03/01/2013

Portrait du jour, Sandrine, vendeuse des quatre saisons

IMG_9385_modifié-1.jpg

Aux quatre saisons, quelque soit le temps, Sandrine vend des fruits et légumes, sur les marchés de Cerdagne Capcir, toujours avec le sourire. « ce n‘est pas toujours facile, surtout en hiver, avec les aléas climatiques. J’apprécie ce métier, le contact, l’échange avec la clientèle, c’est super. J’aime cuisiner les bons produits, je retranscris ce plaisir dans le choix des fruits et légumes de mon étal. Ma grande satisfaction, c’est de voir revenir les gens, de pouvoir les conseiller ».

Retrouvez Sandrine sur les marchés des Angles le mardi, Formiguères le samedi, Saillagouse le dimanche

14/11/2012

Une vache de pluie perturbe la foire aux betiaux des Angles

Veaux, vaches, taureaux, producteurs locaux, vignerons, public,  étaient au rendez vous de la foire aux bestiaux, la pluie aussi.

 

bovins, viande de qualité, consours agricole

La rue principale de la station de ski des Angles revêtait un air champêtre, pour cette première foire aux bestiaux qui a tenu toutes ses promesses. Une quarantaine de bovins, les producteurs fermiers locaux, des viticulteurs du département, ont accueilli un public important. La vente aux enchères des bêtes prêtes à être consommées a particulièrement intéressé les visiteurs. Une vente qui a atteint des records avec des prix allant de 5.4 à 6.6 euros le kilo/ carcasse pour des bêtes pesant de 400 à 550 kg. Un prix au dessus de la moyenne, apprécié par les éleveurs mais aussi par les acheteurs vu la qualité des bovins présentés.

bovins, viande de qualité, consours agricoleLe jury : présidé par Roger Aguera de la société Bigard distribution sud ouest, le jury était aussi composé de Bernard Guach (distributeur de viandes sur le département), Bernard Goixart (société cheville languedocienne), Antoine Martin (restaurateur aux Angles), Michel Poudade (adjoint au maire), Julie Lignères (stagiaire en communication), William Sibra (boucher). La coopérative la Catalane a obtenu le premier prix en vache génisse. Toutes les bêtes achetées seront commercialisées dans les bonnes boucheries du département et de l’Aude. Habitué des concours nationaux, le président du jury est satisfait de l’organisation de la foire « pour une première édition faite dans l’urgence, c’est une réussite. Pour la deuxième, nous ferons une campagne de communication auprès des éleveurs, et reverrons surement la date ».

Le public a lui aussi apprécié cette belle manifestation malgré la pluie qui est venue la perturber.

bovins, viande de qualité, consours agricole

                               des bovins de qualité lors de cette foire aux bestiaux.

 

02/11/2012

Veaux et vaches en vedette à la foire aux bestiaux

IMG_1457.JPG


Dimanche 4 novembre, veaux, vaches, produits du terroir et matériel en tout genre… occuperont l’avenue de Mont-Louis pour une foire agricole  capcinoise.

DSC01814.JPGL’association des commerçants, la municipalité des Angles, la coopérative Catalane de viande et bestiaux, la Coopérative Synergie de Pamiers, la CCI et la Chambre d’Agriculture, mais aussi les éleveurs locaux, les chevillards (Guach, Bigard, la Cheville Langonnaise de Narbonne) et les bouchers du pays sont associés pour organiser cette manifestation, une première pour la station angloise. La rue de l’Avenue de Mont-Louis sera fermée à la circulation et accueillera un magnifique cheptel composé des meilleurs bovins et tout leur environnement.

Races à viande : les éleveurs de Cerdagne/Capcir, présenteront des bêtes de race à viande dites « finies » c'est-à-dire prêtes à être abattues et commercialisées par lesIMG_1470.JPG bouchers locaux. Des animaux qui seront exposés pour le plaisir du grand public, mais qui intéressent aussi les professionnels, puisqu’ils seront mis à la vente. Sur place, les visiteurs pourront acheter ces viandes de qualité, présentées au détail par le boucher local.

Belle animation : exposition de matériel agricole par les établissements Arnaud d’Ur, marché des producteurs locaux (charcuterie, fromages, foies gras…), dégustation et vente de vins du Roussillon par les producteurs roussillonnais et le CIVR, camelots, présentation de véhicules avec la présence de nombreux concessionnaires, et un concours inédit, au programme de cette belle manifestation. Un jury composé de professionnels décernera différents prix aux bovins exposés. A midi, au pied des Jassettes, la plus belle bête primée par le jury sera mise à la vente aux enchères sous contrôle d’un huissier de justice. Son éleveur se verra remettre le premier prix et sa plaque d’honneur. Eleveurs et viticulteurs seront présents toute la journée, à votre écoute pour échanger et parler de leur métier. Vous pourrez vous restaurer sur place, un repas où le bœuf de montagne et les produits locaux seront à l’honneur vous est proposé à la Salle bleu neige pour 15 € tout compris.

Réservation du repas auprès d’Antoine au  06.07.08.65.35.

 

Le programme :

9 h ouverture de la foire

10 h inauguration officielle de la foire

10 h 30 sélection des bêtes par le jury

12 h 00 vente aux enchères de la plus belle bête

12 h 30 : déjeuner à l’espace bleu neige

17 h 00 fin de la foire


Coopérative Catalane de Viande et Bétail

Elle regroupe 120 éleveurs adhérents sur tout le département. Elle commercialise les viandes sur des circuits de proximité en vendant aux boucheries artisanales et aux moyennes surfaces. Ses productions sont connues sous les marques « Fleuron » pour le bœuf, « veau de boucherie Cerdagne Capcir », « primeur », « vedell », « rosée des Pyrénées Catalanes ». Présent sur la foire, des adhérents du CCVB présenteront au public les différentes démarches de qualité assortie d’une dégustation.

DSC01789.JPG

18:04 Publié dans agriculture, foire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foire, marché, bovins

20/10/2012

Matemale ; fête de la patate, 20 ans et toujours la frite

patate, fête,


Samedi 20 et dimanche 21 octobre, la fête de la patate célèbre ses 20 automnes, et vous convie à cet évènement festif, avec un programme à hauteur de son anniversaire.

patate, fête, Dans notre langage commun, la pomme de terre est souvent à l’honneur. « j’ai la patate », « j’ai la frite », « hé patate », et autres expressions vocales imagées sont utilisées depuis des lustres. Parmentier, sage homme, n’imaginait pas cela. Il n’empêche, soyons lui reconnaissant d’avoir réussi à faire consommer à nos ancêtres ce noble tubercule, qui éclaire toujours notre table de douces saveurs.

Mona Lisa, Béa, Bintje, Florisse, Charlotte, ratte, se son mises « en sac » et vous attendent sur l’étalage des producteurs de pommes de terre de Cerdagne Capcir, pour cette « 20è fête de la patate ». Un anniversaire que l’association les « Pieds sur terre » a décidé de fêter avec un superbe programme d’animation.

Deux chapiteaux : pour vous accueillir dans un confort optimum, deux chapiteaux ont été dressés sur la place et le parking du centre village. Sous ces deux espaces chauffés, buvette, repas, soirée musicale, animations sont programmés. Le marché de lapatate, fête, patate et des produits du terroir se tient dans les rues de la cité, depuis le pont sur l’Aude, jusqu’au cœur du village, en passant par le foyer communal, faisant un lien avec les espaces couverts.

Beau programme : samedi, à partir de 14 h 00, ouverture du marché de la pomme de terre. A partir de 18 heures, sous le chapiteau principal, début des festivités, par l’apéritif animé par trois groupes, « les Peps », « les nouveaux nés » et « Jako ». 20 h 00, sous le deuxième chapiteau, tables et bancs sont à votre disposition pour déguster le repas. Un menu à 13 € comprenant saucisson, moules frites, tomme, tarte aux pommes, couverts, pain. Les amateurs de vin rouge apprécieront la « cuvée spéciale fête de la patate », mise en bouteille par la cave coopérative de Cases de Pène. Puis retour sous le grand chapiteau pour une soirée de feu, animée par les trois groupes.

patate, fête, Dimanche, à partir de 10 heures, marché de la pomme de terre et des produits du terroir. Le marché sera animé par la banda « les canaillous » de Millas, et « les percubidons » de Font-Romeu. A 11 h 00, au foyer communal, dégustation de variétés de pommes de terre, et des plats des participants au concours de cuisine. A partir de 11 h 30 apéritif suivi du déjeuner sous chapiteau. Un menu terroir original proposant jambon de pays, civet de biche pommes de terre, tomme catalane, pana cota aux fruits de montagne, couverts, pain, toujours à 13 €. Les chasseurs de Matemale ont offert les biches pour le civet. Celles ci ont été contrôlées par les services vétérinaires. Toute la journée, devant l’école, le ludopark accueille les enfants  avec ses jeux géants, trampoline, décoration de pommes de terre (participation 2 €).

Si la récolte cette année n’est pas abondante du fait de la sècheresse, les producteurs seront présents sur le marché et essayeront de répondre à vos attentes.

Nouveau : profitez pleinement de la fête en vous hébergeant sur place au centre de montagne « la Capcinoise » (04.68.04.41.48.), ou à l’hôtel « la Belle Aude » (04.68.04.40.11.). Le bistrot de pays et l’épicerie sont ouverts durant la fête.

Réservez votre week-end du 20/21 octobre, c’est très sympa.

Le programme en détail sur www.matemale.fr

 

patate, fête,

patate : deux jours festifs, pour grands et enfants

19:14 Publié dans agriculture, marché | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patate, fête

19/10/2012

11è foire internationale du cheval à Urr : du lourd...

chevaux, trait, foire, marché

Étalons, juments suitées, chevaux de trait et de selle, mules, âne catalan, concours divers et vente, que du lourd pour cette foire du cheval du 19 au 21 octobre.

chevaux, trait, foire, marché La Cerdagne est un espace d’élevage de chevaux qui perdure encore de nos jours. Le cheptel de la Cerdagne nord et sud s’élève à 2000 bêtes, ce qui est exceptionnel au plan européen. Une foire du cheval était organisée à Puigcerdá, mais les éleveurs français n’étaient pas acceptés. C’est ce qui a poussé la commune et son maire, à créer en 2002 cette foire internationale du cheval.

Un passé équin : sur le village d’Ur, existe une vielle tradition équine. Les haras d’Uzès, avaient « délocalisé » un centre technique, qui était le premier site d’insémination artificielle équine de France. Etalons, semences surgelées, venaient inséminer les juments de Cerdagne, chevaux de trait de race comtoise, bretonne et mérens. Unchevaux, trait, foire, marché partenariat toujours actif, qui s’est concrétisé par la réhabilitation de la mule catalane. Une bête performante dans les vignes pour le labour, en traction animale dans le massif du Canigo, ou en accompagnement de randonnée pédestre.

Ouverture : « dès le départ, l’esprit d’ouverture a préfiguré cette foire internationale avec la présence d’éleveurs de catalogne sud. C’est une véritable vitrine de l’élevage équin en Cerdagne» précise Christian Ginestet le maire d’Ur.

Une manifestation qui se déroule autour du centre équestre communal avec son manège couvert de 800 m2. Chevaux de selle et chevaux de trait, deux mondes séparés, qui ne travaillaient pas ensemble et qui se retrouvent réunis dans le cadre de la foire.

Programme :

Vendredi 19 à partir de 15 h !: concours local des Etalons

Samedi 20 :

9 h 00 concours des juments suitées de leur poulain à la descente d’estive

10 h 00/13 h 00 : épreuves de maniabilité

10 h 30 : présentation de l’âne catalan

A partir de 14 h : pony games, animations enfants, présentation de juments de selle suitées et de chevaux de trait.

Dimanche 21 :

Matinée : concours de sauts d’obstacles, valorisation des chevaux de trait et des mules, présentation de chevaux de selle à la vente.

Après midi : spectacle équestre, animations, match de horse-ball, présentations de l’âne catalan et de chevaux de selle à la vente.

Sur place vous pourrez vous restaurer. Le bistrot de pays de la place, propose un menu spécial foire. La route départementale 30 est coupée à la circulation et de grands parkings gratuits sont fléchés pour le public.

Une foire chaleureuse, de magnifiques chevaux, de beaux échanges entre spécialistes et néophytes.

 

chevaux, trait, foire, marché

Chevaux de selle et de trait au cœur de la foire internationale d’Ur.

10/10/2012

La patate de montagne bientôt en fête

 

IMG_4143_modifié-2.jpg

                                  pause café pour les ramasseurs de patates

Sur le plateau du Capcir, dans la fraîcheur et le soleil d’automne, les ramasseurs de pomme de terre, courbés sur les sillons, finissent de ramasser ce noble tubercule.

La montagne Catalane est réputée pour la qualité de ses pommes de terre d’altitude. Si diverses variétés sont cultivées, la Mona Lisa est la reine des patates. Son goût unique et sa méthode de production ont permis à certains agriculteurs d’obtenir la marque parc. Plantées au printemps, les pommes de terre sont récoltées en automne, lorsque le froid manifeste doucement sa présence. Cette année la récolte n’est pas extraordinaire. La sècheresse a laissé quelques traces, mais si la quantité est moindre, le goût n’en pâtit pas.

Patat’fêt : comme tous les ans, après la récolte a lieu, à Matemale, la fête de la patate,  Pour ce 20è anniversaire, la fête sera somptueuse. Deux chapiteaux, marché de la patate et produits du terroir, animations de rue avec la « colla castellera Angelets del Vallespir », la banda « les canallous » de Millas et les « percubidons » de Cerdagne, soirée musicale avec les groupes « les Peps », « les nouveaux nés » et «Jako », animations enfants, décoration de pommes de terre, dégustation et concours de cuisine, repas traditionnels avec cette année une belle surprise.

Si vous souhaitez profiter pleinement de la fête vous pouvez être hébergés sur place au centre de montagne « la Capcinoise » (04.68.04.41.48.), ou à l’hôtel « la Belle Aude » (04.68.04.40.11.).

Réservez votre week-end du 20/21 octobre, c’est très sympa.

Le programme en détail sur www.matemale.fr

19:23 Publié dans agriculture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patate, ramassage, fête

24/08/2012

J'ai testé pour vous les fromages fermiers "parc"

IMG_2490.JPG


« Gavé » par le fromage rouge de mon enfance, j’ai décidé de tester pour vous les fromages fermiers du parc naturel régional, un régal.

IMG_2487.JPGLa France est sans aucun doute « le pays du fromage », dans tous les cas elle possède une tradition fromagère unique. Pline l’Ancien (né en 23 après J.C.), en faisait déjà état dans son « Histoire naturelle ». Certes la France peut se prévaloir de cette appellation, mais les hauts cantons, malgré le traité des Pyrénées, ce n’est pas tout à fait la France. Ceci, explique cela. Ici, point de tradition fromagère, comme sur le reste de la  chaîne Pyrénéenne. Dans ce département, le fromage ne faisait pas vraiment partie de notre gastronomie. « formatget » (caillé de brebis), « fromage rouge » durant l’année, « cantal » à Noël et « roquefort » pour les grandes fêtes, notre consommation fromagère était rudimentaire. Mais s’il n’y avait pas une vraie production, les agriculteurs, en montagne, fabriquaient toutefois un fromage local, qui n’était pas commercialisé, « el poudrit » dont voici la recette. Dans un pot en grés,  mélangez lait caillé de vache, vert de roquefort et un verre d’alcool. Touillez régulièrement avec une cuillère en bois et laisser fermenter. Mangez-le étalé sur une tranche de pain de campagne, c’est fort, très fort… Aujourd’hui, on ne fabriqueIMG_2501.JPG plus ce fromage dans les fermes, il faut dire qu’il n’y a plus beaucoup de fermes en Cerdagne Capcir. Les agriculteurs, pour maintenir leur activité se sont convertis en fromagers. Une démarche encouragée par le Parc naturel des Pyrénées Catalanes qui leur a attribué une marque, gage de qualité de fabrication. Habitant en Capcir, j’ai fait le tour des fermes, à la découverte des productions fromagères locale. A Matemale, l’élevage de chèvres alpines, produit caillés, lactiques nature ou aromatisés (ail, poivre, poivrons, fines herbes),  cendrés, tomme, et un camembert de chèvre, le « cachinou » à vous damner. Formiguères, c’est le brebis qui est proposé en yaourt, brousse, caillé, pérail, tomme. J’ai flaché sur le caillé qui me rappelle mes saveurs d’enfance et la tomme accompagnée de confiture. A Fontrabiouse, le lait de IMG_2465.JPGvache est vendu frais, mais il est aussi transformé en faisselle, fromage frais, brousse, fromages lactiques nature et aromatisés, tomme, mais aussi, et c’est mon coup de cœur en fromage à pâte molle, le « flor de Neu », a consommer nature ou fondu au four sur un lit d’oignons, lardons, pommes de terre, divin. Après ces extases gustatives capcinoise, demain c’est sur je prolonge mon périple initiatique en Cerdagne.

Où trouver les fromagers marqués parc: Vache à Eyne, Fontrabiouse, Sahorre, Saillagouse, Brebis à Formiguères, Mantet, Planes, Chèvre à Matemale, PY.

Pratique : retrouvez tous les produits fermiers marqués parc, dans l’annuaire des producteurs édités par le PNR, disponible gratuitement dans les offices du tourisme.

www.parc-naturel-pyrenees-catalanes.com

 

IMG_2478.JPG

diversité des arômes, des textures, des fromages fermiers à déguster sans modération.