31/08/2013

Vol à voile, une école de la vie

cours, voler, apprentissage


L’association aéronautique de la Llagonne, forme des jeunes au brevet de pilote de planeur, une belle initiative couronnée de succès.

L’aérodrome de la Quillane est connu pour son altitude (le plus haut d’Europe), et ses conditions aérologiques complexes, liées à la haute montagne. A côté des activités de découverte du vol à voile, et des vols de performance réalisés par ses membres, c’est aussi une école de formation. Tous les ans, 4 à 5 jeunes acquièrent le brevet de pilote de planeur.

cours, voler, apprentissageLa formation  si l’apprentissage au pilotage dépend de chaque élève, cela tourne en moyenne autour de 40 h de vol. La formation se séquence en trois temps forts. Le brevet théorique aborde météo, mécanique du vol, aérologie, procédures, réglementation. Au 2/3 du cursus, le jeune est « lâché », c'est-à-dire qu’il effectue son premier vol en solo. Le brevet de pilotage, vient conclure la démarche formative, après 10 atterrissages et un vol d’une heure, le tout en solo. « piloter un planeur, cela demande de la volonté et beaucoup d’intelligence dans le schémas perception, réaction. Il faut prendre la bonne décision » affirme Henri Castanet, président du comité départemental de vol à voile, précisant  « l’école de voile est l’antichambre de nombreux débouchés professionnels dans l’aéronautique ».

Un coût la formation complète coute environ 2500 €. Les jeunes de moins de 25 ans peuvent recevoir une bourse de 1450 €, attribuée par le Conseil Général et la fédération de vol à voile et ses instances départementales et régionales. Le comité départemental a signé une convention « aérojob » avec un pool d’entreprises qui proposent aux stagiaires de plus de 18 ans, un travail d’été durant un mois, qui leur permet de compléter le financement de la formation.

Renseignements  06.72.34.57.69.  www.planeur-la-llagonne.com

Les jeunes pilotes et un planeur, seront présents et répondront à vos questions, le 21 septembre, à la journée multisports organisée par le Conseil Général à la maison des sports à Perpignan.

 

Ils suivent ou ont suivi la formation

 

"Un choix professionnel"

Elina de Perpignan, 16 ans et demi « je souhaite devenir pilote de ligne, et j’ai été orientée vers la formation de pilote de planeur. C’est une belle école d’apprentissage. Cela m’a confirmé dans mon choix d’avenir professionnel. J’ai fait mon premier vol en solo le 10 juillet et je prépare le brevet. C’est passionnant de voler, chercher les ascendances, un vrai plaisir ».

 

cours, voler, apprentissage

"Une véritable passion"

Pablo, du Soler, 15 ans en octobre « j’ai découvert l’aéronautique au collège du Soler, à partir de la sixième. Premier vol en moto-planeur à la Llabanère, une découverte qui est devenue une passion. Je suis en formation à la Quillane, j’ai été lâché après 28 h de vol, un grand jour pour moi. Je suis ravi, je poursuis vers le brevet. Je souhaite travailler dans l’aéronautique ».

 

cours, voler, apprentissage

"Une sensation de légèreté"

Vincent de Toulouse, 19 ans « mes parents travaillent à Airbus. Depuis l’âge de 13 ans, je fais des stages de pilotage d’avions. Un stage de planeur ici, l’an dernier a été déterminant. De beaux vols, survol de la chaîne des Pyrénées. Voler sans moteur, c’est une sensation de légèreté, plus impressionnante qu’en avion. Je me destine à être architecte, mais je continue à voler »

 

cours, voler, apprentissage

"Des sensations fantastiques"

Guilhem de Bages, 17 ans « je suis passionné depuis tout petit par les avions. Arrivé au planeur par hasard, après un vol d’initiation en moto planeur, j’ai testé un vol en planeur sur cet aérodrome. Des sensations fantastiques, le calme, le souffle de l’air sur les ailes. Aujourd’hui, je suis pilote breveté et je me spécialise. Je souhaite devenir mécanicien en aéronautique ».

cours, voler, apprentissage

Les commentaires sont fermés.