19/07/2011

L'USAP retrouve son jardin secret

IMG_6766.JPG

C’est l’été, les rugbymen retrouvent la pelouse des stades, et comme à son habitude depuis plus de 10 ans, c’est à Matemale en Capcir que les joueurs de l’USAP préparent leur nouvelle saison dirigés, cette année, par Jacques Delmas.

IMG_6724.JPGCe n’est pas un secret, les journalistes sportifs de l’Indépendant l’ont annoncé, l’USAP est en stage à Matemale du 18 au 22 juillet. A l’auberge « la Belle Aude », Brigitte, François et toute leur équipe sont prêts. En cuisine, c’est l’effervescence «le édecin nutritionniste du club nous a donné des consignes. Nous privilégions les produits frais, la variété, et aussi la quantité, car ils ont bon appétit les petits » précise François chef de cuisine.

Des retrouvailles La venue de l’USAP ici, c’est presque un non évènement, cela faitIMG_6717.JPG partie de la vie locale. En été, les joueurs font grossir l’effectif villageois, comme des enfants qui viendraient passer quelques jours chez leurs parents. « c’est un plaisir de les accueillir », « ils sont sympas », « on discute avec eux, on joue à la pétanque », « j’’aime bien assister aux entraînements au stade ». C’est un plaisir partagé en général par les joueurs qui ne sont pas assaillis ni regardés comme des bêtes fauves. Olivier Olibeau est un habitué « je suis le premier à argumenter pour, chaque fois que le débat sur le lieu de préparation est remis sur la table. On est ici comme à la maison et les installations sportives sont de bon niveau. Je suis un amoureux du Capcir, ici je me sens bien ».

Une première pour Jacques Delmas, le nouvel entraîneur de l’USAP, Matemale, c’est une première, mais il connaît la région. Originaire de Narbonne, il venait skier sur les stations locales. « quand je vois l’accueil qui nous est réservé, je comprends la fidélité de l’USAP à Matemale ».

Pour les joueurs, c’est mettre les pieds dans les pantoufles, les anciens initiant les nouveaux aux pratiques locales.

Sur le stade, il en sera autrement !.

Notez dans vos agendas

Pot de l’amitié sous le chapiteau offert par la municipalité. Venez rencontrer les joueur de l’USAP mercredi 20 juillet à 19 h.

Durant toute la semaine, à l’office du tourisme de Matemale, l’exposition photographique du Conseil Général met en exergue le « rugby amateur, rugby de cœur ». 17 superbes photos signées Philippe Rouha photographe à l’Indépendant.

Si vous voulez assister aux entraînements au stade, c’est possible tous les matins de 10 h à 11 et mardi et jeudi après midi de 17 h à 18 h 30.

 IMG_6736.JPGIMG_6713.JPGIMG_6740.JPGIMG_6758.JPG

 

IMG_6732.JPGIMG_6764.JPG

embrassades, mots gentils, le plaisir partagé de se retrouver, une belle histoire.

26/04/2011

La motivation des filles du RACC

rugby, filles, sept, racc

Le Rugby Athlétique Cerdagne Capcir a en son sein, depuis deux ans,  une équipe féminine de rugby à sept. Jouant en fédérale trois et malgré sa jeune expérience, elle occupe la 5ème place sur 12 équipes.

rugby, filles, sept, raccC’est en 1968, que la première équipe de rugby des hauts cantons voit le jour à Osséja. Depuis, l’eau a coulé en Cerdagne Capcir et, malgré les difficultés liées au climat, à la non disponibilité des joueurs durant la saison d’hiver, l’étendue du territoire qui les oblige à parcourir des kilomètres pour rejoindre le lieu d’entraînement, ce sport est toujours présent. Le RACC réunit 160 joueurs licenciés, avec une école de rugby qui accueille les jeunes montagnards, filles ou garçons de 5 à 17 ans. L’engouement actuel pour le rugby féminin a motivé la création de l’équipe.

Des qualités : Franck Reinosa, manager général de l’équipe féminine est fier de sonrugby, filles, sept, racc équipe, dont l’approche du rugby est différente de celle des garçons « elles ont moins de vitesse et de puissance, de connaissance du jeu et des règles, une approche affective différente. Leurs qualités sont la compréhension et l’intelligence du jeu, la motivation, l’esprit d’équipe, l’envie de jouer et de participer à la compétition ». L’équipe réalise une belle saison, avec des déplacements à plus de 300 km tous les 15 jours. « de belles rencontres sportives et humaines très enrichissantes ».

Passion rugby : Pascale Gaches, habitant à Porta est le talonneur et la capitaine de l’équipe « au début j’accompagnais mon fils à l’école de rugby. Puis j’ai fait la formation d’éducatrice de rugby et tout naturellement j’aie eu envie de jouer ». C’est au cours d’une soirée amicale dans le cadre rugby, filles, sept, raccdu RACC que l’idée de créer un groupe féminin est née. Après une saison en loisir, l’équipe évolue en fédérale 3. « ici pas de prise de tête. Le groupe s’apprécie et a envie de jouer. Ce que j’aime dans le rugby c’est l’engagement physique, l’esprit d’équipe et la diversité du jeu » précise Pascale. Marion Bey, habite à Réal. A 19 ans elle découvre ce sport qu’elle avait occasionnellement pratiqué. « j’aime bien le contact et l’esprit d’équipe. Mon poste préféré, jouer arrière ».

On dit que le rugby est l’école de la vie. Les filles du RACC en, sont persuadées « il y a une vraie fraternité qui se crée dans ce sport, et on le retrouve dans les comportements dans la vie ».

Dimanche à Matemale le RACC a vaincu ses deux adversaires, Mende et Revel.

 

rugby, filles, sept, racc

un esprit d’équipe, une forte motivation caractérisent les filles du RACC, si jolies et si sympathiques aussi.

14:07 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rugby, filles, sept, racc

29/03/2011

la randonnée nordique, le ski de fond en liberté

randonnée, ski de fond, nordique, glisse

Le ski de randonnée nordique allie plaisir de la glisse et découverte des grands espaces naturels enneigés. Un retour aux sources, où le ski redevient un moyen de déplacement en neige vierge. la Cerdagne et le Capcir bénéficient de sites particulièrement adaptés

randonnée, ski de fond, nordique, glisseLe ski est un outil extrêmement pratique et efficace pour se déplacer dans les espaces naturels enneigés. Il paraît, mais je n’en suis pas sur, que sa version originelle existait dès la préhistoire dans les pays nordiques. C’est donc naturellement qu’aujourd’hui, dans ces contrées lointaines, la randonnée nordique,  véritable sport national, soit le plus pratiqué. Dans nos hauts cantons, qui par leur configuration géographique présentent de superbes profils nordiques, il existe un fort potentiel pour cette activité.

Un peu d’histoire : dans années 1970, le ski de fond apparaît dans la moyenne montagne et devient une activité touristique. L’initiation aux différents pas derandonnée, ski de fond, nordique, glisse base, permet rapidement de pratiquer la randonnée nordique en terrain vierge. Depuis, le ski de fond s’est fortement développé dans les massifs français. Des domaines spécifiques ont été aménagés, balisés, tracés, sécurisés. Dans notre département, des sites tels la Calme sur Font-Romeu et le Col de la Llose en Capcir proposent des pistes de tous niveaux, superbement tracées en style classique et skating.

Un état d’esprit « circuler en forêt, en terrain vallonné, autour des lacs gelés, avec des skis légers aux pieds, c’est être en harmonie avec la nature, la neige, les paysages. On fait une trace qui s’effacera derrière nous ». Ainsi s’exprime Bruno Magdinier, moniteur de ski de fond, randonnée, ski de fond, nordique, glissepassionné et organisateur de randonnées nordiques. C’est aussi ce qui motive les pratiquants qui pour beaucoup sont issus du ski de fond traditionnel. Une belle façon de prolonger le plaisir de la glisse et de l’allier à la découverte douce du milieu naturel. Malgré ses atouts, le ski de fond en trace marque un peu le pas. Et si la raquette à neige a conquis nombre de fondeurs, la randonnée nordique dispose d’un énorme potentiel. Complémentaire au ski en trace, c’est une alternative intéressante lorsque la neige fait défaut sur les sites tracés. Une pratique que Bruno entend développer dans les hauts cantons « avec ses hauts plateaux vallonnés et accessibles, ses nombreux lacs gelés, le Capcir est un haut lieu de la randonnée nordique à l’échelle Pyrénéenne ».

Renseignements 04.68.04.41.22.   www.vagabondane.com

randonnée, ski de fond, nordique, glisse

pratique douce, ludique, la randonnée nordique est une diversification touristique avec un fort potentiel de développement dans les hauts cantons.

28/03/2011

Tournée 1958 en Afrique du Sud : l'an un du rugby français

IMG_5383.JPG

François Moncla, une des légendes du rugby français a présenté à Matemale un film sur la tournée 1958 de l’équipe de France de rugby en Afrique du Sud.

En vacances au centre de vacances CCAS de Matemale, l’ancien troisième ligne du 15 de France est un des héros de l’équipe de 1958. Une année référence durant laquelle les Français pour la première fois se sont imposés face au Sprinboks. Une rencontre organisée par le centre de vacances et la municipalité qui collaborent habituellement en matière d’animation. C’est grâce aux images filmées par André Frémaux, troisième ligne du 15 de France que ce film a pu être réalisé. Une belle aventure humaine de six semaines, et un exploit sportif, un match était programmé tous les trois jours. Denis Lalane, seul journaliste sportif français accompagnant la tournée a pu communiquer au jour le jour dans son journal l’équipe, l’épopée des coqs gaulois.

L’enfer : « ce fut une tournée de combats de matche rudes, brutaux. Le talent n’était pas suffisant, il a fallu mettre au point une technique de jeu, en particulier en mêlée. On se battait contre tout un peuple » précise François Moncla. Et dans le déroulé du film, on voit bien les difficultés de ces joueurs qui n’avaient pratiquement jamais joué ensemble. Devant l’ardeur de l’adversité, un groupe s’est constitué, une vraie solidarité qui leur a permis de vaincre. « on a vécu une grande peur qui a créé une vrai solidarité, et qui par la suite nous a fait gagner les grands chelems »

Le rugby moderne : le rugby depuis 53 ans à bien sûr évolué, François le constate « aujourd’hui c’est un rugby de contact, nous c’était un jeu d’évitement qui permettait de faire courir le ballon ». Le statut du joueur a changé, les français de 1958 avaient une prime journalière de 4.5 francs qui couvrait à peine les faux frais « pour moi le rugby c’étai une passion, un dérivatif, la promenade du dimanche. Il régnait un esprit de camaraderie que le professionnalisme risque de détruire. En fait le rugby dit moderne, je le supporte mal».

De retour en France, François a milité contre l’apartheid en Afrique du Sud « sur les terrains il n’y avait aucun noir. On a sympathisé avec eux, c’étaient nos seuls supporters ».

Carrière et Palmarès de François Moncla

Joueur du Racing club de France de 1950 à 1959, de la section Paloise de 1960 à 1966.

Champion de France avec le Racing en 1959, avec Pau en 1964, finaliste en 1957.

Finaliste du challenge Yves du Manoir en 1962 et 1964.

International à 31 reprises de 1956 à 1961 dont 18 capitanats.

Vainqueur du tournoi des cinq nations en 1959, 1960 et 1961 (capitaine).

Tournées en Afrique du Sud (1958), Argentine (1960), Nouvelle Zélande (1961).

 

IMG_5388.JPG

beaucoup de monde au foyer communal pour échanger avec François Moncla mémoire vivante du rugby français.

26/03/2011

Font-Romeu capitale du ski

IMG_5476.JPG

Font Romeu primée première ville sportive de France en 2010, organise des compétitions sportives de haut niveau. Ainsi, la championnat de France de ski UNSS a eu lieu du 20 au 25 mars dans la station cerdane.

IMG_5407.JPGC’est sur le site de la Calme, que les manches finales de ce championnat de l’Union Nationale du Sport Scolaire ont eu lieu hier. Par équipe mixte de trois skieurs, les lycéens des différentes académies françaises ont participé à ces compétitions. Durant l’hiver chaque académie  organisé sesIMG_5414.JPG championnats de ski, ce qui permet de sélectionner les différents lycées participants. 25 équipes en ski alpin et 15 en snowboard, et leurs techniciens, cela représentait 250 personnes sur le site. Du lundi au mercredi, le championnat des collégiens était organisé et regroupait autant de personnes.

IMG_5454.JPGDe belles épreuves : soleil et neige au rendez vous ont permis aux compétiteurs de s’exprimer. Les pistes superbement aménagées par le personnel d’alti-service ont répondu à l’attente sportive de tous les participants. Yvan Meunier, responsable UNSS Languedoc Roussillon apprécie la mobilisation locale autour de cette manifestation « les courses ont été tracées par les moniteurs du ski club et de l’ESF de Font-Romeu et l’équipe du comité départemental de ski des PO. La partie snowboard aIMG_5451.JPG été organisée par Romain N’Dounbé conseiller snowboard au comité départemental ». au programme géant cross et slalom parallèle pour le ski alpin, saut et border cross pour le snow.

Super ambiance sportive : sur cette compétition les participants ne se sont pas fait de cadeaux, mais à l’arrivée, c’était joie et fraternité. Un comportement civique promu par l’UNSS. Ici, il n’y a pas d’argent en jeu, seul l’esprit sportif prédomine.

 

IMG_5466.JPG

une belle compétition dans des conditions de neige et météo excellente.

Les podiums 

Ski alpin

1 – lycée André Honnorat de Barcelonnette

2 – lycée les Emayères de Gap

3 – lycée Alpes Durance d’Embrun

Snowboard

1 – lycée mixte Michelet de Lannemezan

2 – lycée André Honnorat de Barcelonnette

3 – lycée Marie Curie de Tarbes

23/03/2011

La catalane Alba Xandri et son compatriote Ricard Calmet s'imposent au premier trail "des 7 nains" aux Angles

trail, hiver, neige, course à pied

Le premier trail sur neige des Angles a réuni une soixantaine de participants sur un beau parcours de 16 kilomètres bouclant au lac d’Aude.

trail, hiver, neige, course à piedA 19 heures précises, les concurrents ont pris le départ du bas de la station des Angles pour un périple de 16 km avec un dénivelé positif de 600 mètres. Un parcours 100 % sur neige passant par le Pa del Mir, le Pla del Bouc, Bernardi et le lac d’Aude, puis retour au point de départ. Organisé par le Club des Angles Triathlon avec le soutien des personnels de la station, cette course originale se déroulait de nuit, un soir de pleine lune. Cependant, la frontale était obligatoire et le sifflet, élément de sécurité si l’on setrail, hiver, neige, course à pied perd ou se blesse pour se signaler aussi. Pour Lilian Olive,  le président du club organisateur le circuit est « un parcours de montagne roulant, damé ce qui permet d’avoir une neige portante. Certes, c’est une compétition, mais le parcours varié est adapté aux différents niveaux des participants ».

Les catalans en force : triathlète, coureur de duathlon, vainqueur du championnat de France de Triathlon à Bolquère cet hiver, la catalan Ricard Calmet du C. N. Reus Ploms s’impose en 1 h 28’ 34’’. « courir dans la nuit c’est impressionnant. J’ai fait la première partie de la course en tête. Au retour, on  était deux et à 2 km de l’arrivée j’ai profité d’une trail, hiver, neige, course à piedmonté pour prendre un peu d’avance et gagner. Ce n’était pas facile, la neige était molle et posait des problèmes en descente ». Même satisfaction pour Arthur Maignen le local de l’épreuve arrivé deuxième à 22 secondes de Ricard « je cours souvent en particulier sur des courses de montagne. Aujourd’hui c’était une première. La neige était croutée en surface et molle donc pas facile. Le dénivelé était équilibré et le parcours très agréable ». Côté dames, la triathlète catalane Alba Xandri du club Montain rainers Bergueda se place première en 1 h 50’ 52’’ « une belle course, assez facile à courir malgré quelques parties où la neige était ramollie. Je me suis régalée ». Le plus heureux des participants était le vétéran Patrick Rabat du haut Vallespir athlétisme « c’était magique, extraordinaire, je me suis éclaté. Le départ était raide, il fallait chercher son souffle, mais courir sur la neige à la pleine lune, c’est super ».

Une belle épreuve qui devrait se renouveler en 2012.

 trail, hiver, neige, course à pied

trail, hiver, neige, course à pied

la montée vers le lac d’Aude n’était pas facile, mais le plaisir de courir sous la pleine lune a transcendé les participants.

22:14 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trail, hiver, neige, course à pied

15/03/2011

Un champion de moto cross en préparation du grand prix

IMG_5134.JPG

Grégory Aranda, du team Bud Racing, en tête du championnat de France 2011, prépare les championnats du monde de moto cross sur le circuit moto de Bolquère.

Après un mois d’entraînement physique en altitude sur Font-Romeu, Grégory Aranda a consacré cette semaine à la pratique de la moto, sur le circuit de Bolquère, mis à sa disposition par le moto club local, et il apprécie « c’est un circuit top, plaisant à rouler, avec un profil adapté pour une préparation des compétiteurs, qui sont dans le circuit international ». C’est un peu une découverte pour ce champion nîmois qui, à part la participation à une compétition en 2001, n’était pas depuis revenu sur le site « au-delà du circuit, c’est aussi l’altitude qui est importante pour la préparation »

IMG_5125.JPGUne passion la moto, il la découvre à 6 ans quand son père compétiteur de courses de 4x4 la lui a offerte. « j’ai commencé à faire des courses, cela m’a plu et motivé pour continuer et aujourd’hui être à un niveau international ». A 33 ans, Grégory fait partie des meilleurs pilotes mondiaux et son objectif est de rentrer dans les huit meilleurs mondiaux aux prochains championnats du monde. « la moto, c’est une passion, la compétition une drogue lorsque l’on commence à gagner. C’est un sport dangereux, mais faut y aller ou faire autre chose ».

Beau palmarès trois fois champion de France (mini vert et cadet), champion d’Europe en équipe en 2007, 3è aux championnats de France en 2008, vice champion de France élite 2009, champion d’Europe de super cross en 2009 et 2010, 12è aux championnats du monde en 2009, en tête du championnat de France élite 2011. Un palmarès qui réjouit Norbert Canjuzan, président du moto club de Bolquère, qui œuvre pour le développement du circuit « on est toujours dans l’attente de l’agrandissement qui nous permettrait d’accueillir de nombreux pilotes professionnels en entraînement en altitude et d’organiser des manifestations diverses ». C’est, il est vrai, le circuit homologué  le plus haut de France.

IMG_5095.JPG

Grégory Aranda, en pleine forme prépare les championnats du monde sur le circuit de Bolquère