31/07/2013

A midi, posez vous, "y a pas le feu au lac"

grillade, pause, pique nique


Tables à pique nique, point feu, sanitaires, au cœur des forêts, proche des plans d’eau, dans les hauts cantons, posez vous.

Si l’on demande à un catalan, le plat qui le représente le mieux, sans nul doute il répondra la grillade catalane et la cargolade. En famille, entre amis, voisins, copains, « griller » est une belle habitude d’amoureux de la nature. Une habitude partagée par les vacanciers, qui à la fraîche, sous les pins sylvestres ou à crochets, de la montagne catalane, perpétuent cette « tradition » sociétale. Pour répondre à leurs attentes, sur tout le territoire montagnard, des « espaces pique nique » sont aménagés et mis à disposition de tous. La recette est simple. Choisir un endroit calme, à côté d’un plan d’eau, avec facilité de parking, si possible en sous bois. Installez des tables et bancs en bois du pays, des places à feu normalisées, priez pour qu’il fasse beau et surtout faites le savoir. Ces aménagements ont un franc succès, au niveau des vacanciers et de la population  locale. Pour vous en rendre compte, il suffit de faire le tour des plans d’eau de Cerdagne et Capcir. Dans ce cas, mettez dans votre panier quelques charcuteries, saucisse à griller, des fruits de saison, et un rosé catalan bien frais. Surtout, n’oubliez pas la « grille ». Vous trouverez des branches mortes qui produiront une belle braise, attention toutefois au feu. Vous n’aurez pas fait le déplacement pour rien, comme ces vacanciers rencontrés en « plein délit de pique nique ». Bon appétit.

Trouvez les sites aménagés sur www.capcir-pyrenees.com et www.pyrenees-cerdagne.com

Ce qu'ils en pensent

grillade, pause, pique nique

Claude, Véronique, Danièle, Baptiste, Gilbert, de Carcassonne, en vacances à Formiguères. « on vient régulièrement griller sur un point barbecue. Cet hiver, sous la neige, on a fait une grillade grandiose. Cet espace est magnifique, calme, bien aménagé, et on trouve facilement du bois mort. C’est proche des lieux d’activités et du lac. On a fait une belle randonnée vtt dans la forêt de la matte. Après la grillade, sieste sous les arbres, puis baignade dans le lac. Une belle journée ».

 

grillade, pause, pique nique

Titouan, Karen, Samuel, Frédéric, Marion, Elinor, Tanguy, Valentin, originaires de Toulouse et Bruxelles, en vacances à Font-Romeu. « On a eu l’info au camping où l’on réside. Le lac et les activités riches pour les enfants, nous ont incités à venir. C’est une découverte, on est ravis, en particulier les enfants. C’est boisé, naturel, protégé, magnifiquement aménagé. Cet après midi, après le pique nique, on va tenter la baignade et sûrement un petit tour en pédalo. Un vrai plaisir ».

 

grillade, pause, pique nique

Lou, Titouan, Hervé, Edith, Erwann, Arthur, originaires de Normandie, en vacances itinérantes en camping car. « Nous étions déjà venus en hiver, on a voulu découvrir l’été. C’est vraiment beau, reposant et animé à la fois, avec une multitude d’activités autour du lac. Les places à feu sont confortables, sécurisées, les tables en nombre suffisant, les sanitaires à côté. C’est vraiment bien conçu, accueillant. Le cadre est super, magnifique, un beau pays qui nous incite à revenir ».

 

grillade, pause, pique nique

Claudine, Mikael, Ariane, Morgane, Sandrine, Emmelie, Axelle, originaires de Perpignan et Paris, en vacances à Bolquère et Osséja. « on connaît bien la forêt de la Matte et ses superbes places à feu. C’est bien aménagé, avec de belles activités diversifiées, accessibles à tous.  La forêt est superbe. Le site est propre, le lac cette année est particulièrement beau. On est fans de l’accrobranche. La petite Morgane est ravie et apprécie les sauterelles, les tomates et les arbres ».

 

grillade,pause,pique nique

                             griller prendre le temps de vivre, c’est aussi cela les vacances

 

23/07/2013

"les jeudis qui chantent c'est aussi le mardi

chanson, groupe, soirée

Donner la possibilité à tout un territoire de pouvoir assister à des soirées concerts de qualité est une priorité de la Communauté de Communes Capcir Haut-Conflent. Ainsi sont nés les jeudis qui chantent qui en quelques années se sont étendus aux mardis. Découvrir un village, échanger avec ses habitants, partager ensemble une soirée culturelle, voilà le concept des jeudis qui chantent. De 17 h à 19 h, suivez le guide pour une visite gratuite du village hôte du festival. A l’issue de cet épilogue déambulatoire, les organisateurs du jour vous convieront à partager le verre de l’amitié, et à prendre place autour de leur table pour un repas catalan. Le coût du repas varie de 7.5 à 15 €, la réservation par téléphone se fait auprès de  la mairie où se déroule la soirée. A 21 heures place au concert gratuit, avec à chaque spectacle des artistes différents. Une programmation centrée sur des artistes locaux, qui vous enchanteront.

 

le programme

Mardi 23 juillet à Eyne, Fred Fourmond, perpétue la tradition de la chanson française et dédie son spectacle aux grands noms tels que Brassens, Brel, Fugain, Chedid, Gainsbourg.

Jeudi 25 juillet à Fontrabiouse, Nadine Musique, tous les motifs sont bons pour s’amuser. Un style, une ambiance, un moment particulier avec des reprises de la grande variété française.

Jeudi 01 août à Réal, Crescendo, groupe musical folk traditionnel, grand défenseur de la culture catalane, collecte et joue les répertoires du pays catalan

Mardi 06 août à Planes, LLamp te frigui, ces trois musiciens, chantent en catalan, des chansons revendicatives et traditionnelles des pays catalans, en refusant tout folklorisme

Mardi 13 août à Puyvalador, Lili Baba, auteur compositeur interprète, avec son groupe, ses chansons métissées et festives, elle vous entraîne sur son tapis volant.

Mardi 20 août à Sauto, L’avant bras, groupe swing guinguette, vous invite à déguster pêle-mêle des valses, des tangos, des swings…rythmés par un accordéon digne des guinguettes.

Vendredi 30 aout à Matemale, l’Agram, comme l’herbe folle qui lui a donné son nom, ce groupe défend la langue et la culture catalane  à travers ses propres créations musicales.

chanson, groupe, soirée

chanson, groupe, soirée

15/07/2013

Les Bouillouses : la nature sans voitures

IMG_3426_modifié-1.jpg


A 2000 mètres d’altitude, le site naturel des Bouillouses, espace de nature extraordinaire voit durant l’été, son accès régulé, pour une protection de cet environnement sublime, mais fragile, et le plaisir de ses visiteurs.

Quelle bonne idée a eu le conseil général des Pyrénées orientales, lorsqu’il a décidé en 2000, de réguler l’accès aux Bouillouses. Site classé, reconnu espace naturel fragile, il  subissait durant l’été, un  incessant aller et retour de voitures. « se croiser dans l’accordéon, quand il y avait de la circulation, c’était souvent risqué » se souvient un pécheur. La mise en place de navettes a un effet bénéfique sur la pollution et la sécurité. On est passé du « je monte, clic clac photo et je redescends », à « je prends le temps de découvrir ce site extraordinaire ».

IMG_3488_modifié-1.jpgQuel site : tous les visiteurs sont unanimes, « que c’est beau !». Le lac, les Pérics majestueux qui s’y reflètent, le Carlit dominateur, les cols rouges paradis des mouflons. Des sentiers balisés (1 h 30 à 5 h), vous invitent à pénétrer au cœur de cet écrin. Boucle des étangs du Carlit, de la Pradella, du lac d’Aude, les étangs des Esquits. Un jeu d’orientation, avec 14 balises à découvrir, permet aux enfants, à l’aide d’un plan de s’initier à l’orientation. Paradis des pêcheurs, de nombreux lacs pour « taquiner » la truite leurs sont accessibles, pourvu qu’ils soient munis d’un permis de pêche. Avec cent mille visiteurs par an, le site est propre et peu pollué. Le public est sensibilisé à adopter un comportement éco citoyen et y adhère.

Le point info : véritable office du tourisme des Bouillouses, c’est un lieu incontournable et fortementIMG_3446_modifié-1.jpg fréquenté. Situé à hauteur du barrage, en rive droite, vous y trouverez, information, documentation, carte des sentiers balisés, toilettes écologiques, point d’eau, portes bébés et un accueil sympathique. Une bibliothèque de livres de montagne à consulter sur place, la possibilité d’envoyer une carte postale par internet à vos proches ou amis, complètent ces services. Côté animation, tous les mardi et jeudi, du 9 juillet au 22 août, par demi journée des balades sont proposées, encadrées par ces accompagnateurs en montagne. Les 24 juillet et 21 août, des initiations à la pêche sont organisées par la fédération départementale de pêche. Tous ces services et animations sont gratuits.

N’hésitez pas, allez y.

Des nouveautés 

Visitez les Bouillouses à partir de Perpignan pour 7 euros : au départ de Perpignan, empruntez-le bus à 1 €. A Mont-louis une correspondance vous dépose au parking du Pla de Barrès, point de départ des navettes des Bouillouses, où vous achèterez votre titre de passage à 5 €. Au retour, le bus à 1 € vous conduira à Mont-Louis avec correspondance pour Perpignan.

IMG_3496_modifié-1.jpgActions pédagogiques auprès des scolaires : à partir de septembre les Bouillouses accueilleront des scolaires du département pour une découverte du site et de sa biodiversité. Transport et encadrement sont mis à disposition par le conseil général.

 Pratique

Accès au Bouillouses : par la navette bus à partir du parking du Pla de Barrès. Du 29 juin au 1 septembre et les week-ends des 7/8 et 14/15 septembre. Cout adultes 5 €, enfants 3.5 €. Par le télésiège de la Calme sud (station de Font-Romeu) du 6 juillet au 25 août. Coût adulte 805 €, enfant 5.5 € (04.68.30.68.30.)

Dormir et manger, boire un verre aux Bouillouses :

Refuge du CAF 04.68.04.93.88. www.refugedesbouillouses.ffcam.fr

Auberge du Carlit 04.68.04.22.23. www.aubergeducarlit.free.fr

Hôtel Les  Bones Hores 04.68.04.24.22 www.boneshores.com

Renseignements/réservation animations : 04.68.04.24.61. www.cg66.fr

Auberge du Carlit 04.68.04.22.23.

 

Ils ont apprécié les Bouillouses

 

Catherine, Guenael, Jean Claude, Anne Marie.jpgCatherine, Guenaël, Jean Claude, Anne Marie, originaires de Charentes, en vacances à St Pierre del Forcats. «nous étions déjà venu aux Bouillouses il y a trente ans. Le site est très propre et les navettes un bon moyen d’accès. On est allé au fond du lac des Bouillouses. Il y a du monde, mis ce n’est pas gênant. Les gens sont sympas et il y a de la place. Les paysages sont magnifiques, et la neige sur les montagnes avec l’eau au pied c’est très beau ».

 



Christophe, Cyril, Anaïs, Véronique, Maxime, habitant dans l’Aude, en vacances àChristophe, Cyril, Anaïs, Véronique, Maxime.jpg Formiguères. « on vient habituellement skier à Formiguères et on a voulu découvrir le pays l’été. On a fait la magnifique boucle des 9 lacs. C’est calme, de jolis points de vue. Le parcours est bien balisé, vallonné mais pas trop difficile, adapté aux familles. Le site est propre, l’accès navette intéressant. La présence de neige rajoute du piment à la beauté des paysages ».

 




Jérome, Marie Pierre, Paola, Andréa.jpgJérôme, Marie Pierre, Paola, Andréa, originaires de Montauban, en vacances à Egat. une redécouverte, pour Jérome qui y venait enfant. « on a fait la balade le long du lac avec une pause pique nique au bord de l’eau. Le site est magnifique, les gens semblent respectueux. Le fait de prendre les navettes, les informations, nous rendent éco-citoyens. On a l’impression de s’être posés dans un splendide site naturel, ressourçant, fleuri. Les enfants sont ravis ».

 



Marjorie, chargée d’accueil au point-info. « beaucoup de personnes passent au point info. Météo,Marjorie.jpg document des sentiers balisés, réglementation de la pêche sont leurs demandes prioritaires. La majorité des visiteurs sont agréables et souvent ravis. La propreté du site et l’absence de voitures sont mis en avant, en particulier par ceux qui ont connu le site avant les navettes. Après leur balade, ils repassent me voir, me font part de leur périple, de leurs émotions ».


12/07/2013

J'ai testé pour vous Les Garrotxes

balisage sentier pédestre (2).jpg

clocher de l'église de Railleu.jpgVous aimez le calme, la nature, le patrimoine, les villages préservés, laGarrotxes fleuries.jpg musique apaisante des cours d’eau, les paysages bucoliques, les échanges avec la population locale, rendez vous en Garrotxes, vous ne serez pas déçus. Niché entre Capcir et Conflent, avec de superbes points de vue sur le Canigou, le Madres, le Cambre d’Aze, ce territoire est un havre de paix pour qui sait le découvrir. Ayguatebia, Caudiès/Talau, Oreilla, Railleu, Sansa, sont les noms charmants des villages qui ont encore une vie active.

Vie rurale : à l’origine essentiellement agricole, ce paisible territoire qui vivait en autarcie au milieu du 20è siècle, a souffert de désertification. Les habitants étaient agriculteurs et artisans, les terres pauvres, arides d’où le nom de « Garrotxes ». Aujourd’hui, il n’y a plus d’agriculteurs, mais les jardins sont entretenus, les villages fleuris. Railleu qui comptait 50 habitants et 68 vaches en 1961, a vu sa population passer à 12, et 25 aujourd’hui. Mais ces villages ne sont pas ravitaillés par des corbeaux. Jean Philippe boucher à Olette, est présent avec son camion étal tous les mercredis de l’année. Patrick l’épicier passe tous les mardis. La postière distribue le courrier tous les jours. Pierre salarié du laboratoire départemental passe régulièrement prélever des échantillons d’eau pour l’analyse. Le transport à la demande, géré par le département permet de se déplacer sur Olette ou le Capcir pour 1 €. Une  vie rurale, active, ouverte, où perdurent certaines habitudes, telle la convivialité.

Le choix touristique : l’association Garrotxes Conflent regroupe habitants et élus des cinq passage du boucher en Garotxes.jpgcommunes. Dynamiques, ses membres militent et mettent tout en œuvre pour développer un tourisme église romane de Sansa.jpgdurable, basé sur l’échange et la rencontre. Des moulins sont réhabilités, des sentiers balisés, les églises visitables, des animations programmées. Ce qui fait la force de ce territoire, au-delà de ses beaux paysages, de sa vie calme et ressourçant, de son riche patrimoine, c’est l’accueil simple et sincère de ses habitants. Monique Laberty, membre de l’association l’affirme «ici les gens sont très accueillants. Parler aves les vacanciers, les renseigner sur le pays, les conseiller sur les visites incontournables, c’est un vrai bonheur ». Jacques, Jean Patrick, Dany, Marie Claude, Michel, habitant Perpignan, sont des pratiquants de la randonnée. Guidés par Marcel Mayens, ancien maire de Railleu, ils visitent l’église avant d’engager leur balade « ce territoire est extraordinaire, riche en patrimoine, eau, forêts. On apprécie la fraîcheur, les sentiers qui relient les villages ».

Terres arides, vous avez dit arides ?

Pratique

Accès voiture à partir d’Olette RD 4 direction Oreilla , à partir de la Llagonne par le Col de la Llose RD4C direction Ayguatebia, à partir de Matemale par le Col de Creu RD4 direction Railleu.

Hébergement : Gîte ruraux, contacter les mairies

Gîte d’étape de Sansa : 06.70.42.34.70. www.gitesevasion.com

Ecogîte du mas de Trape : 06.37.30.01.59.  www.gitelemasdetrape.com

Animations : Samedi 13 juillet c’est la fête de l’association à Sansa. Vous pouvez vous inscrire au repas de midi  (06 86 63 15 96 / 04 68 97 08 88)

Renseignements, programme d’animation http://valleedesgarrotxes.overblog.com
http://www.facebook.com/lavalleedesGarrotxes  youtube.com/user/lavalleedesgarrotxes

 

les patotes à Railleu.jpg

prendre le temps, se ressourcer, le bonheur

03/07/2013

Un nouvel avenir pour la tour de Creu

Un nouvel avenir pour la tour de Creu

 

réhabilitation, monudnt, histoire

Usée par les aléas climatiques, le temps et les hommes, la belle dame dresse encore un chicot altier, tel un appel au secours que les élus Capcinois ont entendu.

 

réhabilitation, monudnt, histoireLa préservation du patrimoine vernaculaire bâti, fait l’objet de protection, de réhabilitation, de mise en valeur sur l’ensemble de l’hexagone et au-delà. La France est terre fertile en la matière. Pourtant ce n’est pas une habitude historique. Combien de châteaux médiévaux sont construits sur des tours génoises, combien d’églises romanes sur des temples païens. Dans notre 21è siècle, où l’électronique, l’informatique, la communication virtuelle font partie de notre environnement quotidien, les vieilles pierres sont choyées. Un plus touristique affirment les uns, un témoignage de notre passé répliquent les autres. « ce n’est qu’avec le passé qu’on fait l’avenir » écrivait le prix Nobel de littérature Anatole France.

Un beau passé : bâtie sur le site d’un ancien village « villa Cruce ou Creu », aujourd’hui disparu, les premières traces du site apparaissent en 965, dans le testament du comte Sunfred II de Cerdagne-Besalu. Unique vestige du château de Creu, c’est une tour carrée de 4 mètres de côté, érigée directement sur des gros blocs de granit. Elle est construitre en gros appareillage irrégulier, avec des chaînages d’angles mieux dégrossis, le tout lié au mortier de chaux. D’une hauteur d’”nviron 10 mètres, elle est composée en partie basse d’un souterrain (citerne ?). Uneréhabilitation, monudnt, histoire sole inférieure à 4 mètres de hauteur et accessible par une échelle est surmontée d’une salle supérieure (salle d’armes). Son architecture permet de dater la tour de Creu du 12è ou 13è siècle. Si la façade Est,  présente peu de dégradations, le tiers supérieur de sa façade Sud est éfpondré, ainsi que son angle Sud Ouest. La façade Ouest est totalement effondrée, ansi que la façade Nord, depuis l’été 2008.

Le projet : dans un premier temps,  l’existant va être consolidé et mis en sécurité. Les parties effondrées seront reconstruites à l’identique sur deux niveaux. L’appareillage sera réalisé en s’appuyant sur les parties encore en place et à partir de photographies avant l’effondrement de 2008. Un escalier en fer sera installé au centre de la tour. Accessible à tous, il permettra de bénéficier du point de vue qu’ont pu apprécier ses constructeurs. Confié à l’architecte Cécile Copigny, le projet a été validé par les élus de la communauté de Communes Capcir Haut-Conflent, maitre d’ouvrage du projet. Jean Marc Huertas, architecte des bâtiments de France a donné un avis très favorable au choix de réhabilitation. La fondation du patrimoine apporte son soutien au travers de Paul Estienne son délégué départemental. Un projet de 150 000 € HT, avec une participation financière de l’Etat, du Conseil Général et de la Fondation du Patrimoine à hauteur d’environ 40 %.

Souscription : pour sauver ce patrimoine, une souscription publique est organisée. En partenariat avec la fondation du Patrimoine, vous pouvez financer une partie des travaux. Tout don bénéficiera d’un allègement fiscal de 60 à 70 % du montant du don, selon que vous êtes un particulier ou une entreprise. Vous pouvez adresser vos dons à la Maison du Capcir, Col de la Quillane, 66210 la Llagonne, ou à la Fondation du Patrimoine, 2 bis rue Jules Ferry 34 000 Montpellier. Les dons en ligne sont aussi possible en ligne sur le site www.fondation-patrimoine.org/fr/languedoc-roussillon-13

Renseignements complémentaires et bon de souscription sur www.capcir-pyrenees.com   tél 04.68.04.49.86

 

réhabilitation, monudnt, histoire

                               la tour avant son effondrement, il y a quelques années

10/03/2013

Des vacances autrement au coeur des "Garotxes"

balade, randonnée, taille humaine


Nichées en haut Conflent, entre Olette, la Llagonne et Matemale, « les Garrotxes » et ses cinq villages vous accueillent, pour un séjour ou une excursion originale.

balade, randonnée, taille humaineSi vous êtes foule, lèche vitrine, disco, pressé, ski plein pot, laissez tomber, les « Garrotxes », ce n’est pas pour vous. Ce petit territoire, véritable havre de paix et de tranquillité, avec ses maisons en pierre et ses toits en ardoise, est un petit bijou pour qui sait le découvrir. Ayguatebia, Caudiès/Talau, Oreilla, Railleu, Sansa, des noms de villages ronds, colorés, qui sentent bon la fleur sauvage, l’eau fraîche, la terre travaillée. La centaine d’habitants permanents, curieux et accueillants, sont toujours honorés de vos visites et sauront vous conseiller, vous guider, vous raconter… le tourisme à taille humaine, c’est là que vous allez le rencontrer.

Un écrin : passé les cols, vous entrez dans un écrin de verdure, où la faune sauvage abonde, les balade, randonnée, taille humaineruisseaux, qui alimentaient les nombreux moulins courent toujours. Levez le pied, suivez tranquillement la route goudronnée qui serpente, posez vous au premier village. Selon la saison, c’est à pied, en raquette à neige, en vtt, que vous parcourrez les sentiers balisés qui relient les villages, avec des thématiques liées à la nature environnante. Orris (abris de bergers), moulins, lavoirs et fontaines, oratoires, églises romanes, la main de l’homme a construit des petites merveilles avec les matériaux du terroir, de belles découvertes en perspective.

Modernité : ce n’est ni le bout du monde, ni une réserve d’indiens. Juste un territoire vivant, avec des habitants actifs, qui se battent pour qu’ici la vie perdure, les traditions se perpétuent, en prise directe avec la vie moderne. Une volonté locale de développer un tourisme d’échange, de rencontres. Et si le ravitaillement se fait par boucher et épicier de la vallée, qui passent avec leur camion étal, ordinateurs, téléphones portables, i phones, tablettes, sont connectés par les ondes, soyez rassurés. Depuis 2012, l’association Garotxes-Conflent, aidée par le Fonds Social Européen, a embauché une chargée de mission tourisme et patrimoine. Un livret "à la découverte des « Garrotxes » et de leurs petites fleurs » est édité. Vous trouverez tous les renseignements pratiques et touristiques sur les deux sites qu’elle a mis en place.

http://valleedesgarrotxes.overblog.com
http://www.facebook.com/lavalleedesGarrotxes

 

balade, randonnée, taille humaine

les Garrotxes, un espace naturel de verdure avec en point de mire le Canigou.

 

balade, randonnée, taille humaine

 guide découverte : l'association Garrotxes Conflent vient de publier un livret "à la découverte des Garrotxes et de leurs petites fleurs" qui présente de nombreuses fleurs sauvages de la vallée avec leur histoire, légende et utilisation. On y trouve aussi des notes concernant ce territoire : un peu histoire et de patrimoine et un artisanat oublié, le drap de laine. (Le livret est actuellement chez l'imprimeur, en cours de reliure, il sera prêt à la fin de cette semaine).  

08/03/2013

Station de la Quillane :les plaisirs de la glisse...nocturne

ski de nuit, plaisir,glsse


Au col de la Quillane, dans un cadre  naturel extraordinaire, la station de ski  propose un concept d’activités sur neige diversifiées, avec en prime, le ski de nuit sur piste éclairée.

La station de la Quillane est la plus petite des Neiges Catalanes, mais elle offre aux vacanciers une diversité d’activités liées à la neige. Ski de piste, surf, surf Park, piste de luge, espace enfant, école de ski, location de matériel, quad des neiges, vol hélico, restaurant, avec en prime, le ski de nuit. Super site pour faire ses premiers pas en ski, loin de la pression des grandes stations pyrénéennes, la clientèle est ici fortement familiale, et tout est mis en œuvre pour la satisfaire.

Paradis des enfants : une partie du domaine skiable et deux fils neiges gérés par l’école de ski leurski de nuit, plaisir,glsse est dédié. Les plus petits peuvent s’éclater, sur l’espace luge, sur lequel un château en neige à escalader, engage à de belles glissades à la descente. Un circuit fermé quad des neiges, adaptés aux petits, fonctionne toute la journée. Tous les jeudi soir, l’ESF (école du ski français) organise une descente aux flambeaux réservée aux enfants et offre le chocolat chaude et  vin chaud pour les parents.

Diversification : avec ses quatre pistes (3 vertes et une bleue) et ses deux téléskis, le ski est l’activité principale. Ski de piste traditionnel, mais aussi surf Park pour s’initier au free style, et un alignement de 9 modules rampe de glisse le long de la piste. L’ESF propose des cours tous niveaux et tous âges, et vous pouvez louer sur place votre matériel. Pour une pause repas, le restaurant d’altitude vous accueille midi et soir, avec sa salle panoramique sur les montagnes environnantes et les pistes de ski. De  18 h et 21 h, des randonnées en quad sont organisées sur une partie du domaine pour les adultes. Les contemplatifs peuvent survoler le Capcir avec l’alouette 2 d’Hélittoral (le lundi, jeudi, samedi et dimanche).

ski de nuit, plaisir,glsseLe must : tous les soirs, de 17 à 20 h, skiez sur les pistes éclairées de la Quillane. « le ski de nuit, c’est ludique et surprenant. Une neige refroidie, excellente à skier, avec des sensations de glisse tout à fait surprenantes, et une vision différente, c’est vraiment du plaisir » affirme le directeur,Jean Claude Balaguer. Une originalité ramenée d’un voyage hivernal au Québec, où cette pratique est une institution, qui permet à la station de se démarquer de ses voisines (hormis les Angles qui propose cette prestation). Avec le forfait demi journée ou journée du jour, vous accédez au ski de nuit sans supplément. Sinon il vous en coûtera 12 €.

 

Renseignements : 04.68.04.22.25.  www.laquillane.fr

 

ski de nuit, plaisir,glsse