13/09/2013

Et d'aventure... de port en port, les voiles latines s'ouvrent

IMG_7525_modifié-1.jpg


Dans le cadre des journées du patrimoine, samedi 13 et dimanche 14, du Barcarès à Cerbère, les associations de voiles latines vous ouvrent leurs voiles.

IMG.jpgLa plupart des ports de la côte catalane, comptent des passionnés de voile traditionnelle. Du plus petit «cassou » (petit bateau à fonds plat) au plus grand « sardinal » (grande barque de 11 à 12 m pour la pêche à la sardine), ces embarcations, construites au début du 20è siècle, sont entretenues et naviguent au long de l’année. Pour la fête du patrimoine de ce week-end, découvrez-les et rencontrez leurs équipages qui vous conteront leur histoire.

Quel patrimoine fleurons du patrimoine maritime catalan, ces barques à voile latine, construites dans les ateliers de Banyuls, Barcarès, ou Collioure, affrontent encore les sautes d’humeur de la Méditerranée. Elles sont le reflet des charpentiers de marine des années 1900, et portent leur signature originale. Gréés d’une voile triangulaire, appelée à l’origine « alla trina » (à trois pointes) et dite aujourd’hui voile latine, les premiers seront équipés de moteurs au début desIMG_7483_modifié-1.jpg années 20. Jusque là, voile et rame étaient « le moteur » du déplacement, quelle galère.

La passion  dépassées par les nouvelles formes de pêche et les bateaux modernes, ces barques ont été peu à peu délaissées. Entassées sur les plages, véritables cimetières marins, elles finiront par être brûlées. Dans les différents ports de la côte catalane, des passionnés se sont mobilisés pour sauver quelques beaux spécimens qui naviguent et se « tirent la bourre » lors des « trobadas » (rencontres de voiles latines). Le Conseil Général des PO leur a emboité le pas en créant l’atelier des barques à Paulilles. Regroupées au sein de  GAPAMAR (Groupement des Associations du Patrimoine Maritime Roussillonnais), ces amoureux du patrimoine maritime catalan vous accueillent sur leurs sites respectifs. Visites, échanges, débats improvisés, au rendez vous de ce week-end.


Programme de port en port, du nord au sud

 

Saint-Hyppolite, La font del Port (étang)

Samedi et dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, visite du site, de la barraca en « sanills », présentation des bateaux, du sardinal en reconstruction le « AA », exposition de photos maritimes.

Barcarès, village des pêcheurs

Samedi et dimanche, expositions photos, peintures, dédicaces d’auteurs locaux, visite libre du village, à 11 h visite guidée. 14 h présentation du film de la « trobada » d’aout, discussion avec le public.

Dimanche, 18 h sardanes, 20 h repas (15 €), 21 h habaneres et cramat (1€).

Canet, quai Florence Arthaud

Samedi et dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, présentation et visite des bateaux du patrimoine, rencontre et échange avec les propriétaires, exposition sur le patrimoine maritime.

Collioure, quai du vora mar

Samedi et dimanche de 10 h à 17 h, découverte du bateau « l’Ufana » avec promenades gratuites commentées, visite du sardinal « Rigo Rigo », exposition « les bateaux naissent en forêt », présentation de matériel de pèche.

Port-Vendres, quai Jolycat, hall de la Plaisance

Samedi et dimanche, visite de  l'exposition "Port-Vendres en 1900".

Paulilles, atelier des barques

Samedi et dimanche, visite libre de 9 h à 18 h, visite guidée à 9h30, 10h30, 15h30, 16h30. Exposition « flash » autour du livre de Claude Simon « le tramway». Dans cet ouvrage, l’auteur raconte le voyage en tramway pour aller la mer depuis Perpignan jusqu'à Canet.

IMG_5176_modifié-1.jpg

Les commentaires sont fermés.