07/02/2012

Suppression de postes, les poussettes en colère bravent la neige

La neige ce matin n’a pas facilité la circulation des poussettes, mais la mobilisation était

IMG_4330.JPG


forte devant l’école de Formiguères. Parents, enfants de tous âges, enseignants, et le maire, étaient au rendez vous.

Parmi les classes menacées de fermeture en Cerdagne Capcir, le CE2 de Formiguères en fait partie. Certes, pour la rentrée 2012/2013, l’effectif de cette classe sera de 15 enfants, mais, dès l’année suivante, l’effectif retrouvera son rythme de croisière habituel. Les crèches en Capcir accueillent de nombreux enfants qui intégreront l’école, la relève est assurée.

Non aux fermetures : les parents sont conscients « l’expérience montre qu’une classe qui ferme, n’est pas prête de rouvrir ». Beaucoup d’incompréhension, d’inquiétude pour l’avenir, mais une forte mobilisation, pour s’opposer aux fermetures envisagées dans les hauts cantons. « on vit sur le territoire d’un Parc Naturel Régional qui protège les fleurs et les chauves souris ce qui est une bonne chose. Mais il faut aussi protéger nos enfants », affirme un parent d’élève. Encore une fois, c’est la non application de la circulaire académique en cohérence avec la loi montagne qui pose problème.

Une pétition circule. Demain à 17 h 30, le Conseil municipal de Font-Romeu se réunit en plein air, devant la construction de la nouvelle école, rue du 19 mars (à droite à la sortie d’Odeillo en direction de Bolquère).

Ils seront  nombreux jeudi devant l’inspection académique à Perpignan, pour montrer leur attachement à la préservation de la vie montagnarde.

 

IMG_4340.JPG

        la neige bienvenue dans les hauts cantons, n’a pas dissuadé la solidarité et ravi les enfants.

Les commentaires sont fermés.