28/03/2011

Tournée 1958 en Afrique du Sud : l'an un du rugby français

IMG_5383.JPG

François Moncla, une des légendes du rugby français a présenté à Matemale un film sur la tournée 1958 de l’équipe de France de rugby en Afrique du Sud.

En vacances au centre de vacances CCAS de Matemale, l’ancien troisième ligne du 15 de France est un des héros de l’équipe de 1958. Une année référence durant laquelle les Français pour la première fois se sont imposés face au Sprinboks. Une rencontre organisée par le centre de vacances et la municipalité qui collaborent habituellement en matière d’animation. C’est grâce aux images filmées par André Frémaux, troisième ligne du 15 de France que ce film a pu être réalisé. Une belle aventure humaine de six semaines, et un exploit sportif, un match était programmé tous les trois jours. Denis Lalane, seul journaliste sportif français accompagnant la tournée a pu communiquer au jour le jour dans son journal l’équipe, l’épopée des coqs gaulois.

L’enfer : « ce fut une tournée de combats de matche rudes, brutaux. Le talent n’était pas suffisant, il a fallu mettre au point une technique de jeu, en particulier en mêlée. On se battait contre tout un peuple » précise François Moncla. Et dans le déroulé du film, on voit bien les difficultés de ces joueurs qui n’avaient pratiquement jamais joué ensemble. Devant l’ardeur de l’adversité, un groupe s’est constitué, une vraie solidarité qui leur a permis de vaincre. « on a vécu une grande peur qui a créé une vrai solidarité, et qui par la suite nous a fait gagner les grands chelems »

Le rugby moderne : le rugby depuis 53 ans à bien sûr évolué, François le constate « aujourd’hui c’est un rugby de contact, nous c’était un jeu d’évitement qui permettait de faire courir le ballon ». Le statut du joueur a changé, les français de 1958 avaient une prime journalière de 4.5 francs qui couvrait à peine les faux frais « pour moi le rugby c’étai une passion, un dérivatif, la promenade du dimanche. Il régnait un esprit de camaraderie que le professionnalisme risque de détruire. En fait le rugby dit moderne, je le supporte mal».

De retour en France, François a milité contre l’apartheid en Afrique du Sud « sur les terrains il n’y avait aucun noir. On a sympathisé avec eux, c’étaient nos seuls supporters ».

Carrière et Palmarès de François Moncla

Joueur du Racing club de France de 1950 à 1959, de la section Paloise de 1960 à 1966.

Champion de France avec le Racing en 1959, avec Pau en 1964, finaliste en 1957.

Finaliste du challenge Yves du Manoir en 1962 et 1964.

International à 31 reprises de 1956 à 1961 dont 18 capitanats.

Vainqueur du tournoi des cinq nations en 1959, 1960 et 1961 (capitaine).

Tournées en Afrique du Sud (1958), Argentine (1960), Nouvelle Zélande (1961).

 

IMG_5388.JPG

beaucoup de monde au foyer communal pour échanger avec François Moncla mémoire vivante du rugby français.

Les commentaires sont fermés.