19/02/2012

Nouvelle glisse ludique, le yooner

IMG_4860_modifié-1.jpg


A côté du ski de piste, du snow board, du freestyle, sports de glisse par excellence exigeant une certaine maîtrise technique, des nouvelles pratiques, moins sportives, plus ludiques se développent. Le Yooner en fait partie.

IMG_4819_modifié-1.jpgMalgré un nom à consonance outre atlantique, le yooner, est 100% « made in France » dans sa conception (groupe TSL) et dans sa fabrication, vous voilà rassurés… Son ancêtre, le « Paret », était utilisé par les écoliers l’hiver, au début du siècle dernier, dans la vallée de Manigod en Savoie. Il se présentait comme un genre de demi luge en bois, avec un seul patin, ce  qui facilite sa maniabilité et son contrôle dans la pente. Relooké, amélioré, fabriqué avec des matériaux modernes, il est devenu le « yooner ». Léger, maniable, il est doté d’un amortisseur pour plus de confort. Son patin permet de « tailler des courbes » comme en ski. Assis à 20 centimètres du sol, ce nouvel engin est une véritable invitation à la glisse. Son côté ludique, sa facilité d’apprentissage, vous permettent de le prendre en main en quelques minutes. Encadré par des professionnels, pratiqué sur piste facile verte ou bleue, cette nouvelle pratique de glisse est accessible à tous, skieurs ou non. Le long du circuit, des mini slaloms sont organisés, et pimentent la descente.

Ils l’apprécient

Nicolas.JPGNicolas, pratiquant le Snow board : c’est très sympa, facile à prendre en main,Anne Laure .JPG tu te sens en sécurité et très vite tu as envie de prendre de la vitesse. Rien à voir avec le ski, cela se rapproche de la luge, mais c’est plus maniable.


Anne Laure, novice en ski : je me suis plus éclatée aujourd’hui qu’en ski. C’est facile à manier, on est proche de la neige, et on maitrise mieux. J’étais à l’aise et n’ai pas eu peur de glisser. Bonne ambiance, je recommencerai.


Florence.JPGFlorence, pratique le ski : très bonnes sensations, on Jean Luc.JPGapprend relativement vite. C’est très ludique, on peut s’arrêter pour admirer le paysage. Pas besoin d’être un grand sportif pour apprécier, mais il faut s’habiller chaudement,  


Jean Luc, moniteur de ski de fond et de yooner : la prise en main est très rapide, pas besoin de connaissance de la neige. C’est très convivial et dès les premières descentes, on enchaine les courbes en sécurité et sans efforts.


Où le pratiquer

Au angles,

A la fermeture des pistes, accès au sommet de la station par la télécabine, puis descente de la piste verte jusqu’au bas de la station, compter une heure.

Il vous en coûtera 12 € encadrement et matériel compris, et 1 € pour le casque. Rajoutez 4.5 € pour la télécabine si vous n’avez pas un forfait ski valide.

 www.esf-nordique-les-angles.sitew.com   tél 04.68.04.47.82.

A Font Romeu

Durant la journée, accès par le télésiège des Airelles, descente de la piste bleu.

Il vous en coûtera pour une heure 13 € encadrement, matériel, accès télésiège compris.

www.transpyr66.com   tél 06.11.87.85.12.

A Porté Puymorens

A la fermeture des pistes, accès au sommet de la station en raquette à neige, et descente en yooner, comptez 2h 30.

Il vous en coûtera 25 € encadrement et matériel compris

www.transpyr66.com   tél 06.11.87.85.12

IMG_4848_modifié-1.jpg

Le "yooner", une nouvelle glisse made in France

glisse, ludiqe, laosor


A côté du ski de piste, du snow board, du freestyle, sports de glisse par excellence exigeant une certaine maîtrise technique, des nouvelles pratiques, moins sportives, plus ludiques se développent. Le Yooner en fait partie.

 Malgré un nom à consonance outre atlantique, le yooner, est 100% « made in France » dans sa conception (groupe TSL) et dans sa fabrication, vous voilà rassurés… Son ancêtre, le « Paret », était utilisé par les écoliers l’hiver, au début du siècle dernier, dans la vallée de Manigod en Savoie. Il se présentait comme un genre de demi luge en bois, avec un seul patin, ce  qui facilite sa maniabilité et son contrôle dans la pente. Relooké, amélioré, fabriqué avec des matériaux modernes, il est devenu le « yooner ». Léger, maniable, il est doté d’un amortisseur pour plus de confort. Son patin permet de « tailler des courbes » comme en ski. Assis à 20 centimètres du sol, ce nouvel engin est une véritable invitation à la glisse. Son côté ludique, sa facilité d’apprentissage, vous permettent de le prendre en main en quelques minutes. Encadré par des professionnels, pratiqué sur piste facile verte ou bleue, cette nouvelle pratique de glisse est accessible à tous, skieurs ou non. Le long du circuit, des mini slaloms sont organisés, et pimentent la descente.

 

Ce qu'ils en pensent

glisse, ludiqe, laosor

Nicolas, pratiquant le Snow board : c’est très sympa, facileà prendre en main,glisse, ludiqe, laosor tu te sens en sécurité et très vite tu as envie de prendre de la vitesse. Rien à voir avec le ski, cela se rapproche de la luge, mais c’est plus maniable.

 

Anne Laure, novice en ski : je me suis plus éclatée aujourd’hui qu’en ski. C’est facile à manier, on est proche de la neige, et on maitrise mieux. J’étais à l’aise et n’ai pas eu peur de glisser. Bonne ambiance, je recommencerai.

 


glisse, ludiqe, laosorFlorence, pratique le ski : très bonnes sensations, on apprend relativementglisse, ludiqe, laosor vite. C’est très ludique, on peut s’arrêter pour admirer le paysage. Pas besoin d’être un grand sportif pour apprécier, mais il faut s’habiller chaudement,  

 

Jean Luc, moniteur de ski de fond et de yooner : la prise en main est très rapide, pas besoin de connaissance de la neige. C’est très convivial et dès les premières descentes, on enchaine les courbes en sécurité et sans efforts.

 


Où le pratiquer

 Aux angles,

A la fermeture des pistes, accès au sommet de la station par la télécabine, puis descente de la piste verte jusqu’au bas de la station, compter une heure.

Il vous en coûtera 12 € encadrement et matériel compris, et 1 € pour le casque. Rajoutez 4.5 € pour la télécabine si vous n’avez pas un forfait ski valide.

 www.esf-nordique-les-angles.sitew.com   tél 04.68.04.47.82.

 A Font Romeu

Durant la journée, accès par le télésiège des Airelles, descente de la piste bleu.

Il vous en coûtera pour une heure 13 € encadrement, matériel, accès télésiège compris.

www.transpyr66.com   tél 06.11.87.85.12.

 A Porté Puymorens

A la fermeture des pistes, accès au sommet de la station en raquette à neige, et descente en yooner, comptez 2h 30.

Il vous en coûtera 25 € encadrement et matériel compris

www.transpyr66.com   tél 06.11.87.85.12.

glisse, ludiqe, laosor

18/01/2012

Station de Puyvalador, elle plie mais ne rompt pas

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Avec ses 31 printemps, la dernière née des stations des Neiges Catalanes, subit comme ses congénères les aléas climatiques, mais a des projets d’avenir, et laisse passer la tourmente pour mieux renaître.

Créée d’une initiative privée, la station de Puyvalador en Capcir est aujourd’hui gérée par une régieneige, ski, séjour, vacances, montagne autonome. Au fil des années, elle a connu des hauts et des bas, liés à l’enneigement plus ou moins abondant. Certains investissements en particulier dans les remontées mécaniques n’ont pas étés réalisés en temps voulu et posent des problèmes en terme de flux des skieurs. Il est de fait difficile de gérer une station qui se retrouve avec un déficit important cumulé au cours des années précédentes.

Feu les canons : « cette année, on paye l’incendie criminel de l’usine à neige de cet automne. Nous avons mis tout en œuvre pour la reconstruire, mais il faut du temps. Elle sera opérationnelle dans 2 ou 3 semaines » déclare Jean Luc Aguzou directeur de la station. Un gros chantier de par sa réalisation et son coût pris heureusement en charge par les assurances. Les Neiges Catalanes ont aussi participé financièrement, la communauté de communes Capcir a fourni le bois pour le bardage du bâtiment et la toiture. « avec son fonctionnement, on pourra enneiger tout le bas de la station et assurer un retour du haut par des pistes faciles (verte et bleue) pour le grand public » précise le directeur. La fréquentation est en baisse d’environ 50 % par rapport à l’année dernière qui na pas été une année exceptionnelle.

neige, ski, séjour, vacances, montagneDes perspectives : « malgré des difficultés, la station n’envisage pas de déposer le bilan à la fin de la saison, on se bat pour cela » confirme le directeur. Et c’est la course à la recherche de partenaires financiers et de subventions que l’équipe en charge de l’outil s’est engagée. Des projets d’amélioration, pour reconquérir la clientèle, il n’en manque pas. Moderniser les remontées mécaniques et l’unité de production de neige, déplacer le Snow-Park sur la partie haute et remodeler le front de neige pour l’adapter aux débutants. Aujourd’hui tout le domaine du haut de la station est skiable sur une neige naturelle de grande qualité. Neige et soleil au rendez vous pour Samuel, Alois, Nixon, Thibault, Flo, Jérémie, Yann, Adrien, étudiants à Toulouse qui découvrent la station « on s’est éclatés, super ski et beaux paysages, même si ça manque de neige ».

Samedi 21 janvier la station sera en effervescence avec la présence de France Bleu Roussillon et des animations ouvertes à tous.

 

Ce qu’ils en pensent


neige, ski, séjour, vacances, montagneFernand Canto, chef d’exploitation. Le haut de la station est enneigé naturellement et on maintient une partie du bas ouvert. C’est une prouesse de l’équipe de damage qui maintien les pistes du bas skiables. Tout le personnel est au complet. On attend la neige pour éviter de les mettre au chômage partiel. Côté clientèle, cela se passe bien, les gens sont conscients du travail réalisé pour qu’ils puissent skier avec plaisir.

Monique Andreu propriétaire du snack des pistes. J’ai le moral, malgré une saison plus qu’enneige, ski, séjour, vacances, montagne demi-teinte, elle n’est pas finie. Cette année tout le monde souffre du manque de neige. J’ai beaucoup de frais, mais je reste ouverte,  car j’ai du personnel en contrat, et ils ont tous besoin de travailler. Les clients sont des habitués, pas assez nombreux, mais satisfaits des efforts de la station. Vivement que la neige arrive.

neige, ski, séjour, vacances, montagneYvan Dabouis gérant de la boutique ski. Une saison très morose du fait du manque de neige naturelle que les clients recherchent en venant chez nous. Le non fonctionnement de l’usine à neige accentue le problème. C’est rageant car le haut de la station est bien enneigé, mais la liaison est difficile ce qui dissuade la clientèle débutante. La tempête n’a pas été facilitante durant quelques jours. La neige est agréable à skier.

Michel Bataille du chalet d’altitude. Pour nous, qui sommes installés sur leneige, ski, séjour, vacances, montagne haut de la station, cela ne se passe pas trop mal. C’est déjà énorme que la station soit ouverte avec un enneigement en haut très bon. La clientèle est sympa et apprécie les efforts réalisés par la station pour proposer des pistes de qualité. Je suis optimiste pour l’avenir de la station qui est prise en main par une équipe jeune et très dynamique.

 

neige, ski, séjour, vacances, montagne


Puyvalador fiche technique

17 pistes (3 vertes, 6 bleues, 6 rouges, 3 noires), 32 km, 63 canons à neige, un Snow-Park,  une piste de luge, deux snacks  (un au bas des pistes, un au sommet), une salle hors sac, une école de ski, un loueur de matériel, une garderie pour les jeunes non skieurs. Peix du forfait, 27 € pour un adulte, 21,50 € pour un enfant jusqu’à 12 ans.

 

19/12/2011

Festi'Montagne demain

IMG_8488.JPG


De 14 heures à minuit, au col de la Quillane, c’est la fête de la montagne. Des activités ludiques à découvrir et à pratiquer avec ou sans neige.

IMG_8546.JPGDepuis plusieurs années, la Maison du Capcir, le Club Capcir Haut-Conflent et des prestataires de loisirs de plein air,  sportives, ludiques et familiales,  proposent une belle animation au col de la Quillane. Durant l’après midi, prenez du plaisir en découvrant sous la conduite de professionnels, toute une kyrielle  d’activités que vous pourrez réaliser durant votre séjour en montagne. Des loisirs qui peuvent se pratiquer avec ou sans neige. Un après midi de rencontre et d’échange avec des animateurs  qui vous feront découvrir leur environnement naturel.

Des loisirs à gogo Initiation au pilotage d’une voile de cerf volant ou au gonflage d’une voile de parapente, randonnée enIMG_9351.JPG raquettes ou ski de fond, marche nordique, ski joering, tir à la carabine laser dans un circuit de biathlon, balade à poney ou âne (pour les enfants). Les animateurs du ski club Capcir/Haut Conflent présenteront les activités du club programmées au long de l’année. Les organisateurs de plongées sous glace seront présents pour vous présenter leur passion et vous inciter à la partager.

A 17 heures, vous pourrez participer à une course d’orientation nocturne sur le plateau du col de la Quillane et peut-être gagner un lot. Tout au long de l’après midi, vin et chocolat chaud seront à votre disposition.

IMG_8564.JPGEt, flocon sur le tas de neige, toutes ces animations sont gratuites. Alors à demain, au col de la Quillane.

Renseignements : 04.68.04.498.786. et www.capcir-nordique.com

 

 

 

IMG_8583.JPG

 

tous les plaisirs des activités de plein air en démonstration et en initiation vous sont offerts ce week-end au col de la Quillane

 

 

17/08/2011

Une faune très sympa au parc animalier

parc, animaux, faune, pyrénées

Ce qui surprend le plus, les visiteurs du parc, c’est l’espace de nature préservée dans parc, animaux, faune, pyrénéeslequel évoluent les animaux. Chaque espèce à son propre territoire, bien adapté à ses besoins. Les animaux sont beaux, en pleine santé, et se reproduisent normalement, ce qui prouve qu’ils se sentent bien dans le parc. Au parc, il faut prendre le temps, pour les voir. Certains plus craintifs, tels les loups, se cachent dans les arbres, mais curieux, finissent par se mettre à découvert. D’autres, les bisons imposants, les cerfs majestueux, font fi de votre présence et vaquent à leurs occupations. L’aménagement date de 1994, mais il fait partie des nouvelles générations de parcs qui ont su privilégier le confort desparc, animaux, faune, pyrénées animaux, ce qu’ils nous rendent bien, en se laissant observer. Les visiteurs sont toujours contents. La plupart du temps, ils ont vu, parfois de près, parfois au loin, toutes les espèces. Pour vivre ce bonheur, il faut accepter de ne pas être trop bruyant, surtout si l’on est en groupe. Originalité, concernant les mouflons, bouquetins et isards, vous traversez leur enclos. Les bouquetins impressionnent toujours, juchés sur un rocher, imperturbables, ils ne bougent pas lors de votre passage et même vous ignorent. Profitez-en pour les prendre en photo, ils sont là, tout proche, pas effarouchés. Les parc, animaux, faune, pyrénéesRennes, avec leur bois de velours en été, s’étendent au soleil, chassant quelques mouches agaçantes. Les daims sont les plus demandeurs de caresses. Le chevreuil, élancé, joue un peu à cache-cache, les sangliers se battent pour la nourriture pendant que les marcassins en « habit de bagnard » jouent en criant. La marmotte stocke sa graisse avant l’hiver, l’ours brun, dans son enclos, se promène, ou se prélasse au soleil. Une superbe balade, pour les petits et les grands, avec des espaces pique nique, des sentiers, botanique et traces d’animaux.

Pratique : ouvert tous les jours de l’été de 9 h à 19 h. deux parcours (3.5 km et 1.5 km). Comptez entre 2 et 3 heures de visite. Il vous en coûtera  12 € pour un adulte, 10  € pour un enfant (4 à 14 ans).

Renseignements 04.68.04.17.20.

parc, animaux, faune, pyrénées

une balade dans un cadre de nature à la rencontre de l’emblématique faune sauvage des Pyrénées.

Ce qu’ils en pensent.

"Agréable et éducatif"

parc, animaux, faune, pyrénéesArnaud, Solène, Sarah, Hugo, habitant la région nantaise, en vacances aux Angles. Cela fait quatre fois que nous le visitons, deux fois en hiver. Le parc est agréable, éducatif pour les enfants. Le parcours est bien balisé et la distance à parcourir  adaptée pour une famille. Aujourd’hui on a vu tous les animaux et les enfants sont ravis. L’été il est très accessible, la flore est un plus. L’hiver avec la neige, c’est plus compliqué mais très agréable. La prochaine fois, on en profitera pour pique-niquer sur place.

 

"De superbes animaux"

André, Antony, Suzanne, originaires de Muret, en vacances aux Angles. On connaît bienparc, animaux, faune, pyrénées la région, mais le parc c’est une première. Il est très beau, bien aménagé. C’est agréable, facile d’accès, les aires de pique que sont sympa. Les animaux sont propres, bien nourris et apparemment en bonne santé, on les voit facilement. On a été étonnés par les petits marcassins, mais tous les animaux sont intéressants. On le recommandera à des amis et on envisage une sortie scolaire l’année prochaine. Il est très facile d’accès.

 

"Parcours facile et magique

parc, animaux, faune, pyrénéesEmma, Jean Philippe, Mauryne, originaires de Narbonne, en vacances à Bolquère. C’est notre première visite au parc, il nous a été conseillé par la famille. Les filles ont beaucoup aimé et ont été impressionnées par les bouquetins impériaux sur leurs rochers. Emma, ce sont « les animaux qui ressemblent à bamby (daims) et les ours qui m’ont bien plu ». Le parcours ne présente pas de difficulté. On voit facilement les animaux, c’est magnifique. Le ruisseau du sentier botanique est agréable, on s’est régalés.

 

"Une belle découverte"

Georges, Mathias, Marie-Françoise, originaires du Tarn et Garonne, en vacances à Laparc, animaux, faune, pyrénées tour de Carol. Le parc nous le visitons régulièrement, aujourd’hui nous l’avons fait découvrir à notre belle sœur. Les enclos des animaux sont importants, adaptés à leurs besoins, dans leur milieu naturel, rien à voir avec un zoo. On a fait de belles photos. Les loups étaient présents, ils venaient d’être nourris. C’est propre, calme, on est en pleine nature et on reviendra. Pour Marie Françoise, c’est une très belle découverte.

14/08/2011

A Matemale, aujourd'hui c'est la fête traditionnelle

fête, village, tradition

Deuxième dimanche d’août, c’est ainsi, à Matemale, on fait la fête. C’est aujourd’hui, le village est mobilisé, le comité des fêtes au top, pour vous accueillir, n’hésitez pas à les rejoindre.

fête, village, traditionC’est fou ce que l’on fait la fête dans le département en été, et à Matemale on n’y échappe pas, c’est une tradition, en voici la recette. Constituez un groupe de jeunes, enfin presque des quadragénaires, qui ont encore cette notion de « clocher » qui est acceptable, quand on n’en fait pas un cheval de bataille. Mettez en place un programme, qui, reconduit d’année en année, plait toujours aux vacanciers, et on ne change pas un « programme qui gagne ». Mais attention, qui dit programme dit ingrédients. Alors notez, voici la recette matemalaise, je vous la livre, mais je ne vous ai rien dit, d’accord ? Un tiers de marché local, artisanal, commercial, un tiers de repas et buvette, un tiers d’animation, et un grand tiers de bal jusqu’au bout de la nuit. Je sais, vous allez me direfête, village, tradition que cela fait quatre tiers. D’accord, mais bon, c’est la fête, pas un test de mathématiques. Donc, les ingrédients sont repérés, il faut les mettre en musique. Marché, buvette, animation enfants (ludopark, trampolines, stand maquillage), animation de rue avec la batucada « Belem », c’est toute la journée. Le déjeuner, paella géante cuite au feu de bois sous vos yeux, selon une recette typique et locale, accompagnée d’une entrée, de fromage et d’un dessert, c’est à partir de 13 heures. Quelque soit le temps, le chapiteau vous abrite du soleil ou de la pluie, c’est selon le bon vouloir de « Zeus ». Pour déguster ce succulent repas, il vous en coûtera 12 €, les tickets sont en vente à la buvette à partir de 10 heures. A 15 h, concours de pétanque en triplettes formées. Le quatrième tiers est prévu à partir de 21 h 30. C’est le bal gratuit, animé par l’orchestre Zénith, qui va mettre le feu, au sens figuré, on se calme, jusqu’au bout de la nuit. Enfin, si vous tenez le coup. J’oubliais, des grillades sont aussi prévues à partir de 19 h.

Comptez le nombre d’années, durant lesquelles cette fête locale s’est déroulée. Si vous arrivez à 30, ce qui est le cas, vous avez créé une tradition. Priez pour qu’elle dure, car celle-ci, elle est vraiment sympa.

 

fête, village, tradition

quand vous aurez lu le texte ci-dessus, lâchez tout et courrez à Matemale.

18:42 Publié dans fête, Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fête, village, tradition

05/08/2011

De belles émotions au Bike Park des Angles

bike park, descente, vt, circiut

Il y a longtemps que j’arrive à pratiquer le vélo sans les deux roues d’équilibre, mais partisan du moindre effort, je choisis les terrains plats. Pour vous, j’ai testé le Bike Park des Angles, que d’émotions !

bike park, descente, vt, circiutComme toutes les pratiques sportives, le vtt de descente a une tenue avec un « décorum » particulier. Je me suis donc équipé dans un magasin du village. Vélo, casque, protections adéquates à la pratique, je me sens comme un gladiateur qui va rentrer dans l’arène. La montée rapide en télécabine, est agréable et permet d’avoir un superbe point de vue sur le plateau du Capcir et les montagnes environnantes jusqu’au Canigou. Arrivé au sommet, incontournable passage par le chalet d’accueil où se trouvent les pisteurs. Je suis débutant en la matière, ce sera donc la piste verte avec un premier passage de découverte, c'est-à-dire au pas. Pratiquant habituellement le vtt, je suis confiant, mais inquiet. La pente est douce, les virages relevés facilitent la manœuvre, les petits ponts en bois sur ruisseau égayent le parcours. Je mets pied à terre pour admirer le paysage. Yvan, « Bike patrol » comme l’on dit dans le jargon s’arrête à ma hauteur et me donne quelques conseils. En quinze minutes, me voilà au bout du circuit. Tout s’est bien passé,  pas de frayeur, mais je prends conscience que ce type de pratique est sportive et ne concerne pas les non pratiquants du vtt. Cela demande un bon équilibre et une maîtrise du vélo. Je reprends le télésiège pour réaliser une vraie descente, de la piste verte, bien sûr, soyons fou…

Pratique

Seul Bike Park dans les hauts cantons, celui des Angles, propose cinq pistes de descentebike park, descente, vt, circiut avec trois niveaux de difficultés différents, de la verte à la rouge, une piste de North shore variante de la verte, constituée de modules en bois, et deux itinéraires enduro cross country peu pentus, adaptés au grand public. Ouvert tous les jours de l’été de 9 h 30 à 17 h.

Pour les passages télécabine il vous en coûtera pour la journée 21 € pour un adulte, 17 € pour un enfant de moins de 12 ans. La location d’un vélo avec casque et protections tourne autour de 50 € pour la journée.

Des moniteurs diplômés proposent des cours technique de descente.

Renseignements www.bike-park-66.com

 

bike park, descente, vt, circiut

choisir son circuit en fonction de ses capacités c’est le meilleur moyen de prendre son pied.