23/01/2014

"Capcir Haut-Conflent" un club nordique multi activités

course, neige, nordique

Créé en 2005, le Club de ski de fond Capcir-Haut Conflent a pris le relai des différents clubs qui se sont succédé sur le Capcir.

Comme tout club sportif, il adhère à la Fédération Française de ski et, accompagne vers la compétition, jeunes et adultes passionnés par ce sport. Avec un effectif de 50 adhérents, dont cinq sont en étude au lycée de Font-Romeu, c’est un acteur incontournable de la pratique sportive locale.

course, neige, nordiqueDiversité : à côté de la section compétition, le groupe loisir, accueille les fondeurs de tous âges. Cette deuxième section est en quelque sorte une pépinière pour la compétition. « notre objectif principal est de donner le goût de la pratique du ski de fond en piste et hors piste. Ceux qui le souhaitent, s’orientent vers la compétition » précise Bruno Magdinier, l’un des entraîneurs du club. Au long de l’année, le club organise diverses activités (randonnée pédestre, vtt, ski roue…) et propose la découverte d’autres sports (spéléo, rafting,  kayac, plongée…). Autant d’activités sportives et récréatives qui soudent le groupe et favorisent la convivialité.

Compétition : le club organise tous les ans les « premières planches du Capcir ». Inscrite aucourse, neige, nordique calendrier régional de la FFS, cette épreuve concerne les licenciés âgés de 5 à 15 ans. Elle  réunit quelque 130 participants, issue des clubs pyrénéens du sud et du nord. Elle est programmée le 02 février 2014

Budget : les cotisations des membres ne suffisant pas, la plupart des communes territorialement concernées aident financièrement le club. C’est une reconnaissance du travail éducatif que celui-ci réalise auprès des enfants qui sont sûrement les compétiteurs de haut niveau de demain. Vous pouvez les aider en devenant membre bienfaiteur.

Renseignements : www.skiclub66.sitew.com  04.68.04.18.91. et 06.87.43.90.61.

 

course, neige, nordique

diversité des activités, mais le ski reste le fer de lance du club

"Catalane nordique" le plaisir au naturel

découvert, nordique, capcir, ski de fond

A pied, raquette, ski de fond, de randonnée, la « catalane nordique » vous invite à découvrir, dimanche les espaces naturels enneigés du Capcir.

A côté des grandes compétitions sportives telles la « trace catalane »  aux Angles et le « trail blanc » de Font-Romeu, qui réunissent dans un amical combat, de nombreux sportifs amoureux de la montagne, la « catalane nordique » propose une forme plus douce d’approche des espaces naturels enneigées.

découvert, nordique, capcir, ski de fond

Hors du temps : ce grand rassemblement nordique n’est pas une compétition. A l’arrivée il n’y a ni classement ni récompense. Si vous le souhaitez, votre temps peut vous être communiqué, mais vous parcourrez le circuit à votre rythme, en sportif, contemplatif, ou dilettante. Prenez du plaisir, admirez les superbes paysages, posez vous aux ravitaillements, participez comme vous le souhaitez.

découvert, nordique, capcir, ski de fondQuatre itinéraires : au départ de la Maison du Capcir, au col de la Quillane, qui est aussi le lieu d’arrivée, quatre parcours, damés et balisés, vous permettent de découvrir l’Espace Nordique du Capcir. Des itinéraires de 3.5  à 27 km, tous en forêt, avec des profils nordiques, qui pour le plus long, vous entraîne jusqu’au lac d’Aude. Les horaires de départ sont libres dans une fourchette de temps donnée.

En famille : convivialité, rencontre, échange, au programme de ce rassemblement nordique. De belles balades entre amis, en famille, en perspective, avec parfois au détour d’un chemin une heureuse rencontre, avec un écureuil, un chevreuil ou un cerf. Ski de fond, ski de randonnée, raquette, marche nordique, c’est vous qui choisissez votre moyen de déplacement, pour votre plus grand plaisir.

La « Catalane Nordique » est organisée par la Communauté de Communes Capcir Haut-Conflent avec le concours du Ski Club nordique local, le Centre National d’Entrainement Commandos de Mont-Louis et la station des Angles. A l’arrivée, un repas chaud, réunira tous les participants

découvert, nordique, capcir, ski de fond

Catalane Nordique pratique

Inscriptions par courrier ou sur place, jusqu’à dimanche matin (à partir de 7 h). Les tarifs de participation vont de 6 à 14 € selon le parcours, comprenant ravitaillements et repas à l’arrivée (à partir de 12 h 30).

Départs libres : de 8 h à 9 h parcours 27 km, 9 h à 10 h 30 parcours 13 et 5.5 km. Pour le circuit 3.5 km le départ est prévu à 11 heures.

Assurance en responsabilité civile obligatoire. Choisissez un itinéraire correspondant à vos capacités physiques.

Renseignements : Maison du Capcir 04.68.04.49.86. et www.capcir-pyrenees.com

 

découvert, nordique, capcir, ski de fond

                                     Catalane nordique, « l’important c’est de participer

17/01/2014

Le Centre d'incendie et de secours du Cqapcir est opérationnel

secours, feu, aide

Implanté au cœur du Capcir, le long de la D 52, le centre de secours du Capcir, outil moderne, fonctionnel, incontournable, a été inauguré lundi.

secours, feu, aideC’est le Colonel Jean Pierre Salles-Mazou, directeur du SDIS, qui prends le premier la parole, proposant une minute de silence en la mémoire du caporal chef Jeannot Zenoni, pompier volontaire des Angles, décédé la semaine dernière. Après ce moment de recueillement, il rappelle la démarche de modernisation du SDIS, engagée depuis une douzaine d’année, dont les installations du Capcir sont le fruit. Notre objectif est de « donner aux femmes et hommes du SDIS, la capacité à agir pour sauver des vies, lutter contre incendies, accidents et évènements majeurs ou de tous les jours ». Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Général, rappelle le cheminement de ce projet, qui depuis la pose de la première pierre en juillet 2012, aboutit aujourd’hui à cette structure opérationnelle, au service de la population. « les sapeurs pompiers volontaires, c’est une spécificité française que l’on nous envie en Europe. Cet engagement citoyen, au service de toutes et de tous, honore et fait l’histoire des pompiers ». La parlementaire Ségolène Neuville assure qu’« en tant que Député, je ne permettrai passecours, feu, aide que l’on rogne sur la sécurité et les secours, l’argent public, c’est fait pour cela. Les sapeurs pompiers donnent beaucoup, on vous le doit ». Mireille Bossy, Sous préfète de Prades, prends le relai et rappelle l’effort financier du SDIS et du Conseil Général. Elle salue la mobilisation et l’esprit de responsabilité des élus qui ont permis à ce projet d’aboutir, et l’implication des sapeurs pompiers volontaires « vous êtes un groupe uni de volontaires, qui partagent les mêmes valeurs, avec un esprit de corps qui fait votre force ».

Appel au volontariat : au-delà de la satisfaction partagée, de l’existence de cette caserne par les quatre intervenants, c’est un appel commun aux élus, employeurs, et en particulier aux citoyens à rejoindre les sapeurs pompiers volontaires qui est lancé. La pérennité de ce nouveau centre de secours, est conditionnée au renouvellement des volontaires. La Sous préfète rappelle la volonté de l’Etat de pérenniser moyens et dispositifs et d’encourager le processus de volontariat.

secours, feu, aide

Le vin de l’amitié a conclu cette inauguration.

Vous souhaitez devenir sapeur pompier volontaire ? Adressez vous au centre de secours, vous y serez bien accueilli, informé et vous pourrez le visiter.

 

Le centre de secours

Il couvre les communes de Fontrabiouse, Formiguères, Les Angles, Matemale, Puyvalador, Railleu, Réal, Sansa.

La population concernée est de 1597 habitants avec une surpopulation importante en été et hiver.

Avec 970 m2 construits en deux étages, le centre de secours est implanté sur une parcelle de 7000 m2.

Coût total de l’investissement : 2 835 000 € TTC.

Effectif : 32 sapeurs pompiers volontaires (5 femmes), dont deux médecins et une infirmière.

Matériel : huit véhicules de secours (personnes et incendie) et une embarcation.

Le Centre Incendie Secours du Capcir a réalisé 258 sorties secours en 2013.

Chef de centre, Lieutenant Frédéric Bataille, adjoints, Lieutenant jean François Pellicer et sergent-chef Jérôme Bataille.

A côté du centre de secours, vont démarrer les travaux de la maison médicale de Capcir. Une zone d’atterrissage pour hélicoptère sera aussi aménagée.

 

secours, feu, aide

14:16 Publié dans pompiers, sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : secours, feu, aide

16/01/2014

Moto : les enduristes en stage en altitude

préparation, enduro, compétition

                   les quatre espoirs, Frédéric Weill et Antoine Lecointre  (de gauche à droite).

Encadrés par Frédéric Weil, entraîneur national enduro à la FFM, les meilleurs français ont préparé leur saison en Cerdagne Capcir.

Comme tous les ans, l’équipe de France d’enduro, a participé à un stage de préparation en altitude. Une préparation physique générale, qui lance la saison d’entraînement, et précède les grandes échéances mondiales démarrant en mars.

Du beau monde : parmi les 25 participants, la quinzaine de pilotes spécialisés en « enduro » présents, représentent le gratin de ce sport « derrière leur chef de file Christophe Nambotin, double champion du monde, tous sont médaillés mondiaux à titre individuel ou collectif » précise l’entraîneur. Quatre titulaires de l’équipe espoirs, ont bénéficié du stage et de l’apport de leurs aînés.

Le programme : hébergés au CNEA de Font-Romeu, ces sportifs ont utilisé les infrastructures du lycée pour pratiquer natation, musculation et sports collectifs. Ski de fond sur les différents sites, course d’orientation en raquettes, vtt en basse Cerdagne, ont complété les activités d’intérieur. « la neige au rendez-vous a permis de pratiquer assidument le ski de fond. Une  super semaine » déclare ravi Frédéric.

Prochain rendez vous dans les hauts cantons est pris pour le mois d’août. Les meilleurs espoirs nationaux seront en préparation physique et pratique de la moto sur le superbe circuit de Bolquère.

Norbert Canjusan, Président du « moto club plein pot » de Bolquère impliqué dans ces accueils, rêve à une section sport étude au CNEA de Font-Romeu.

Un rêve qui pourrait devenir réalité.

 

préparation, enduro, compétition

 

15/01/2014

Trace Catalane : Pinsach tutoie les sommets

IMG_2703_modifié-1.jpg

Les catalans (es) du Sud s’imposent sur cette trace qui proposait un parcours de haute montagne, technique, complexe, mais apprécié par les participants.

IMG_2537_modifié-1.jpgNeige, soleil, concurrents, ont fait de cette 27è édition une superbe réussite sportive. L’équipe organisatrice du SMCC (Sport Montagne Cerdagne Capcir), et la station des Angles, ont mis tout en œuvre, pour que le parcours marque les annales du club. Départ du plateau de Bigorre (2130 m), mont Llaret (2376 m), la Balmette (2130 m), le petit Péric (2690 m), les Camporells (2240 m), le grand Péric (2810 m), puis retour par Balmette, Llaret et Costa Verde. 1800 m de dénivelée positive, deux couloirs impressionnants, ont ravi les concurrents.

Marc Pinsach Rubirola de la « colla excursionista casanença » s’impose en 2 h 06’ 31’’. « superbe parcours avec une descente pas évidente sur Camporells. Une véritable course de ski alpinisme où l’on retrouve l’esprit montagne ». Membre de l’équipe d’Espagne, il participe la semaine prochaine à la coupe du monde en Suisse. Son collègue Marc Sola Pastoret du « ski club Camprodon », quadruple vainqueur de la trace termine deuxième à 5 minutes « de la neige,Laura Balet Coixach.jpg un beau parcours et une forte participation récompensent les organisateurs ».

Sur le parcours B, qui évitait le grand Péric, Laurie Balet Coixach de « l’unio excusionista de Sabadell », s’impose. Etudiante au STAPS de Font-Romeu, c’est sa première participation. « j’avais reconnu la course avec mon père. Le parcours était très agréable et technique sur le Péric. Les paysages sont extraordinaires ».

 

 

 

 

IMG_2528_modifié-1.jpg

      une course de haute montagne qui a ravi les compétiteurs et dore l’image des organisateurs.