23/01/2014

"Catalane nordique" le plaisir au naturel

découvert, nordique, capcir, ski de fond

A pied, raquette, ski de fond, de randonnée, la « catalane nordique » vous invite à découvrir, dimanche les espaces naturels enneigés du Capcir.

A côté des grandes compétitions sportives telles la « trace catalane »  aux Angles et le « trail blanc » de Font-Romeu, qui réunissent dans un amical combat, de nombreux sportifs amoureux de la montagne, la « catalane nordique » propose une forme plus douce d’approche des espaces naturels enneigées.

découvert, nordique, capcir, ski de fond

Hors du temps : ce grand rassemblement nordique n’est pas une compétition. A l’arrivée il n’y a ni classement ni récompense. Si vous le souhaitez, votre temps peut vous être communiqué, mais vous parcourrez le circuit à votre rythme, en sportif, contemplatif, ou dilettante. Prenez du plaisir, admirez les superbes paysages, posez vous aux ravitaillements, participez comme vous le souhaitez.

découvert, nordique, capcir, ski de fondQuatre itinéraires : au départ de la Maison du Capcir, au col de la Quillane, qui est aussi le lieu d’arrivée, quatre parcours, damés et balisés, vous permettent de découvrir l’Espace Nordique du Capcir. Des itinéraires de 3.5  à 27 km, tous en forêt, avec des profils nordiques, qui pour le plus long, vous entraîne jusqu’au lac d’Aude. Les horaires de départ sont libres dans une fourchette de temps donnée.

En famille : convivialité, rencontre, échange, au programme de ce rassemblement nordique. De belles balades entre amis, en famille, en perspective, avec parfois au détour d’un chemin une heureuse rencontre, avec un écureuil, un chevreuil ou un cerf. Ski de fond, ski de randonnée, raquette, marche nordique, c’est vous qui choisissez votre moyen de déplacement, pour votre plus grand plaisir.

La « Catalane Nordique » est organisée par la Communauté de Communes Capcir Haut-Conflent avec le concours du Ski Club nordique local, le Centre National d’Entrainement Commandos de Mont-Louis et la station des Angles. A l’arrivée, un repas chaud, réunira tous les participants

découvert, nordique, capcir, ski de fond

Catalane Nordique pratique

Inscriptions par courrier ou sur place, jusqu’à dimanche matin (à partir de 7 h). Les tarifs de participation vont de 6 à 14 € selon le parcours, comprenant ravitaillements et repas à l’arrivée (à partir de 12 h 30).

Départs libres : de 8 h à 9 h parcours 27 km, 9 h à 10 h 30 parcours 13 et 5.5 km. Pour le circuit 3.5 km le départ est prévu à 11 heures.

Assurance en responsabilité civile obligatoire. Choisissez un itinéraire correspondant à vos capacités physiques.

Renseignements : Maison du Capcir 04.68.04.49.86. et www.capcir-pyrenees.com

 

découvert, nordique, capcir, ski de fond

                                     Catalane nordique, « l’important c’est de participer

26/02/2012

Une nuit en refuge : plaisirs divers

Pics Pérics.jpg


Dormir dans un refuge de montagne, beaucoup en ont rêvé. Les hauts cantons vous permettent de le réaliser. Du débutant au montagnard confirmé, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

 Avec l’essor de la randonnée estivale et hivernale, la montagne catalane s’est dotée de refuges modernes et confortables. Sanitaires, eau courante, éclairage photovoltaïque, cheminée avec bois, gardiennage, repas, le plaisir est au rendez vous de l’aventure. L’hiver, ces refuges sont accessibles en raquette, ski de fond, ski de randonnée nordique ou alpine. Selon leur situation, leur accès est plus ou moins difficile et pour certains, demande une bonne expérience de la pratique de déplacement en milieu hivernal et une bonne connaissance de la neige.

Refuge non gardés la nuit : accessible par le col de la LLose  ou le col de Creu, le refuge du col delrefuge du Col del Torn.jpg torn (1870 m), est le plus facile d’approche. C’est le refuge « grand public » par excellence. Il permet au plus grand nombre de découvrir les joies d’une nuit en refuge de montagne. En ski de fond, ou en raquettes, sur les pistes tracées, balisées et sécurisées, c’est une halte agréable, avec un superbe point de vue sur le plateau du Capcir et la chaîne du Carlit. Au pied du massif du Madres, proche de la Coume de Ponteils, le refuge des Estagnols (1792 m) est du même niveau de confort que le premier. Accessible par le col de Creu et le col de Sansa, le refuge des Estagnols (1792 m) est une halte sur le tour du Capcir. La nuitée dans ces deux refuges est à réserver, et la clef à récupérer avant de partir à la maison du Capcir.

refuge de Mariailles.jpgRefuges gardés : a 2240 m d’altitude, le refuge des Camporells s’adresse aux montagnards confirmés. Attention, vous êtes en haute montagne, soyez donc prudents. Accessible en raquette et ski de randonnée alpine ou nordique, par la station de Formiguères. Situé au pied des Pérics, c’est un site extraordinaire. La réservation est obligatoire l’hiver. Sur le site classé des Bouillouses (2016 m), point de départ pour une randonnée en haute montagne, ou lieu d’accès pour une ou deux journées découverte, deux structures peuvent vous héberger confortablement. Les refuges du CAF, et l’Auberge du Carlit. Accessibles en raquettes ou ski de randonnée alpine ou nordique, par la vallée de la Têt, à partir du Pla des Aveillans, ou par le télésiège de la Calme (station de Font-Romeu). Sur le massif du Canigou, le refuge de Mariailles (1700 m) est ouvert l’hiver sur réservation. Si l’accès par le col de Jou,  en raquette ou ski de randonnée est relativement aisé, compter deux heures, les courses hivernales à partir du refuge sont réservées aux montagnards aguerris.

Une randonnée en montagne c’est un vrai plaisir, mais il faut l’aborder avec prudence. Si vous hésitez à partir seul,  faites appel au service d’un professionnel de la montagne. Ne vous surestimez pas, attention à la météo, soyez bien équipé.

 

Pratique 

 Refuges du Col del torn et des Estagnols

12 places, non gardés, 8.15 € la nuit, réservation obligatoire, 12  € le repas de midi, sur réservation et uniquement au col del Torn.

Tél 04.68.04.49.86.

Web : contact@capcir-pyrenees.com

Refuge des Camporells

19 places, gardé, 35 € la demi pension, réservation obligatoire

Tél 06.82.12.99.22.

Web : contact@capcir-pyrenees.com

Auberge du Carlit

40 places, gardé, 15.10 € la nuit, 34.10 € la demi pension, 43.10 € la pension
Tél : 04 68 04 22 23
Fax : 04 68 04 14 81
Web : http://aubergeducarlit.free.fr
Refuge du CAF

60 places, gardé,  20.60€ la nuit, 42.10 € la demi pension,  51.10 € la pension
Tél : 04 68 04 93 88
Web : www.pyrenees-pireneus.com/refuge_des_Bouillouses.htm

Refuge de Mariailles

53 places,, 17 € la nuit, 38.50 € la demi pension, réservation obligatoire

Tél 06.83.56.82.10.

Web www.refugedemariailles.fr

refuge des Camporells.jpg

25/02/2012

Col de la llose, le paradis des possibles

IMG_6316_modifié-2.jpg

plaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquetteImaginez un col à 1866 mètres d’altitude, doté d’un grand parking goudronné et d’un bâtiment d’accueil. Pas très poétique, mais très pratique. Garez votre véhicule et approchez du bâtiment, appréciez son architecture de pierre et de bois. Poussez la porte, vous serez bien accueilli, ici le sourire c’est une tradition. Buvette, restauration rapide, sanitaires, salle hors sac, location de skis et de raquettes, et une superbeplaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquette terrasse exposée plein sud. Le petit chalet en bois, à gauche du bâtiment est incontournable pour acheter votre redevance d’accès aux pistes de ski de fond. Vous y obtiendrez tous les renseignements sur les pistes, leur enneigement, les bons plans. Six pistes (une verte, trois bleues, 2 rouges) tracées en classique et skating. Vous ne pratiquez ni le ski de fond, ni la raquette, essayez la luge sur la piste mise gracieusement à votre disposition. Glisser ce n’est pas « votre truc », choisissez un jour de soleil, et posez vous sur la terrasse. Flânez, laissez passer le temps, en admirant tous ces sportifs, en superbes tenues multicolores qui prennent leur pied sur des circuits superbement tracées. Le Must, c’est d’aller déjeuner au refuge du Col del Torn, en ski ou raquette, 13 km aller retour avec un point de vue sur le Canigou à mi chemin.

Venez tester la Llose, c’est le paradis des possibles…

 

Ils ont déjeuné au refuge du Col del Torn.

 

plaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquetteCéline et Jérôme, habitant en Isère, en vacances à Pyrénées 2000. Onplaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquette pratique habituellement le ski de fond, mais jamais sur la Llose. On a découvert le site hier en raquettes avec nos parents, et on est venus aujourd’hui en  ski. La piste est super et le refuge magnifique, très bien chauffé. On reviendra y dormir avec des amis. Ici c’est que du bonheur,

 

Henri, Annie, Jacques, Lucile, originaires d’Albi, en vacances aux Angles. On est venu en raquettes, entre amis depuis le col de Creu. L’accueil au refuge est formidable, la cheminée allumée, extraordinaire. A midi c’est grillade catalane, une étape confortable dans notre randonnée. Une belle balade, dans un site protégé, avec des paysages magnifiques.

 

plaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquetteFlorent, Marcel, Lilian, Valérie, Cyril, originaires de Font-Romeu, enplaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquette vacances à Serdinya. On vient habituellement skier au col de la Llose, et déjeuner au refuge. C’est un passage obligé, un vrai régal, dans un joli décor naturel. La piste est bien damée et accessible à tous. Le refuge est grand, agréable, confortable, l’accueil sympathique et souriant.

 

Dominique, gardienne du refuge du Col del Torn. C’est ma troisième saison d’hiver, la clientèle est familiale et très conviviale, du plaisir. Les gens sont curieux sur l’environnement, la météo, les balades à faire. La cheminée allumée quand il fait frais, la terrasse avec son point de vue, et le repas authentique

 

plaisir, farnente, hiver, neige, ski, raquette

skieurs ou non, glisseurs ou non, raquetteurs ou non, la Llose est un site incontournable

13/02/2012

Festi'neu : la glisse nordique

IMG_6789.JPG


Mercredi 15 février, de 10 h à 19 h, au col de la Quillane, venez découvrir et pratiquer les activités nordiques, ski de fond, raquette à neige, ski joëring, chien de traineau, que du plaisir et c’est gratuit.

IMG_8535_modifié-1.jpgVoilà plusieurs années, que la Maison du Capcir organise le « festi’neu » (la fête de la neige). L’objectif est de faire découvrir au grand public, les activités de neige appelées « nordiques ». Des professionnels de ces pratiques sont présents pour vous initier aux premiers gestes techniques. Pour cette édition, la Maison du Capcir a établi un partenariat avec Décathlon Quechua qui organise le « Nordic Free Tour ». Présent sur le site avec son village nordique, ce sera l’occasion pour tous de découvrir et d’essayer le matériel de ski de fond que cette enseigne sportive fabrique et commercialise sous le nom de « Capcir ».

Belles animations : c’est sur le site nordique de Calvet, autour de la

Maison du Capcir au Col de la Quillane que se déroulera cette journée d’animation sportive et ludique. Si le ski de fond classique (pas alternatif), skating (pas de patineur), de randonnée (nordique), animé par l’équipe Quechua et celle du ski club Capcir Haut-Conflent, est le fer de lance des animations, les autres activités nordiques sont aussi au programme. Bruno Magdinier accompagnateur, vous emmène en balade en raquette à neige, à la découverte des traces d’animaux. Les chevaux de la tramontane vous proposent une découverte familiale à cheval, et sabot blanc vous initie au ski joëring qui associe ski et cheval. Les traineaux du cambre vous font découvrir les sensations de glisse en traineau à chien. C Kite, présente des démonstrations de snow kite (ski et voile) et un atelier de découverte de l’activité, émotions fortes garanties. L’association Cap Cerbère qui organise l’activité plongée sous glace présente cette expérience originale. Des jeux, concours, initiation au fartage complèteront ces animations.

IMG_8561_modifié-1.jpg

IMG_8488.JPG

Le programme : de 10 h à 19 h, découverte des activités nordiques. A 17 h, course nocturne de ski de fond, ouverte à tous. Dans le même temps, sur la station de ski de descente de la Quillane se déroulera la quatrième étape de la course de ski alpinisme de « l’axurit cup ». Animation musicale, vin et chocolat chaud, accompagneront cette belle journée entièrement gratuite. Sur place vous vous pourrez vous restaurer au stand breton ou tirer votre repas du sac et utiliser la salle hors sac de la Maison du Capcir. Toutes les animations sont gratuites. Une journée aidée par l’Europe et la Région.

 

Renseignements www.Capcir-pyrenees.com   tél 04.68.04.49.86.

 

IMG_4480.JPG

découvrez tous les plaisirs des activités nordiques en démonstration ou initiation, vous êtes invités

10/03/2011

Tous les plaisirs à savourer en refuge de montagne

IMG_4532_modifié-1.jpg

Passer une nuit en refuge, un rêve aujourd’hui que vous pouvez réaliser en toute sécurité, débutant ou montagnard aguerri, grâce à un maillage de bâtiments faciles d’accès ou implantés en haute montagne, mais, prudence.

Au début, les refuges étaient des cabanes de berger ou des abris naturels sous une roche. Avec l’essor de la randonnée en haute montagne, on construit des refuges avec plus de confort, utilisant les technologies énergétiques modernes tels les panneaux solaires. Les refuges de haute montagne sont souvent gardés en été, parfois en hiver, et proposent nuitée et repas. Le gardien assure la sécurité, vous transmet informations météos, conseils d’itinéraires. Avec le développement du tourisme de montagne, de  nouveaux refuges sont implantés sur des itinéraires de randonnée pédestre ou nordique, plus facile d’accès, situés à de plus faibles altitudes. Ils permettent à un plus grand nombre de vivre les plaisirs d’une nuit en refuge.

IMG_4555_modifié-1.jpgEn Capcir : accessible par le col de la LLose  ou le col de Creu (ski de fond, raquette), le refuge du col del torn (1870 m), est le plus « grand public » de tous. 12 places en bas flanc, repas, chauffage au bois, éclairage solaire, wc et superbe point de vue dur le plateau du Capcir et la chaîne du Carlit. Pour les plus intrépides, le refuge des Estanyols (1792 m), situé près de la Coume de Ponteils, accessible par le col de Creu par une piste balisée (raquette et ski de fond), propose les mêmes services que le précédent, mais pas de repas. Pour les aguerris, le refuge gardé des Camporells  correspond à vos attentes. 19 places en bas flanc, en demi-pension, vous l’atteindrez en raquette, ski de fond ou de randonné, par la station de ski de Formiguères.

Tout confort : si vous recherchez un point de départ pour la haute montagne, ou uneIMG_4549.JPG nuit avec confort et en toute sécurité, trois structures vous accueillent sur le site classé des Bouillouses (2016 m) : refuges du CAF, du Carlit, Auberge les Bones Hores. Accessibles en ski ou raquettes par la vallée de la Têt, ou par le télésiège de la Calme (station de Font-Romeu).

Dans tous les cas vous êtes en montagne, alors prudence. Choisissez un parcours à votre niveau, ayez un équipement adapté et pensez que le temps change vite en altitude. Vous pouvez aussi faire appel aux services d’un professionnel de la montagne. Dans tous les cas, la réservation est indispensable.

Renseignement Estanyols et Col del Torn 04 68 04 49 86 ,

Camporells 06 82 12 99 22, CAF 04 68 04 93 88, Carlit 04 68 04 22 23,

Bones Hores 04 68 04 24 22.

IMG_4580.JPG

Le refuge du col del torn et ses grillades.

03/03/2011

Balade en raquette : le plaisir de la liberté

IMG_4516_modifié-2.jpg

Raquettes aux pieds, ils sont nombreux les amoureux de la nature, des grands espaces, des beaux paysages à pratiquer ce sport loisir à la recherche du plaisir de la liberté.

L’utilisation de la raquette pour se déplacer sur la neige est ancestrale. On a l’image des trappeurs qui dans le grand nord canadien utilisent des raquettes fabriquées en frêne et lanières de cuir de caribou. Aujourd’hui, c’est devenu un loisir hivernal, qui a ses adeptes organisés en clubs, mais aussi ses pratiquants occasionnels, qui diversifient leurs activités de neige. Facile d’accès, la pratique est proche de la marche à pied. C’est un sport loisir qui ne pose pas de problème particulier si on le pratique sur des entiers adaptés et balisés. Pour sortir des sentiers battus, et si vous n’êtes pas un montagnard aguerri, il est prudent de faire appel aux services d’un accompagnateur professionnel. En Cerdagne Capcir, ils sont nombreux à proposer des balades en raquettes accompagnées. En toute sécurité, vous découvrirez une nature préservée, des paysages à vous couper le souffle, des itinéraires originaux. C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres personnes qui partagent vos valeurs de loisir. Et, si vous avez de la chance, vous croiserez un cerf, ou un chevreuil, ou l’écureuil espiègle qui grimpe autour du tronc d’arbre à une vitesse incroyable.

Aujourd’hui Bruno, accompagnateur, a conduit son groupe au col del torn. Le repas de grillades catalanes servi au refuge a été apprécié. Une belle balade, le soleil et la neige étaient au rendez vous, un vrai plaisir.

Vous êtes tentés, poussez la porte d’un office de tourisme de Cerdagne Capcir, vous trouverez l’ensemble des balades accompagnées proposées par les accompagnateurs. Des professionnels regroupés dans un syndicat professionnel, l’APAM.

Ils ont apprécié la balade

photo 1 Audrey IMG_4575.JPGRevenir cet été

Audrey, originaire de Bordeaux en vacances à Formiguères. C’est ma deuxième sortie raquette. J’aime bien faire de la rando, et du ski de piste. La raquette, ça change. La montée au refuge c’était un peu dur, mais moins pentu que le Roc Blanc que j’ai fait cet été. Le refuge est bien aménagé avec une belle cheminée, le repas super. J’aimerais bien y revenir en été.

photo 2 Jean Paul IMG_4568.JPGLa liberté me motive

Originaire de Carpentras, Jean Paul est en vacances à Puyvalador. J’avais pratiqué une fois l’année dernière, et comme j’ai apprécié, j’ai renouvelé l’expérience. La raquette c’est une autre façon sympa de marcher. Les paysages sont extraordinaires, le guide très pédagogue. Une belle expérience de groupe, un esprit d’équipe. La liberté me motive dans cette pratique.

photo 3 Annette IMG_4572 (2).jpgAmoureuse de la région

Originaire de Rainsars (59), Annette est en vacances à Formiguères. Des amis catalans nous ont fait découvrir la région, nous en sommes tombés amoureux. J’apprécie la raquette, une approche de la nature, le côté ludique. Aujourd’hui notre accompagnateur nous a fait découvrir des traces d’animaux. Le groupe est intéressant, on a eu de bons échanges, le repas super.

photo 4 Anne IMG_4572.JPGPrendre le temps

Originaire de Mende, Anne est en vacances à Rieutort. Une découverte, un peu difficile quand au dénivelé, mais c’était super. Rencontrer des gens, découvrir des paysages, mais surtout prendre le temps. J’ai skié en début de semaine, hier j’ai vu la pub ce qui m’a donné envie d’essayer et je ne le regrette pas. Une belle expérience de vie de groupe que je recommencerai.

IMG_4543_modifié-1.jpg