20/06/2013

les enfants de l'école de musique font leur festival

 

DSC02669_modifié-2.jpg

A l’issue d’un nouveau cycle de 9 mois, les enfants de l’école de musique Capcir, ont présenté individuellement ou en groupe le résultat musical du travail accompli, à leurs parents et amis.

DSC02655_modifié-1.jpgC’est à la salle du Capcir des Angles que s’est déroulée cette manifestation musicale ludique. A tour de rôle, seuls ou en groupe, classique ou non, les enfants ont présenté au  public venu nombreux toute l’étendue de leur riche répertoire. Un public conquis qui a apprécié ce moment de musique variée et enlevée. Guitares, pianos, violons, batterie, ont mélodieusement guidé le fil du spectacle. Les professeurs ont mis la main  à la corde, pour accompagner si besoin ces musiciens en herbe. Morceaux classiques, danse slave, blues, rock, pop, reggae, jazz, métal, tous les courants musicaux se sont exprimés, montrant le large répertoire travaillé durant ce cycle.

Des émotions fortes, de la joie, une belle après midi festive pour ce concert à l’orée des vacances

DSC02679.JPG

DSC02646_modifié-1.jpg

18/06/2013

Palabres d'aqui, saison 2

188-8846_IMG.JPG


Ateliers créatifs, parcours découverte, rencontres débat au menu de cette nouvelle saison de « palabres d’aqu’i », organisée par le parc naturel régional des Pyrénéens Catalanes.

Les « palabres d’aqui », est un moyen pour le parc de parler du projet en devenir du territoire, tel que décrit dans sa charte. A travers rencontres, échanges, la population locale est associée à ce projet et s’y implique. C’est aussi une rencontre entre les salariés du syndicat mixte du parc et les habitants.

La première saison, qui s’est déroulée ce printemps, a réuni plus de 200 participants. Les thèmes abordés concernaient le tourisme durable, le patrimoine Vauban, l’évolution des paysages. La deuxième, propose neuf rendez vous à la fois sérieux et ludiques. Au travers de randonnées, de virées en vélo électrique, ou suspendus dans les arbres, vous êtes conviés à observer les paysages, parler des patrimoines, échanger sur la bio diversité sur fond de développement économique et durable. Une manière originale pour les habitants du parc de s’exprimer sur la perception et l’avenir de son territoire. Un sujet important, au cœur de l’actualité du parc qui vient d’achever la rédaction de sa charte. Un document contractuel qui concerne 67 communes adhérentes et programmé pour 12 années à venir.

Les « palabres d’aqui », c’est sympa, ludique, éducatif et gratuit.

 

Le programme :

pont Gisclard.jpgMercredi 19 juin à Planés : « catacric, catacrorc, el tren grog ».

Voyage dans le temps à pied, à la découverte de ceux qui ont fait la ligne du train jaune et construit ses ouvrages d’art. Un après midi conduit par Pierre Cazenove auteur des « carnets du train jaune ».

Samedi 22 juin à Cornellá-de-Conflent : « des mots qui tombent à pic » 

Atelier d’écriture sur la montagne sacrée du Canigó

Samedi 29 juin à Mosset : « Melting pot »

Création d’une œuvre florale en land’ art sur le thème de la biodiversité

Samedi 6 juillet à Matemale : « Odyssée verte dans la forêt de la Matte »

Atelier suspendu dans les arbres sur le thème de la forêt

Samedi 6 juillet à Bourg-Madame « A vélo électrique on dépasse le Train Jaune ». Balade sur lecanigou.jpg thème des paysages et des ressources locales

Vendredi 12 juillet à Sainte-Léocadie : « Pierre sèche au musée »

Initiation à la construction en pierres sèches

Jeudi 18 juillet à Formiguères : « Laissez-vous conter fleurette »

Rencontre avec des agriculteurs sur leur métier

Vendredi 19 juillet à Railleu : « Murmures de murs »

Visite commentée par un architecte du patrimoine du village de Railleu

Vendredi 26 juillet à Sainte-Léocadie « Fabrique un hôtel et invite des p’tites bêtes ». Atelier autour du potager et des insectes qui l’habitent

 

Pour suivre l’actualité des Palabres d’aquí

http://blog.parc-naturel-pyrenees-catalanes.com

Inscription (gratuite) 04 68 04 97 60

Forêt de la matte.JPG

01/06/2013

Que corri la veu, un festival interculturel

groupe amane.jpg


Pour sa deuxième édition, le festival interculturel « Que corri la veu » remet le couvert pour une rencontre haute en couleur entre culture catalane et culture amazigh.

Du 1er au 19 juin le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes et le Pays Terres Romanes vous invitent à voyager. De concerts en contes, bercés par le théâtre ou le cirque, rencontrez culture catalane et amazigh (berbères d’Afrique du nord).

Quel programme : le lancement des festivités est programmé ce samedi 1 juin, à Campôme à partir de 20 h. Musique traditionnelle de rue avec « la Masca », arabo andalouse avec « Amane ». « Projet Lafaille » et la « cobla Tres Vents » mêleront leurs instruments pour une musique inattendue. Le 4 juin à Osséja (20 h), place au théâtre avec les « folies berbères », qui nous révèlent la possibilité d’une histoire commune qui renaît. Le 6 juin, à la Llagonne, à 16 h, spectacle land art des enfants de l’école. A 18 h, conte musical Touareg par Hamed Bouzzine (enfants à partir de 7 ans). Le 8 juin à Esthoer, le 9 à Escaro, à 16 h, les enfants (à partir de 5 ans) découvriront le spectacle mêlant théâtre gestuel, cirque, clowns, du groupe barcelonais « Katraska ». La compagnie « le ventre à Paroles » présente le 12 juin à 16 h à Puyvalador, un conte musical. Le projet Lafaille et la cobla Tres Vents seront présents à Eyne le 15 juin. Ce même jour à 21 h à Mantet, concert du groupe catalan « Llamp te frigui ». Pour conclure, le 19 juin à 16 h à Font-Romeu, la compagnie « la Chouing » présente un spectacle drôle et funèbre, ainsi soit-il.

Un projet culturel financé par Conseil Général et Régional, la DATAR, le Parc, ma SHEM et la bijouterie Calvet.

Plus de renseignements : www.terredeparoles.coop/spip.php?article77   

28/12/2012

Fin d'anné en musique

DSC02279.JPG


L’école de musique Capcir Haut-Conflent a fêté son trimestre d’apprentissage musical au foyer communal du village.

DSC02277_modifié-1.jpgC’est une habitude, l’école de musique Capcir Haut-Conflent célèbre la fin du dernier trimestre de l’année en organisant un concert. Une manifestation qui depuis plusieurs années se déroule au foyer communal de Matemale, transformant l’habitude en tradition. Salle comble, parents, familles, amis, venus de l’ensemble du territoire, ont rempli la salle pour apprécier le travail des jeunes mélomanes.

26 compositions interprétées par les élèves, montrent la variété et la qualité du travail des enseignants. Soixante musiciens, de plus en plus jeunes, se sont succédés sur scène, dans diverses formations. Duos, trios, quatuors, ensmeble, ont varié les genres musicaux (classique, traditionnel, baroque, blues, rock, métal…) pour le plus grand plaisir du public conquis et enthousiaste. La chorale regroupant l’ensemble de l’école de musique a interprété « sur les champs Elysées », chanson reprise en chœur avec joie par le public.

A la fin du concert, une collation préparée par les parents d’élèves a été partagée par l’ensemble des présents. Une tradition associative à laquelle les bénévoles de l’association sont très attachés.

 

DSC02281_modifié-2.jpg

foule dense et heureuse pour cette fête de fin de trimestre

13:10 Publié dans culture, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concert, école, musique

14/11/2012

Musée sans mur, nature et culture au pluriel

art, sculpture, exposition, nature


Le musée sans mur, une balade bucolique en forêt communale de Font-Romeu, où l’art et la nature se rencontrent et se dévoilent auprès d’un public de plus en plus nombreux.

art, sculpture, exposition, natureA l’initiative de Jean Bély, le projet a été réalisé et est animé par l’association « le musée sans murs ». Au départ de l’avenue Jean Paul, sur le circuit de la vierge, ce sentier au cheminement facile, sur une distance d’environ 1 km, tout en sous bois, vous propose un moment de détente. Lieu propice à la méditation et à la découverte, en osmose avec la nature et l’art, parcourez le à la rencontre d’œuvres sculpturales réalisées par des artistes dont certains ont une reconnaissance internationale. Si certaines œuvres sont la propriété de l’association, d’autres sont prêtées par les artistes et appelées à être renouvelées.

Douze œuvres : « l’Epargne » de Robert Cros, trésor désuet et tellement nécessaire au bricoleur, « le vitrail », forme lumineuse à l’image d’une vague qui défile et « la colonne » une évocation du big band d’Alain Persil, « l’ours » deart, sculpture, exposition, nature Philippe Bottolier, figure romantique, symbole fragile de nos Pyrénées, « couple assis sur un banc » d’Adèle Verge, matérialise l’union dans une posture empreinte de tendresse, « la danse » d’Yvan Roger, la femme sublimée dans sa grâce et sa fragilité, « l’aigle royal » de Michel Malaman, l’œil acéré prêt à bondir sur ses proies, « avec le vent…va » de Pierre Guy Morells, oiseaux surfant sous la vague, « la trinité » de Guy Moreau, influencée par le triskel celtique, « Janus » de Gilles Vitaloni, personnage à deux faces, « rencontre métallique » de David Vanorbeek, rencontre humaines dans une étreinte métallique, « Laila » de Renée Bouigue, une imposante statue d’émotions… autant d’œuvres diverses et parfois complémentaires. Ajoutez à cela, la rencontre avec des biches ou chevreuils, et vous serez conquis.

Un projet : réalisé par des bénévoles, avec le concours financier de la municipalité de Font-Romeu et de la fondation « Mécènes Catalogne » qui art, sculpture, exposition, natureregroupe 35 entreprises du département, sculptures mises en place par les services techniques de la ville et un chantier d’insertion, ce projet n’est qu’un premier pas. L’idée pourrait essaimer dans les communes de Cerdagne Capcir, à l’image de la Berce du Caucase, plante dangereuse mais non éradiquée. Réaliser des circuits pédestres culturels, reliés entre eux, à découvrir par une clientèle touristique culturelle, en plusieurs étapes, est un objectif fort de l’association.

L’évolution de ce sentier fait qu’il devient une véritable vitrine incontournable de la culture. Il met en valeur les artistes qui y figurent à l’image de Madame Rosa Serra, sculptrice catalane d’Olot, mondialement connue, qui a fait don à l’association de son œuvre « doble tors » actuellement exposée au Casino de Font-Romeu.

Contact : www.museesansmurs.fr  tél 06.20.10.45.85. et 06.73.07.19.63.

 

art, sculpture, exposition, nature

                                    nature et culture au rendez vous du musée sans murs

12/09/2012

30è Diada de Cerdanya : un plaidoyer pour la fraternité

P9190061.JPG


Rencontres, échanges, projets, culture, fraternité, au cœur des débats de cette 30è diada de Cerdanya qui se déroule cette fin de semaine à Osséja.

Organisée par l’institut d’estudies ceretans, la commune d’Osséja, la communauté de communes Pyrénées et Cerdagne et le conseil comarcal de Cerdanya, cette manifestation est dédiée à la « conscience cerdane d’appartenir à un même territoire, de partager une même histoire, une même culture, une même langue. Envisager des actions de développement et de vie communes, c’est aussi le projet ambitieux des diadas » précise Laurent Leygue vice président de l’institut.

Alternance : la diada est organisée alternativement en Cerdagne nord et en Cerdagne sud, dans un village différent, depuis sa création en 1982. Une volonté forte, qui permet à tous les habitants de ce territoire, coupé en deux depuis le traité des Pyrénées, de redécouvrir physiquement leur région. Cette année, c’est l’assemblée générale des maires qui décidera de la commune d’accueil en 2013.

P9190099.JPGActe politique : autour de la fête, des sardanes, des repas partagés, tous les maires de Cerdagne nord et sud se rencontrent, débattent et élaborent des projets communs d’avenir qui sont formalisés dans un protocole signé. Certains projets ont été finalisés, tel le pot commun pour aider le village d’accueil dans le financement de l’organisation de la diada. Le projet de télévision n’a pu voir le jour car le coût était trop élevé et posait des problèmes quand au choix de la langue. Le projet d’un hôpital et d’un abattoir transfrontalier sont le fruit de discutions engagées au cours de diverses diadas. En 2011, à Ger, il était décidé de travailler sur la randonnée, une décision qui s’est concrétisée par la réalisation d’un guide transfrontalier qui sera présenté à Osséja. Autre acte fort, les discours des personnalités politiques et l’inauguration du pont de la Vanéra. A chaque diada, un site est inauguré et prends le nom de « diada de Cerdanya ».

La diada, c’est aussi des retrouvailles festives d’un même peuple, dans le cadre d’une fête qui lui est consacrée, à une date un peu décalée des grandes périodes touristiques.

Pratique :

Pour participer au repas de dimanche midi (15 €), réserver au 04.68.04.53.40.

www.osseja.fr

Programme

Vendredi 14 septembre

21h : Projection du documentaire «Enxaneta» produit par la TV3 (télévision de Catalogne) sur le monde des «castells», tradition populaire catalane, vieille de 210 ans qui consiste en la réalisation de tours humaines, avec en première partie le LIPDUB «Per la Llengua» tourné en 3D à Perpignan le 19 avril 2012.

Samedi 15 septembre

Toute a journée jeux gonflables

De 10h30 à 12h30 : Promenade culturelle avec Mr Jean-Louis Blanchon.
15h : Concours de pétanque en doublettes formées (boulodrome)
16h : Concert par le Chœur Transfrontalier de Cerdagne (église saint-Pierre)
17h : Théâtre avec le groupe «Torb Teatre» Obaga, el costat fosc del Pirineu (salle des fêtes)
18h : Conférence au cinéma sur les sentiers de randonnées et l’environnement avec présentation des différents guides, suivie d’un apéritif.

Dimanche 16 septembre

Toute la journée : Marché de produits locaux
9h : Assemblée générale des maires (salle du cinéma)
11h15 : Messe avec la cobla Canigo  de Torello
12h15 : Inauguration du pont de la Diada avec l’Orchestral Harmonie d’Osséja (pont de la Vanéra)
13h15 : Sardanes avec la cobla Canigo de Torello (place Saint-Pierre)
Discours et apéritif
Repas vers 14 h (place Saint-Paul)
16h : «Ballets» avec les enfants des écoles, organisés par Sylvia Cassu
17h : Havaneras par «Els Pescadors de l’Ecala», Cremat
18h : Remise des prix du concours photo
Clôture. Passation à la commune organisatrice de la Diada 2013.

Samedi et dimanche : exposition photo sur la Cerdagne (salle des fêtes).

aff_diade_2012_br.jpg

                                       un acte politique fort pour les cerdans nord et sud.

24/12/2011

Idée Cadeau, un beau livrfe "les produits sauvages"

 

PNR PC - Les Produits sauvages-1.jpg

Un beau livre sur les savoirs et les saveurs des Pyrénées catalanes
autour de la chasse, de la pêche et de la cueillette. Au fil de l’écriture, des conversations, des portraits, se révèlent un terroir, des pratiques, des secrets culinaires. Les images du photographe Paul Delgado donnent du relief à cet ouvrage.

Edité par le PNR et les éditions Loubatières, il est en vente (29 €) dans les librairies et points presse.