26/09/2010

Course à pied : la légion étrangère en stage au Pic péric

P1000352.JPG

18 coureurs de haut niveau du club «ATHLEG Provence » de la légion Etrangère et leurs encadrant, sont en stage de trois semaine à Formiguères, pour préparer leur prochaine saison qui débute sur les chapeaux de roue dès octobre.

 

Depuis 4 ans, c'est dans le cadre du club « ATHLEG Provence », que cette équipe, issue du premier régiment étranger de la légion d'Aubagne, et membre de la fédération française d'athlétisme, est impliquée dans la course à pied. Cross de 4 à 12 km en terrain accidenté, courses sur route (10 km, semi marathon, marathon), mais aussi sur piste, un large éventail de compétitions auxquels participent ces athlètes de haut niveau. Des athlètes présents aux championnats militaires, sacrés champions de France interarmées en équipe en 2009, en cross court et long. Des compétiteurs qui évoluent aussi dans les championnats civils et qui en 2010 sont champions de France par équipe sur 10 km, semi marathon, cross country. Des résultats qui vont leur permettre de participer à la coupe d'Europe des clubs champions à Milan en février 2011.

Une équipe : l'adjudant chef Pascal Jannot, responsable technique de l'équipe, ancien coureur de marathon (classé 115è sur 35000 au marathon de New-York), apprécie le site et l'accueil qui leur est réservé au Pic Péric. « le groupe, à l'image de la Légion, regroupe des coureurs de haut niveau de plusieurs nationalités. C'est un groupe solidaire, collectif, d'entraide, avec une dynamique de groupe hors normes. Un groupe de combattants qui va en rang serré à la recherche de médailles ». Durant 3 semaines, les séances se déroulent principalement dans la forêt et autour du lac de Matemale. Deux fois par semaine le travail de vitesse et de résistance en séances ciblées, est réalisé sur le stade de Font-Romeu. Parmi les 18, citons Ruben Iindongo d'origine namibienne, sélectionné pour les championnats du monde de semi-marathon en Chine, Naton Chebet, ougandais, 18è aux championnats de cross civil à Edimbourg, Peter Musyoki, Kénian, trois fois champion du monde en équipe, Fouad Larahiouch, français d'origine marocaine, 21è aux championnats du monde de semi marathon et premier français.

26/07/2010

25è Ronde de la Carança, Frédéric Frezoul dans son jardin

La pluie s'est invitée sur cette 25è ronde, mais n'a pas dissuadé les 141 participants de prendre le départ et de se « tirer la bourre » sur des itinéraires réduits, par mesure de prudence, par les organisateurs.

 

DSC_1460.JPG

Mobilisation générale des organisateurs une demi-heure avant le départ. Par mesure de sécurité, l'ascension du pic Redoun n'est plus au programme, la partie descendante est trop glissante. A 8 h 15, compétiteurs et randonneurs s'élancent sur un parcours de 17 km pour les uns, 9 km pour les autres, le dénivelé étant réduit de moitié. Une forte participation pour cette édition, les courses de montagne sont de plus en plus prisées.

Que du plaisir : Ludovic Jany, responsable de l'organisation est à la fois ravi, et déçu. « Notre course est inscrite depuis cette année sur le calendrier national de la fédération d'athlétisme et cela a eu des répercussion positives sur la participation. C'est dommage de devoir raccourcir le parcours, beaucoup sont là  pour préparer la course du Canigou ». Côté participants, c'est la joie qui domine, la course ayant pu se dérouler. Frédéric Frezoul, habitué de la ronde, s'impose en 1 h 24' 54'', « un circuit roulant, mais intéressant, on aurait presque pu aller jusqu'au col Mitja. J'étais bien en montée, il ne faisait pas froid, Didac m'a rattrapé dans la descente ». Il  devance  de quelques mètres le catalan du sud Cuadros Bazerba Didac qui a « apprécié le circuit malgré le temps peu favorable ». Chez les randonneurs, c'est François Puig du haut Vallespir, qui s'impose en 1 h 06'. « le parcours de repli était intéressant, pas trop glissant. C'est parti vite sur la belle montée du départ ». Sur cette même distance, Marie Pérarnau, biathlète du club Nordic 66 et Nicolas Campion de Capcir Haut Conflent s'imposent en catégorie cadet. Marie est championne de France de 4 fois 1000 mètres en 2010 « j'ai bien aimé le parcours, régulier, pas trop difficile, mais j'étais fatiguée à l'arrivée. Je suis contente d'avoir participé ». Nicolas lui aussi est ravi « la montée au début c'était dur, après, le parcours est plus accessible. Je me suis régalé, mais c'est mieux quand on va jusqu'au col ».

 

 Nicolas Campion.JPGDSC_1511.JPGMarie Pérarnau.JPGFrédéric Frezoul et Cuadros Didac.JPGDSC_1520.JPG

le temps n'a pas dissuadé l'envie de vaincre des 141 participants à la ronde de la Carança.

24/05/2010

Tour de l'Aude féminin

IMG_8969.JPG

De passage à Matemale, les concurrentes du tour de l'Aude féminin, après une partie récupération sur le plateau du Capcir ont attaqué la montée du col de Creu et filé vers les Garotxes.

14/04/2010

Free Style Airbag à la Quillane

IMG_1905.JPG

Ce week-end, 3 et 4 avril, a station de la Quillane et l'école de ski et snowboard « Ski n'co » s'associent pour vous proposer une initiation découverte du freestyle. Un airbag géant, installé sur l'aire de réception vous permettra de vous réceptionner en toute sécurité. Une stabmobile affrétée par le 1080 snowchop sera présente pour réaliser des slides. Les moniteurs de ski n'co feront des démonstrations et vous initieront, samedi et dimanche à partir de 9 heures, et c'est gratuit. Samedi soir, contest, suivi d'une soirée reggae ragga, paella géante, nombreux lots à gagner.

IMG_1891.JPG

11/03/2010

Pyrénées snowtour, Peyragudes en force

IMG_7913.JPGIMG_7842.JPG

IMG_7929.JPGIMG_7927.JPGIMG_7899.JPGIMG_7800.JPG70 participants en slalom et géant sur ce 15è Pyrénées snowboard tour Sud Ouest. Les meilleurs skieurs pyrénéens en ont décousu sur la piste Courbas secteur du Pla del Mir de la station des Angles.

Voilà 15 ans que les Pyrénées se battent pour permettre à leurs jeunes snowboarders, de ne plus s'expatrier dans les Alpes, pour marquer des points et viser le plus haut niveau international. Et le snowboard tour fait partie des moyens mis en œuvre, véritable pépinière sportive. C'est de ce circuit que sont sortis les frères Delerue, Mathieu Crépel. Deux courses, avec deux manches étaient au menu de cette édition. 

Vainqueur malgré lui  si sur le slalom du matin c'est le Toulousain Xavier Karpocin sociétaire du ski club Mieussy qui s'imposait naturellement, le géant de l'après midi était remporté par Mattieu Narbonne de Peyragudes « le parcours était sympa, je l'ai apprécié. Il y avait de la place entre les portes, mais beaucoup de trous en haut du circuit. La neige était agréable à skier, et je gagne alors que je n'ai pas beaucoup d'entraînement ». Mattieu, qui fait ses études de kiné en Belgique, n'a vraiment plus le temps de skier, mais c'était son jour.

Marie Louise Dordan responsable de la section snow, au club des Angles est ravie « la station a mis les moyens pour accueillir les meilleurs Pyrénéens. Le club local n'a que des freestilers, mais aujourd'hui ils étaient présents, pour participer. Du club sont sortis Mathieu Justafré et Doriane Vidal qui ont participé aux jeux de 2002. Doriane a fait ses premiers pas en snow aux Angles ». Un plaisir partagé par Mathieu, entraîneur du club « dans ce sport, les Pyrénées amènent beaucoup de champions dans le haut niveau ».

Et la bataille a été rude, mais toujours dans la joie et la fraternité, c'est une des forces de ce sport.

IMG_7934.JPGFilles, garçons, kids, se sont éclatés sur la courbas des Angles, avec l'intime conviction d'être sacrés champions des Pyrénées.

Week-end sportif en Capcir

IMG_6822.JPGChampionnat départemental et championnat de Catalunya en ski de fond au Col de la Llose, finale du Pyrénées Snowboard Tour Pyrénéen, aux Angles, les sports de glisse sont en compétition ce week-end en Capcir.

IMG_0080.JPGLes jeux olympiques de Vancouver, ont mobilisé le public international sur toutes les disciplines de la glisse, et permis d'apprécier des compétiteurs de haut niveau, dans des conditions d'enneigement difficiles. Tous ces athlètes, sont le fruit d'un travail personnel et collectif sur le terrain. Quelle que soit la discipline, c'est dans les stations, au travers des clubs sportifs, dans lesquels œuvrent de nombreux bénévoles que se forgent les futurs champions. Les frères Fourcade en biathlon, Méhidi Kélifi en ski de fond, les frères Delerue, Mathieu Crépel en snowboard, sont issus de ce sérail  Pyrénéen. Localement cela continue, avec Aristide Bègue de Nordic 66 qui vient d'être sacré champion de France cadet en biathlon. C'est dans cet état d'esprit que ce week-end, des évènements sportifs ont lieu en Capcir.

IMG_9518.JPGSki de fond  deux courses de ski de fond, en poursuite, sont organisées sur le domaine nordique du Capcir au Col de la LLose. Trois clubs associés (Nordic 66, Capcir Haut-Conflent et PEC de Puigcerdá), pour agencer ces deux épreuves. Samedi, grand prix du Capcir, en style classique, sur des distances de 2.5, 5, 7.5 et 15 km. Une épreuve individuelle avec départ toutes les 30 secondes dès 10 h. Dimanche, deuxième manche, sur les mêmes distances, mais en style libre. Le départ sera échelonné dès 10 h à partir des résultats de la veille. Un week-end qui  consacrera Champion départemental et championnat de Catalunya de ski de fond 2010. 

Snowboard  la station des Angles, et son snowpark accueille la finale du Pyrénées Snowboard Tour. Evènement majeur de la saison, cette épreuve destinée à détecter les futurs champions et les amener au plus haut niveau, réunira une centaine de compétiteurs, la crème des Pyrénées. Elle se déroule sur six stations de la chaîne et consacrera les élites 2010 dans les disciplines du snowboard. Samedi, sur la piste Courbas, secteur du Pla del Mir, épreuve de géant en deux manches à 10 h 35 et 14 h. Dimanche, selon l'enneigement, finale du slopestyle ou alfpipe, en deux manches (10 h 45 et 14 h), sur le site du snowpark de la station. Evènement liant plaisir de la glisse, compétition et esprit sportif, cette finale s'annonce riche en émotions.

Ski de fond classique ou libre, snowboard en géant, slopestyle ou alfpipe, la glisse en compétition  au programme de e week-end.IMG_0103.JPG

14:52 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ski, snowboard, neige, compétition

26/02/2010

Biathlon Catalan : un pôle plein d'espoir

IMG_7379_modifié-1.jpgIMG_7375_modifié-1.jpgIMG_7354.JPGIMG_7335_modifié-1.jpgIMG_7345_modifié-1.jpgLes excellents résultats des biathlètes français à Vancouver, la performance du catalan Martin Fourcade, membre de Nordic 66, donnent de l'impulsion à la pratique de ce sport en pointe aujourd'hui dans les hauts cantons.

 Les biathlètes sont au départ des fondeurs. Ils découvrent cette forme de pratique dans les disciplines nordiques. André Bègue, adjoint au maire de Font-Romeu, chargé des sports est un entraîneur éclairé de biathlon « ce sport permet aux jeunes d'avoir une pratique nordique plus ludique. Il allie à la fois plaisir de la glisse, effort physique, et mental dans la maîtrise de soi qu'exige le tir ». Ils sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus jeunes, en Cerdagne Capcir, à pratiquer ce sport.

IMG_7367_modifié-1.jpg

Une école de tir aux JO de Turin, auxquels un certain Simon Fourcade participait, la fédération de ski se plaignait d'un manque d'écoles de tir dans le milieu du ski de fond. Jean Pierre Amat, multiple champion olympique de tir a été missionné pour faire face à cette carence. La formation des cadres, permet d'avoir maintenant, dans nos hauts cantons, une pépinière de futurs champions. Des jeunes qui rêvent des

IMG_7369_modifié-1.jpg

frères Fourcade et de Marie Laure Brunet, qui ont fait leurs études au lycée de Font-Romeu, et ont commencé leur formation de biathlètes au pôle espoir et au club Nordic 66, avant de s'expatrier à Villard de Lans. Aujourd'hui, les biathlètes peuvent allier scolarité et pratique sportive de haut niveau, à Font-Romeu.

La force du mental se préparer mentalement, est indispensable et mis en pratique. « pour réussir, il faut être motivé, et fort mentalement, se centrer sur la manière de bien faire, plus que sur le résultat », affirme André qui a suivi une formation de sophrologue et plaide pour « un apprentissage de la maîtrise de soi, du respect des autres, que l'on retrouve dans la vie citoyenne. Une école de la vie, c'est ça aussi le sport ». Cette semaine, cadets du pôle espoir et minimes du comité départemental, encadrés aussi par Guillaume Abrant, entraîneur du pôle, sont en stage de préparation aux championnats de France, qui ont lieu à ce week-end à Saint Laurent en IMG_7358_modifié-1.jpgGrandveaux dans le Jura. Ils utilisent le pas de tir municipal, sur lequel l'équipe de France s'entraîne depuis trois olympiades. Gageons que plus d'un de ces jeunes montera sur le podium jurassien.

Renseignements :

Pour la compétition www.nordic66.com et www.ski66.com

Pour l'initiation tout public www.aventure-pyreneenne.com

 Les champions en herbe catalans

En minimes Lisa Fortas est 8è nationale, Myrtille Bègue championne de France et Marie Pérarnaud vice championne de France. Chez les cadets, Julie Gleze est dans le top 10, Aristide Bègue 3è national (il vise le titre ce week-end). Chez les juniors Adrien Puig et Mehidi Kélifi (qui a représenté l'Algérie en ski de fond à Vancouver), sont en bonne voie. Des jeunes qui ont du potentiel et que l'on retrouvera dans quelques années au pôle France.

Le biathlon, un sport très convivial, les adversaires se connaissent, se côtoient, se respectent.