17/09/2012

Avec la Ramade le VTT c'est le pied

IMG_3444_modifié-1.jpg


Ce sympathique rassemblement, a réuni 300 participants, amoureux du vélo tout terrain, des circuits balisés en forêt, des paysages de montagne.

IMG_3404_modifié-1.jpgDédé, Bruno, Jean Claude, José, Bernard, Brigitte, sont unanimes, ils ont apprécié cette « Ramade ». « très bon accueil », « parcours splendide », « très beaux paysages », « bonne organisation », « excellent balisage ». Le cahier d’expression libre mis à la disposition des participants, ne tarit pas d’éloges. Pour cette deuxième édition, les organisateurs (club Capcir Aventure VTT et Maison du Capcir) avaient mis leur professionnalisme au service de l’épreuve et des concurrents. Mais au-delà de tout cela, c’est l’esprit du rassemblement qui en faitJean Louis démelin.jpg son vrai succès. Pas de classement, pas de podium, chacun participe en fonction de sa condition et ses capacités physiques, sa pratique, sa maitrise, son envie du jour, l’important étant d’arriver et de se faire plaisir. Et à l’arrivée, c’est la convivialité qui domine autour du buffet froid.

Christine et Béatrice ont choisi le parcours 17 km « technique, mais très agréable, en particulier le long de Têt, un vrai parcours nordique ». Quand à Jean Louis Démelin maire de Font-Romeu qui a emprunté le même circuit, il le promet, « je serai présent à la prochaine édition », et vous ?

 

IMG_3437_modifié-1.jpg

                                                du vtt rien que pour le plaisir

15:37 Publié dans randonnée, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vtt, ramade, balade

16/09/2011

La fête du VTT en Capcir dans la bonne échappée


fête, vtt, ramade, balade, convivial,

















247 participants au départ de la Ramade, dans la convivialité, la bonne humeur, la découverte d’un site  naturel, l’effort étaient au rendez vous de cette première édition de la fête du vtt en Capcir.

fête, vtt, ramade, balade, convivial, Une belle réussite pour ce rassemblement de vététistes, avec le temps de la partie. Trois circuits ont permis aux participants de découvrir Capcir et haut-Conflent, et tant la qualité des parcours que la beauté des paysages les a fortement impressionnés. Si cette épreuve demande un bel effort, ce n’est pas une compétition sportive. Chacun peut prendre le temps d’observer et de vivre la nature. Béatrice (20 km) a trouvé le parcours « beau, agréable, roulant, parfois dur dans les montées, mais c’était du plaisir en particulier le long de la Têt ». Pour Michel (40 km) le circuit était « technique dans la première partie et se durcissait dans la remontée du lac. Une belle découverte et la satisfaction d’arriver au bout ». Miguel (80 km) est ravi « superbe circuit, engagé et plaisant qui m’a permis de découvrir le Capcir, un vrai plaisir. Cette épreuve a un bel avenir ».

Autour du buffet froid à l’arrivée, les conversations allaient bon train, dans la bonne humeur. Rendez vous est pris pour 2012.

 

fête, vtt, ramade, balade, convivial,

rouler à son rythme, lever la tête pour admirer le paysage est la philosophie d’un tel rassemblement.

10/09/2011

"Ramade 2011" c'est la fête de la randonnée VTT

IMG_8312_modifié-1.jpg


Dimanche 11 septembre, le Capcir accueille tous les vététistes pour une grande fête de la randonnée VTT. Ouvert à tous, ce rassemblement propose une découverte du territoire avec des circuits allant de 20 à 80 km.

IMG_8307_modifié-1.jpgLe Vélo Tout Terrain (VTT) ou vélo de montagne (mountain bike) est une pratique sportive et de loisirs, qui voit le jour aux Etats-Unis dans les années 1970. À côté de la descente, du cross country, du freeride, du trail et autres dirt biking, street ou slopestyle, la randonnée est la pratique la plus populaire de la randonnée VTT. Une manière de se promener, de façon plus ou moins sportive, sur des chemins, dans un environnement pleine nature. De nombreux circuits de différents niveaux sont balisés dans les hauts cantons et utilisés par de nombreux amoureux de la discipline. La Maison du Capcir, et les clubs VTT Pyrénées Catalanes et Capcir Aventure VTT, ont associé leurs talents pour organiser la Ramade 2011.

Itinéraires variés : trois itinéraires sont proposés au départ de la Maison du Capcir au Col de la Quillane. Le « rando cool », 20 km sur les pistes nordiques de Calvet, entre forêt et zone humide, puis le long de la Têt, avec du haut des crêtes, un superbe point de vue sur le Cambre d’Aze. Le « rando fort », 40 km avec accès à Bernardi, vue panoramique sur le Carlit, et redescente au Lac de Matemale par le parc animalier des Angles puis tour du lac et traversée de la forêt de la Matte. Le « rando sport », 80 km, qui vous conduit aux ruines des Iglesiettes, emprunte la vallée de la LLadure, redescend sur la vallée du Galbe, passage par le village de Fontrabiouse et sa grotte, contourne le lac de Puyvalador, montée au Col de Sansa et retour au départ en passant par la Tour de Creu.

Un état d’esprit : la Ramade n’est pas une compétition et les organisateurs ont mis l’accent sur la convivialité et le partage. Chaque participant adaptera son rythme à sa volonté et sa capacité physique, le temps sera communiqué à l’arrivée. L’heure de départ est libre et peut se faire entre 7 h 30 et 9 h pour le 40 et 80 km  et de 9 h 30 à 11 h pour le 20. A l’arrivée, un buffet froid et une tombola récompenseront tous les vététistes.

Le coût de l’inscription (ravitaillements et buffet à l’arrivée compris) est de 6 à 18 € selon l’itinéraire choisi.

Renseignements inscriptions : www.capcir-pyrenees.com. Tél 04.68.04.49.86.

 

IMG_8293_modifié-2.jpg

une rencontre festive autour du VTT

24/08/2011

En balade sur le tour du Capcir en compagnie d'un âne

nae, balade, randonnée, famille, montagne

Eliot, Eulalie, Hélène et Olivier, originaires de Montauban, pratiquant habituellement la randonnée, ont décidé de faire le tour du Capcir en cinq étapes. « c’est notre première expérience de marcher avec un âne et c’est super. Comme il peut porter les enfants, cela permet de les soulager quand ils sont fatigués ». Bacchus, c’est le nom de l’âne, est très sympa et dressé pour ce travail. Le tour du Capcir se réalise en cinq jours avec départ et arrivée à Rieutort, lieu de location de l’ âne. Après une initiation et des informations sur le parcours, c’est parti pour l’aventure. Sur le parcours, vous trouvez des gîtes d’étape et refuges pour passer la nuit, pensez à réserver.

Le coût de location de l’âne avec bât et nourriture est de 250 € pour 6 jours. Vous pouvez aussi le louer à la journée, il vous en coûtera 50 €.

Renseignements réservation : www.vagabondane.com

 

19/08/2011

j'ai testé pour vous une balade à chien de traineau : extra !

chiens, traineau, balade, forêt, musher

Je n’ai pas de griefs contre les chiens, hormis envers celui de mon voisin qui, sournoisement, essaye régulièrement de me mordre au mollet.  J’ai toutefois testé pour vous la balade en chien de traineau, que du bonheur.

chiens, traineau, balade, forêt, musherLorsque j’arrive sur le site, c’est calme, le lac de Matemale est à l’étal, une belle journée en perspective. Laurent  le musher s’occupe des chiens, leur donne à boire. « ils mangent une fois par jour, le soir, après l’effort». Sur les 32 chiens, retraités compris, une vingtaine sont prêts à s’élancer sur les circuits de la forêt de la Matte « pour les chiens c’est un jeu, ils sont faits pour cela ». Pour l’instant ils s’observent en buvant, avant le grand chambardement. Je cherche un husky, pour le photographier, mais je n’en trouve pas. « je n’ai plus que des chiens de croisement. Ils sont plus puissants, plus rapides etchiens, traineau, balade, forêt, musher plus endurants que les pures races. Je mets huit chiens en ligne au lieu d’une dizaine, l’attelage est plus maniable ». Croisement de braque, pointer et lévrier pour les poils ras, les plus puissants, auxquels on rajoute husky et malamute pour les poils longs. Des lignées conçues en Alaska, pour améliorer les performances dans les grandes courses internationales. « ces chiens sont plus doux, peu agressifs, ils se battent rarement entre eux ». Si cela arrive, ils sont isolés deux jours dans le parc, privés de balade, ils ne récidivent pas.  L’été les chiens en liberté engendrent parfois des conflits « les gens chiens, traineau, balade, forêt, musherdevraient tenir leur chien en laisse ». Quand Laurent approche le traineau pour la mise à l’attelage, tout ce petit monde se  met à aboyer fortement, comme pour attirer le regard du musher, lui demander de les prendre dans l’équipe, c’est dur d’être remplaçant. La ligne est en place, je m’installe dans le traineau, très confortable, bien suspendu, capable de transporter deux adultes et deux jeunes enfants. Dès que la meute s’élance, élus pour la balade et remplaçants arrêtent leur tintamarre, le calme revient. « gauche, droite, devant, allez, galop, stop… », d’une voie douce Laurent dirige les chiens. « Je n’élève la voix que lorsqu’il y a un problème, là, les chiens font la différence ». Aux premières loges, je suis impressionné et heureux. Une sensation de liberté, tout en se laissant guider, en accord avec la nature environnante. A mi parcours, c’est la pause au bord du lac, les chiens se baignent. Dès que le meneur sort de l’eau, la meute reprend sa route. Quatre kilomètres en forêt, 20 minutes de balade, ce n’est pas un exploit de rapidité, mais un vrai moment de bonheur, partagé par les chiens qui se laissent caresser. Cet hiver, je teste une balade en traineau à neige.

Pratique :

Husky Forever, forêt de la Matte. Balade 20 m Adulte 20 €, enfant jusqu’à 10 ans 10 €.  06.87.76.02.66.

Drakkar Aventure les Airelles à Font-Romeu. Balade 30 visite du parc à chiens et moins de 10 ans 2 €, adulte 30 €.  06.08.62.87.45.

 

chiens, traineau, balade, forêt, musher

une superbe balade, un vrai plaisir pour vous, mais aussi pour les chiens

24/07/2011

Des balades VTT familiales en Cerdagne Capcir

IMG_8880_modifié-1.jpg

Le VTT en montagne, est souvent synonyme de sport, difficulté, montée… et pourtant, dans les biens nommés hauts cantons, il y a des espaces aménagés pour une pratique plus douce et adaptée aux familles.

Au départ, c’est une activité sportive qui, dans les années 1970, voit le jour aux Etats-Unis. Petit à petit, elle s’est amplifiée et organisée. 1990, premiers championnats du monde de VTT à Durango dans le Colorado, 1996, le VTT fait son entrée aux jeux Olympiques d’Atlanta. C’est le début d’un engouement fulgurant dans le milieu de la compétition. Puis, comme pour toutes les spécialités sportives, le VTT s’est développé auprès du grand public.

Un site exceptionnel : loin de la pratique sportive et des terrains accidentés, la forêt de la Matte, autour du lac de Matemale, est un site privilégié pour la pratique douce de la discipline. Les parcours sont en forêt, ou autour du lac, avec un failble dénivelé. En famille, en groupe, en toute sécurité, vous pouvez emprunter les différents circuits balisés, petits sentiers en forêt, tour du lac sur piste forestière, en passant sur le barrage. Autant de possibilités qui vous sont offertes et adaptées à tous, le paradis des débutants. Un parcours d’initiation technique, dont le départ est matérialisé peu après la digue du barrage, avec différents obstacle est accessible librement. Avant ou après la balade, vous pourrez vous baigner dans le lac, ou accéder à une des diverses activités proposées sur place (chien de traîneau, tir à l’arc, château gonflable, trampoline, pédalo, voile, équitation, parcours aventure, cours de natation, practice de golf), ou pique niquer sur une des aires aménagées avec point feu. Vous pourrez louer sur place votre vélo, ou dans un magasin de votre village de villégiature. Pour aller plus loin, vous pouvez faire appel aux services d’un accompagnateur spécialisé, qui vous entraînera hors des sentiers balisés.

De beaux espaces : en Cerdagne, Capcir et haut Conflent, de nombreux itinéraires sont balisés, depuis des circuits faciles et familiaux, jusqu’aux plus sportifs, certains sont réalisés en plusieurs étapes. Pour des informations détaillées, adressez vous aux offices du tourisme qui vous proposeront aussi des topos guides VTT, vendus entre 4 et 7 €.

Bonnes balades.

Ils étaient en balade dans la Matte

Fabien, Justine, Marie-Laure IMG_6957.JPGFabien, Justine, Marie-Laure, originaires de la région bordelaise, en vacances aux Angles. On pratique habituellement le vtt, mais en loisir familial. Là, on vient de faire le tour du lac. Au départ, on a eu du mal à trouver le départ de l’itinéraire, mais après tout s’est bien passé. Le balisage est bien en place, l’itinéraire est pratiquement plat, carrossable, très facile, bien adapté à la balade familiale. Le paysage est magnifique et le temps adapté à la pratique. On a vu des chevaux et des vaches, ce qui a plu à Justine.

 

Lucette, René, Laetitia, Melody, originaires de Toulouse, en vacances àLucette, René, Laetitia, Mélody IMG_6957 (2).JPG FontRomeu. Nous ne sommes pas des vététistes assidus, mais nous avons décidé de faire les circuits verts de la Matte avec nos deux petites filles. On est amoureux de cette forêt et on vient s’y balader régulièrement, y compris l’hiver. On a fait une pause pique nique, c’était bien agréable. Laetitia et Melody ont un peu mal aux jambes et préfèrent la descente à la montée. Durant la semaine, elles ont fait de nombreuses activités, pour elles c’est super !

 

Fred et son groupe IMG_6964_modifié-1.jpgFred, accompagnateur en vtt encadrant groupe d’enfants du centre de loisir d’Agde, en séjour à Fillols. Ce matin, on a circulé en sous bois. Après le pique nique, on a fait le tour du lac, et puis baignade. Je connais bien le coin, j’y ai fait ma formation d’accompagnateur vtt. Ici, le terrain est assez plat et bien adapté à des jeunes de 8 à 10 ans, qui à priori ne sont pas tous très sportifs. Le balisage est cohérent, les circuits diversifiés et intéressants. On roule en forêt, à l’abri du vent. Le paysage est très agréable.

 

Jonathan, Mathias, Florence, Yoann, Laurent, originaires de Ponteilla, enJonathan, Mathias, Florence, Yoan, Laurent IMG_6968.JPG vacances à Formiguères. On pratique occasionnellement le vtt en plaine, dans les vignes. Durant le séjour, c’est notre première sortie vélo. On a fait le tour du lac, il fait beau, c’est super. Le circuit est agréable, facile pour les petits, à part les légères montées en fin du circuit. Le balisage est suffisant. On est entrés dans le parc à bestiaux, et on a bien refermé la barrière. On a pique niqué sur place, puis on s’est offert une balade en pédalo.

 

IMG_5877_modifié-1.jpg

Les hauts cantons sont un terrain de jeu où le vtt loisir à une place privilégiée.

14/07/2011

Balade en estive, vachement sympa

 

rosée des pyrénées, balade, estive, montgagne

Découvrir les estives de montagne, en compagnie d’un éleveur parlant de son pays, de la nature, de son métier passion, déguster un repas à base de produits du terroir, c’est la proposition des balades en estives, pari tenu.

rosée des pyrénées, balade, estive, montgagneL’agriculture de montagne, longtemps considérée comme marginale, retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse avec « la rosée des Pyrénées Catalanes ». Cette « vedelle » (féminin de veau), est élevée au lait de vache et à l’herbe des pâturages. Regroupés en association, les éleveurs ont décidé d’organiser des balades en estives. « l’objectif de ces balades, c’est la promotion de la rosée, mais aussi la découverte du territoire, l’expression d’un métier, la transmission de l’amour d’un pays » précise Ghislaine Fabre-Radakovitch, animatrice de l’association. Une initiative encouragée par la Parc Naturel des Pyrénées Catalanes qui attribue sa marque à ces balades.

Balade de la Closa : au départ de Mosset, après un café ou thé accompagné de rousquilles et autres douceurs catalanes, Aimé Bago et sa fille Françoise, éleveurs àrosée des pyrénées, balade, estive, montgagne Campôme vous entraînent sur le chemin du bonheur. Trois heures de randonnée tranquille, à la découverte de cette nature protégée, luxuriante. Un parcours initiatique, depuis les canaux d’irrigation dont l’eau est partagée entre les habitants, en passant par les particularités locales, les différentes espèces de végétations, l’orri construit en pierre sèche. Mais ce qui passionne le plus les participants, c’est la vie des éleveurs, la façon dont ils élèvent leur bétail, les circuits de commercialisation. Et sur ce sujet, Aimé et Françoise sont intarissables. A midi, on rejoint vaches et veaux, en estive. Au milieu de son troupeau, Aimé ravi est dans son élément. Le taureau, un mastodonte charolais, se laisse caresser. Les vaches gasconnes maternent leurs petits en les léchant avec affection. Puis vient le temps du repas, pain tomate, poivrons grillés, salades de tomates, rosée grillée, fromages fermiers et fruits du Roussillon, le tout accompagné de muscat à l’apéritif et de vin rouge local. Le retour prévu vers 17 heures, libère des participants ravis.

Des balades sont programmées au long de l’été, deux fois par semaine. Il vous en coûtera 34 € pour un adulte et 18 € pour un enfant (6 à 12 ans), balade et repas compris. Il est indispensable de réserver au 04.68.96.61.82. ou 06.24.41.01.18.

Plus de renseignements www.roseedespyrenees.com

Ils y étaient

rosée des pyrénées, balade, estive, montgagneSuzanne et Henri de Perpignan. Nous aimons la nature, les marchés traditionnels, la marche en montagne. C’est dans l’Indépendant que nous avons lu, il y a deux ans, un article sur les balades en estive et depuis nous y participons. C’est la troisième fois aujourd’hui. L’accueil est agréable, on côtoie des personnes de tous horizons, c’est riche en échanges. Nous découvrons un mode d’élevage respectueux de l’environnement et des consommateurs. Une belle journée très conviviale, à renouveler.

 

Babette, Thomas, Martin, Gabin, Charlotte, originaires de Lille, en vacances àrosée des pyrénées, balade, estive, montgagne Prades. C’est notre deuxième balade estivale. Nous revenons, parce que l’on nous propose une approche du pays loin des sentiers battus. Le contact avec les éleveurs passionnés, la découverte de leur environnement, nous sort de notre quotidien de citadins. Ces balades en montagne, en pleine nature, c’est pour nous une évasion. L’ambiance est sympathique. Les enfants apprécient et ne regrettent pas d’être venus.

 

rosée des pyrénées, balade, estive, montgagneFrancis, Jean-Yves, Raphael, Justine, Louisette, originaires de Nantes, en vacances à La Roque des Albères. Pour nous, c’est une découverte. C’est le boucher de La Roque qui nous a donné l’information. Originaires du monde agricole, nous sommes intéressés par ces balades. On apprécie de rencontrer les gens du pays dans leur cadre de vie, la façon dont ils nous font partager leur passion. Nous découvrons un département qui a une belle diversité de paysages. Le repas convivial est excellent.

 

Françoise, éleveuse à Campôme, accompagnatrice du jour. J’ai repris l’exploitationrosée des pyrénées, balade, estive, montgagne de mon père et la participation aux balades en estive. Cela me permet de valoriser l’image du travail que l’on fait. La rosée, c’est pour moi le produit idéal. La balade est un moment d’échange qui nous apporte beaucoup. Le public est hétéroclite, familial, sympa, intéressé, curieux de notre travail. Cela nous détourne un peu de notre activité quotidienne, mais ces rencontres, ces échanges sont une embellie.

 

 

 

rosée des pyrénées, balade, estive, montgagne

 

échanges, découverte, rencontres, nature, paysages, repas catalan au programme des balades en estive.