’esprit ». précise Fabien Domenge du SMCC, heureux d’en terminer.

compétition, alpinisme, trace catalane,Deux parcours :Laurent Colomines responsable technique de l’épreuve estcompétition, alpinisme, trace catalane, rassuré. « il n’était pas possible de gravir les Pérics, c’était de la glace vive. On a donc redescendu le départ au bas de la station et mis en place un parcours de remplacement sécurisé dans les bois autour de la Balmette ». Le parcours A proposait tout de même 1710 m de dénivelé, le B 1000 m.

Catalans en force : on savait les catalans du sud montagnards, ils l’ont prouvé en gagnant pratiquement tous les podiums. Avec 1 h 47’ 31’’, Marc Sola Pastoret, du ski club Camprodon réalise le meilleurs temps chez les séniors et au scratch. Génis Zapater Balaguer du même club est le premier espoir homme. En sénior Femmes Maria Gargues Gimeno du CE Pedala Cat et en vétérans femmes Maribel Morillas de Alpi Palmamos sont sur la première marche. Le vétéran Xavier Sadurni de Ceripoll, arrive aussi en tête.

 Marc Sola Pastoret

compétition, alpinisme, trace catalane,Membre du ski club de Camprodon, Marc participe chaque année à la Trace Catalane depuis 2004. Il a déjà gagné 3 épreuves et apprécie cette manifestation « c’est une course spéciale, avec un  beau paysage que j’admire de loin cha

que fois que je m’entraîne chez moi ». Compétiteur de haut niveau, il fait partie de la sélection Espagnole de ski alpinisme, et participe à des courses internationales. «cette année, mon objectif est d’être dans les dix premiers à la coupe du monde de ski alpinisme ». La Trace Catalane, pour ce jeune compétiteur est un bon entraînement et un circuit qu’il apprécie «le parcours était difficile et très technique du fait de la glace. Ceci m’a favorisé car j’apprécie beaucoup quand c’est technique ». En pleine forme, il s’impose naturellement « dès le départ, je me suis bien senti, alors j’ai fait la course en tête. Le balisage était correct, une bonne organisation. Avec les conditions de neige ce n’était pas facile à organiser ».

                         

compétition, alpinisme, trace catalane,

                                 un beau parcours, technique, à la hauteur de l’épreuve.