09/08/2013

Parc animalier des Angles, les états d'âme du "gros"

le gros (ours).jpg


L’ours des Angles est vexé. L’ourse Viviane fait la une de la presse. Il s’en plaint et porte un regard original sur ses voisins du parc.

bouquetin.jpgLes soigneurs m’appellent « le gros », mais je ne suis pas gros, juste un peu enrobé. Parisien d’origine, je vivais dans un 4 x 4, un blockhaus béton de 16 m2. Débarqué dans le parc en décembre 1994, je suis le pensionnaire le plus photographié. J’avais l’honneur de la presse, Viviane me l’a ravie. Ils ne parlent que de cette ourse qui s’est « tirée » de son parc. Heureusement, ils l’ont retrouvée. Ils n’ont qu’à la faire venir ici, sûr elle « fera pas sa valise ». Moi je ne bouge pas, même pas je boude. La marmotte est mon amie. Elle vient me voir, me tiens au courant de la vie locale. Quand elle est bien grasse, je me dis que j’en ferais bien mon quatre heures. Gros mangeur de fruits et légumes, je ne crache pas sur un peu de viande. Mais, c’est mon amie, alors… Je suis le plus sympa, les enfants m’aiment bien. Ce n’est pas comme le bouquetin, fier, planté sur son rocher, qui te regarde sans te voir, et ne t’adresse pas la parole. Des fois du bout de mon enclos, j’aperçois le cerf, suffisant, arrogant, avec son trophée. Ça doit-être lourd à porter. En mars, quand ses bois tombent, il ne fait plus le malin, il ne ressemble à rien. C’est idem pour tous les membres de sa famille de cervidés. Les daims, rennes, chevreuils, bien fait pour eux. Je me méfie des loups, ils sont peureux, « pas francs du collier ». Le renne, il fait toujours « la gueule ». Remarque, ça fait longtemps qu’il n’a pas vu le père noël. Et les bisons, quel caractère de cochon, ils sont imprévisibles. Les sangliers n’arrêtent pas de se souiller dans la boue pour chasser les parasites. Les mouflons ont de drôles d’attitudes durant le rut. Ils se battent, tête baissée, ça fait un boucan. Ha, le rut ! L’isard, lui je l’aime bien, c’est un vrai pyrénéen. Vif, curieux, hâbleur avec un fort accent catalan. C’est une drôle de ménagerie qu’il y a dans ce parc, mais je m’y plais. Bon je vous laisse. Venez demain, je ferai le pitre, n’amenez rien, ici je suis bien nourri.

Pratique  le parc en été est ouvert tous les jours de 9 h à 18 h

Il vous en coûtera 13 € pour un adulte, 11 € pour un enfant (4 à 14 ans)

Renseignements  04.68.04.17.20.    www.faune-pyrenees.fr

mouflon.jpgchevreuil.jpg

marmotte.jpgdaims.jpg

cerf.jpgisard.jpg

 

toute la faune pyrénéenne vous attend au parc animalier des Angles.

07/08/2013

Rencontre avec des barques catalanes

rencontre, échange, barque catalane

L'assocaition "Bonança", à Saint hippolyte a récemment sorti ses barques.

rencontre, échange, barque catalanePrenez quelques barques catalanes a « vela llatina » (voile latine), deux « llaguts de rems » (barque traditionnelle à rame), des « cassous » manœuvrés à la « fique » (petits bateaux manœuvrés à la perche), rajoutez un peu de vent, une pause grillade, rire, bonne humeur, convivialité, et vous obtenez une superbe « trobada » (rencontre) à la Font del Port, le joli port sur l’étang de Saint-Hippolyte. Une fête maritime traditionnelle, organisée par l’association « Bonança », répétée le long de l’été dans les ports de la côte catalane. Le clou, de la journée, deux beaux « dessalages », ont ravi le public, qui a chahuté amicalement leurs auteurs, pas du tout affectés par l’incident.

Prochaine « trobada » (rencontre), organisée par l’association « Barcarems », le 10 et 11 août à Port Barcarès.

 

Bonança, un coin tranquille très animé dimanche

 

rencontre, échange, barque catalanerencontre, échange, barque catalane

 

 

 

 

 

 

 

 

rencontre, échange, barque catalanerencontre, échange, barque catalane

06/08/2013

Ca roule pour le vtt au Bike park des Angles

IMG_5708_modifié-1.jpg


Pour sa sixième d’existence, le Bike Park des Angles atteint toute sa force, et est plébiscité par l’ensemble de ses utilisateurs.

Diversifier les activités estivales, en utilisant les infrastructures du ski, un pari réussi. Le Bike Park des Angles est l’un des plus aboutis des Pyrénées. 40 km de descente répartis en 5 pistes (1 noire, 1 rouge, 2 bleues, 1 verte) et deux itinéraires familiaux (1 bleu, 1 vert), sont à disposition des descendeurs. Diversité des parcours, aménagement des profils, obstacles à franchir, balisage cohérent, beauté des paysages, se conjuguent pour le plaisir des vététistes. Les néophytes ne sont pas oubliés. La nouvelle piste verte (5.3 km pour 500 m de dénivelé), procure aux débutants les premières sensations de pilotage de descente. Côté sécurité, très peu d’accidents sont recensés, ce que confirme Sébastien « bike patrol » (service sécurité). « cela est dû à l’entretien régulier des pistes et au  niveau des pratiquants qui augmente. Nous conseillons aux débutants d’y aller doucement, de repérer le circuit avant de se lâcher, de choisir un itinéraire adapté à leurs capacités ».

IMG_5754_modifié-1.jpg

Pratique  accès au bike Park par la télécabine. Tarif journée vtt, adulte 22 €, moins de 12 ans 18 €. Forfaits 4 h à partir de 15 €. Vélo de descente,  Casque, genouillères et dorsal sont obligatoires. Les magasins spécialisés de la station proposent à la location ce matériel. Point de lavage vélo devant la télécabine.

Ecoles de VTT : MCF Les Angles 06.75.77.14.92. Aventure Pyrénéenne 06.68.30.32.24.  Eric Casado 06.80.88.39.78.

Renseignements : www.lesangles.com

Ce qu’ils en pensent

 

Eric, Mathieu.jpgOn se régale Eric et Mathieu, de Saint-Cyprien, venus pour la journée. « C’est une belle découverte pour nous. On pratique le vtt dans les Aspres et les Albères mais, c’est différent. La nouvelle verte est très agréable. Pas de passage à risques, un beau profil. La signalétique est parfaite, c’est bien aménagé, l’environnement est exceptionnel ».

 




Jean Christophe.jpgUn beau site Jean Christophe, de Sigean, en week-end aux Angles. « Je pratique le vtt, je fais de l’endurance en amateur. C’est un beau site, sur lequel je m’entraine régulièrement. La variété des pistes, des parcours rapides, d’autres plus techniques, correspondent bien à ma pratique. Belle signalétique, cadre superbe, j’y prends du plaisir ».

 




Lou, Philippe, Bernie, Hugo.jpgTrès ludique Lou, Philippe, Bernie, Hugo, originaires d’Auriol, en vacances aux Angles. « nous pratiquons le vtt classique. En vacances, on prend beaucoup de plaisir à descendre en famille. L’aménagement est sympa, original, très ludique, avec de belles passerelles en bois. Les pistes sont de tous niveaux, bien adaptées aux différents publics ».

 




David.jpgDes sensations David de Rivesaltes, an passage journée. « je pratique régulièrement le vtt de descente, et m’entraîne toute l’année, avec l’objectif de rouler sur les noires. Celle des Angles offre beaucoup de sensations, c’est un concentré de difficultés. Se dépasser, se mesurer aux éléments, contrôler sa peur, c’est ce qui me motive dans ce sport ».

05/08/2013

Voler et planer sans perdre la raison

Planer comme un oiseau au dessus des montagnes, en toute sécurité, c’est possible en Capcir.

 

IMG_7949_modifié-3.jpg

Voilà plus de cinq décennies que le vol à voile se pratique sur l’aérodrome de la Quillane. Avec sept planeurs, un avion remorqueur, un treuil, l’association aéronautique anime et gère cette belle activité.

La passion les bénévoles de l’association sont des passionnés qui souhaitent promouvoir le vol à voile en montagne et pérenniser cette activité sur 5 ou 6 mois par an. Certains sont instructeurs, d’autres habilités à conduire des vols découverte. Tous veulent partager cette passion.

IMG_5556-1.jpg

Site exceptionnel cette plateforme planeurs, est la plus haute d’Europe (1710 m). Michel Salvetat président de l’association l’affirme « le vol à voile en montagne c’est exceptionnel par rapport à la plaine. Les ascendants sont plus importants et d’origines plus variées ». Ce que confirme Gabriel Briffe, chef pilote, salarié de la plateforme « l’aérologie est exceptionnelle en particulier la situation de confluence due au croisement de trois vallées. Il y a des phénomène aérologiques que je n’ai vu qu’ici ».

Une activité par excellence propre. Elle utilise l’énergie solaire, la dynamique du vent et un treuil photovoltaïque pour les décollages. Le vol, accessible à tous, dure environ une demi-heure, permet de découvrir du haut du ciel, le Capcir et le Conflent. Transformez-vous en oiseau, volez et planez en toute sécurité.

Pratique  un vol découverte coûte de 70 à 95 € selon le mode de décollage utilisé. Nouveau, une journée découverte avec deux vols et une approche du matériel, de l’aérologie… coûte 120 €.

Renseignements réservation 04.68.04.28.02.   www.planeur-lallagonne.com

IMG_5549 (2)_modifié-1.jpg

sur l'aérodrome de la Quillane, sept planeurs, un avion remorqueur et un treuil attendent les amateurs de sensations fortes

Le bon air de la montagne pour les enfants

vacances, séjour, montagne


Randonnée pédestre, baignade au lac, course d’orientation, rencontre avec les habitants, approche de l’environnement, au programme de ces vacances.

Depuis trois étés, les enfants des villages adhérents à la communauté de communes Albères Côte Vermeille, viennent en séjour à la montagne. Hébergés au centre de vacances « la Capcinoise » à Matemale, les séjours durent 4 jours et trois nuits, et se renouvellent durant trois semaines. Cette deuxième semaine avait pour thème « les super héros de l’environnement ». Un sujet travaillé durant l’année dans le cadre des « accueils loisirs ». Durant le séjour, l’accent a été mis sur la nature, l’environnement, l’eau. Randonnée montagne, balade en forêt, réalisation d’herbiers, baignade au lac, course d’orientation dans le village, et divers jeux ont animé ces quatre jours. Les enfants de la mer, découvrent avec joie  la montagne. « on a ramassé des cèpes et le cuisinier les a servis au repas. C’était très bon ». Les enfants ont l’air ravis. Côté encadrement, Isabelle Lavall et Anne Sophie Ruiz apprécient le séjour « c’est une belle aventure, un super séjour. On partage des moments forts, qui vont faciliter nos relations avec les enfants ». Des enfants qui repartent avec des histoires plein la tête et de superbes souvenirs. A l’année prochaine.

vacances, séjour, montagne

vacances actives et émotion du départ pour les enfants

03/08/2013

Hommage au chanteur catalan Jordi Barre ce samedi

chanson catalane, tradition, hommage

Infatigable ambassadeur de la langue catalane, Jordi Barre était l’un des chanteurs compositeurs les plus populaires des Pyrénées Orientales. Véritable monument de notre culture, il a laissé des traces indélébiles dans le cœur des catalans. Bernard Fourès, qui a eu l’honneur et le plaisir de l’accompagner à la contrebasse, lors de certains de ses concerts, a un grand respect pour l’homme et le chanteur aujourd’hui disparu. Avec ses copains Michel Cazenove et Hervé Capdevila, il crée le groupe « cantem Jordi » pour honorer sa mémoire et perpétuer son œuvre. Au travers le département, le trio rend à Jordi un vibrant hommage en interprétant son répertoire.

Retrouvez les samedi 3 août à 21 h, pour un concert en l’église Saint Romain de Réal. Une participation « à la corbeille » est prévue.

31/07/2013

A midi, posez vous, "y a pas le feu au lac"

grillade, pause, pique nique


Tables à pique nique, point feu, sanitaires, au cœur des forêts, proche des plans d’eau, dans les hauts cantons, posez vous.

Si l’on demande à un catalan, le plat qui le représente le mieux, sans nul doute il répondra la grillade catalane et la cargolade. En famille, entre amis, voisins, copains, « griller » est une belle habitude d’amoureux de la nature. Une habitude partagée par les vacanciers, qui à la fraîche, sous les pins sylvestres ou à crochets, de la montagne catalane, perpétuent cette « tradition » sociétale. Pour répondre à leurs attentes, sur tout le territoire montagnard, des « espaces pique nique » sont aménagés et mis à disposition de tous. La recette est simple. Choisir un endroit calme, à côté d’un plan d’eau, avec facilité de parking, si possible en sous bois. Installez des tables et bancs en bois du pays, des places à feu normalisées, priez pour qu’il fasse beau et surtout faites le savoir. Ces aménagements ont un franc succès, au niveau des vacanciers et de la population  locale. Pour vous en rendre compte, il suffit de faire le tour des plans d’eau de Cerdagne et Capcir. Dans ce cas, mettez dans votre panier quelques charcuteries, saucisse à griller, des fruits de saison, et un rosé catalan bien frais. Surtout, n’oubliez pas la « grille ». Vous trouverez des branches mortes qui produiront une belle braise, attention toutefois au feu. Vous n’aurez pas fait le déplacement pour rien, comme ces vacanciers rencontrés en « plein délit de pique nique ». Bon appétit.

Trouvez les sites aménagés sur www.capcir-pyrenees.com et www.pyrenees-cerdagne.com

Ce qu'ils en pensent

grillade, pause, pique nique

Claude, Véronique, Danièle, Baptiste, Gilbert, de Carcassonne, en vacances à Formiguères. « on vient régulièrement griller sur un point barbecue. Cet hiver, sous la neige, on a fait une grillade grandiose. Cet espace est magnifique, calme, bien aménagé, et on trouve facilement du bois mort. C’est proche des lieux d’activités et du lac. On a fait une belle randonnée vtt dans la forêt de la matte. Après la grillade, sieste sous les arbres, puis baignade dans le lac. Une belle journée ».

 

grillade, pause, pique nique

Titouan, Karen, Samuel, Frédéric, Marion, Elinor, Tanguy, Valentin, originaires de Toulouse et Bruxelles, en vacances à Font-Romeu. « On a eu l’info au camping où l’on réside. Le lac et les activités riches pour les enfants, nous ont incités à venir. C’est une découverte, on est ravis, en particulier les enfants. C’est boisé, naturel, protégé, magnifiquement aménagé. Cet après midi, après le pique nique, on va tenter la baignade et sûrement un petit tour en pédalo. Un vrai plaisir ».

 

grillade, pause, pique nique

Lou, Titouan, Hervé, Edith, Erwann, Arthur, originaires de Normandie, en vacances itinérantes en camping car. « Nous étions déjà venus en hiver, on a voulu découvrir l’été. C’est vraiment beau, reposant et animé à la fois, avec une multitude d’activités autour du lac. Les places à feu sont confortables, sécurisées, les tables en nombre suffisant, les sanitaires à côté. C’est vraiment bien conçu, accueillant. Le cadre est super, magnifique, un beau pays qui nous incite à revenir ».

 

grillade, pause, pique nique

Claudine, Mikael, Ariane, Morgane, Sandrine, Emmelie, Axelle, originaires de Perpignan et Paris, en vacances à Bolquère et Osséja. « on connaît bien la forêt de la Matte et ses superbes places à feu. C’est bien aménagé, avec de belles activités diversifiées, accessibles à tous.  La forêt est superbe. Le site est propre, le lac cette année est particulièrement beau. On est fans de l’accrobranche. La petite Morgane est ravie et apprécie les sauterelles, les tomates et les arbres ».

 

grillade,pause,pique nique

                             griller prendre le temps de vivre, c’est aussi cela les vacances