25/10/2011

Les palabres du Parc Naturel régional

IMG_4577_modifié-1.jpg


Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes a engagé la révision de sa charte, une réflexion qui passe par des échanges avec la population, qui est conviée à participer au débat..

En 2014, le parc des Pyrénées catalanes remet en jeu son label « parc naturel régional ». Son renouvellement dépend de l’avis de l’Etat sur le projet de territoire proposé pour la période 2014/2016. Pour cela, dès aujourd’hui, le contenu du programme doit-être défini, et les réponses apportées aux questions qui se posent : quel cadre de vie, quelle offre de services, quelles ressources économiques, quelle protection des espaces naturels, quelle valorisation des patrimoines, quels modes de déplacements…

Les palabres : Le syndicat mixte du parc, a décidé faire participer à la réflexion, les habitants des  64 communes membres, en organisant des rencontres dans les villages. Ces « palabres du parc », ouvertes à tous, véritable temps de discussion et de débat ont déjà eu lieu à Villefranche pour le Conflent et à Ur pour la Cerdagne. Le troisième rendez vous concerne le Capcir. Il est prévu le mercredi 28 octobre à 18 heures, au bistrot de pays de Matemale. C’est autour de la question vivre ici dans un parc naturel en pays catalan, pour quoi faire, que vous êtes tous invités à répondre au cours de cette rencontre. Ces débats permettent au parc de définir un projet collectif d’aménagement du territoire à l’image de ses habitants.

Vous pouvez d'ores et déjà vous exprimer et vous informer sur le renouvellement du label "Parc naturel régional" sur le blog http://blog.parc-naturel-pyrenees-catalanes.com

12/08/2011

Jean François Delage a la fibre montagnarde

préfet, métier, durable, économie

S’il connaît la montagne catalane pour l’avoir arpentée en raquettes ou ski de fond l’hiver, le Préfet Jean François Delage était en visite officielle en Capcir/Haut-Conflent, répondant à l’invitation de Raymond Trilles président de l’intercommunalité.

préfet, métier, durable, économieAccompagné par Alice Coste Sous Préfète de Prades, et Zinédine Alla, élève de l’école polytechnique en stage à la Préfecture des PO, le Préfet était accueilli par les élus locaux de Capcir et Haut-Conflent. Un périple au départ de La Cabanasse, rencontre et échange avec les stagiaires du chantier d’insertion forêt « ce chantier va permettre à des jeunes de trouver des solutions d’emploi et nous les aiderons pour cela ». Puis visite des remparts de Mont-Louis en réfection, passage par le chalet accueil du Col de la Llose et enfin découverte de la scierie et de la déchetterie intercommunales. Des sites et des actions qui comptent dans le développement local et dont l’investissement est aidé par l’Europe, l’Etat, la Région et le Département. « je viens me rendre compte de lapréfet, métier, durable, économie réalité des actions que mènent les élus sur le terrain. Je relève deux aspects importants et complémentaires. Le développement touristique basé sur le ski de fond, et la mise en valeur du patrimoine ». Deux aspects sur lesquels, le Préfet souhaite que l’Etat intervienne. Réalisation d’un stade de biathlon et perspective d’un chantier d’insertion autour de l’entretien des fortifications. Mais ce qui a le plus marqué le Préfet, c’est la scierie intercommunale « je suis favorablement impressionné par le développement progressif de la filière bois. Une vraie richesse, une matière première qu’il faut valoriser ». Là on est bien dans le développement durable avec un circuit court. Le bois provient des forêts locales, il est débité sur place et utilisé par les artisans locaux, les déchets sont valorisés en bois déchiqueté et approvisionnent la chaufferie qui desservira les bâtiments de la zone artisanale et alimente l’unité de séchage du bois. « c’est une belle initiative de plus créatrice d’emploi ».

A propos de l’intercommunalité Jean François Delage précise « j’ai proposé aux communes du département un schéma concernant l’intercommunalité. Les communes ont délibéré et donné un avis en date du 03 août. J’ai transmis la totalité de ces avis sans commentaires, ni synthèse, à la CDCI (Convention Départementale de Coopération Intercommunale). Ce sont les membres de cette structure qui apprécieront l’opportunité du choix. Concernant Cerdagne Capcir, si la CDCI vote à la majorité qualifiée pour deux communautés, je ne peux m’y opposer. Je rappelle toutefois qu’avant le 31 décembre 2011, toutes les communes doivent-être intégrées dans une intercommunalité, c’est la loi et je la ferai respecter ».

 

préfet, métier, durable, économie

une visite instructive qui favorise les échanges

 

16/09/2010

Les Rendez vous des cimes du Parc Naturel Régional

IMG_8827.JPG

Les Pyrénées Catalanes, dans leurs hautes terres, révèlent des paysages singuliers, un patrimoine naturel riche, une identité naturelle forte. Une valeur patrimoniale sensible et fragile, que le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes, souhaite transmettre aux plus grand nombres au cours de ces premiers rendez vous des cimes.

 

 

124-2405_IMG.JPGSous forme de rencontres avec des  professionnels de la montagne et de l'environnement, au cours de journées ou soirées, les randonneurs sont sensibilisés à la biodiversité des milieux qu'ils fréquentent. S'appuyant sur les structures d'accueil que sont les refuges de Marialles dans le massif du Canigou et de Camporells dans le massif des Pérics, c'est aussi une manière de faire découvrir ces hébergements d'altitude. Cette démarche s'inscrit dans les missions du parc, pour favoriser un tourisme durable et soutenir les acteurs économiques locaux dans leurs initiatives de développement de loisirs de pleine nature.

Biodiversité et pastoralisme : Du néolithique à nos jours, comment l'homme a modifié les paysages, quelle est l'influence du pastoralisme sur la biodiversité, quel cheminement de l'agriculture à la protection de l'environnement, quelle agriculture pour quel paysage, sont les questions qui seront abordées au cours d'une veillée et d'une balade accompagnée. Vendredi 3 septembre, à 21 h, au refuge de Mariailles, c'est Olivier Salvador de la Fédération des réserves naturelles catalanes qui animera la veillée. Samedi 4 septembre, balade journée sur le site des Camporells 239-3984_IMG.JPGguidée par Rosemaryn Staat, Conservateur de la réserve naturelle d'Eyne.

Les interventions pour la soirée du 3 et la journée du 4 sont animées et coordonnées par des structures membres du réseau Education Pyrénées. Ces animations sont financées par le PNR et la Ligue de Protection des Oiseaux

.

Pratique :

Vendredi 3 septembre : le rendez vous est fixé au refuge de Mariailles qui peut vous nourrir et vous héberger : nuitée 15.50 €, demi pension 36.70€. Réservation au refuge 04.68.05.57.99.

Samedi 4 septembre : rendez vous sur le parking de la station de ski de Formiguères à 7 h 45. A midi, repas gourmand au refuge des Camporells préparé avec des produits du parc pour 20 € par personne. Réservation au refuge 06.82.12.99.22.

www.parc-pyrenees-catalanes.fr

IMG_0037-2.JPGIMG_8777.JPGIMG_9350.JPG

 

 pastoralisme, biodiversité, au rendez-vous de ces animations mises en place par le PNR.

13/07/2010

Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes validé "Agensa 21"

P1010906.JPG

Suzanne Delieu et Grégoire Valbona vice présidents du PNR, ont reçu, des mains de Jean Louis Borloo, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, le diplôme de reconnaissance « Agenda 21 France, au titre de la charte et des actions engagées par le parc.

 

 Le programme Agenda 21 a été lancé lors du sommet de la terre, à Rio, en 199I. Son ambition est de  proposer des réponses aux enjeux planétaires majeurs du 21è siècle que sont la raréfaction des ressources, les atteintes aux écosystèmes et à la biodiversité, le changement climatique, les inégalités croissantes... C'est pour les 178 pays signataires, un acte d'engagement fort vers un développement plus durable. Sur le terrain, communes, groupements de communes, Parcs Naturels Régionaux, en liaison avec les populations, œuvrent pour faire du développement durable le nouveau modèle de développement des territoires.  L'Agenda 21 se veut un outil d'intégration des objectifs du Grenelle de l'environnement dans les politiques territoriales. C'est une démarche participative et écocitoyenne qui réunit institutionnels et socioprofessionnels.

Tout un programme : pour être validé Agenda 21, il faut être porteur d'un projet qui répond à des critères précis. Lutter contre le changement climatique, préserver la biodiversité, veiller à l'épanouissement de tous les êtres humains, améliorer la qualité de vie et la cohésion entre générations, développer les modes de consommation locales, autant d'axes sur lesquels la charte et les actions du Parc catalan sont en symbiose. Sur le terrain, cela se traduit entre autre, par le diagnostic thermique des bâtiments communaux, la démarche Natura 2000, le travail engagé sur l'urbanisme, l'aménagement des villages et la protection du bâti ancien, la mise en place de bornes Internet et le développement du réseau « bistrots de Pays », le soutien au pastoralisme, à la filière bois, la mise en place d'une marque parc (pomme de terre, miel, fromages, rosée des Pyrénées...). Le travail engagé sur le parc a été apprécié par le Ministère, qui l'a choisi comme territoire pilote, pour tester le référentiel d'évaluation des actions réalisées, eu égard à l'Agenda 21.

Dans le sillage du parc, la commune d'Eyne et les écoles de Villefranche de Conflent, les Angles et la Cabanasse, s'engagent dans une démarche d'Agenda 21. Des actions qui seront accompagnées par le PNR et qui réjouissent les deux élus fiers du diplôme et du trophée qu'ils ont reçu. Gageons que tel le planxot, le trophée fera le tour du territoire.

www.parc-pyrenees-catalanes.fr

  

P1010910.JPG

                                          les élus du parc parmi les autres primés, autour du ministre.